Samsung : des résultats en baisse et plus de pliables prévus cette année

31 janvier 2020 à 13h43
0
Samsung

Samsung présente des résultats décevants pour son dernier trimestre 2019.

La faute, selon le groupe, à son activité semi-conducteurs et à la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis.

Un bénéfice en berne à cause d'une baisse de la demande en mémoire

Les résultats de Samsung pour son quatrième trimestre 2019 ne sont pas franchement reluisants. Si le groupe coréen affiche un solide chiffre d'affaires d'environ 50,18 milliards de dollars (+1 % par rapport à 2018), son bénéfice chute de 34 % d'une année à l'autre à 5,5 milliards d'euros. Sur l'année 2019, le chiffres d'affaires de Samsung a baissé de 5 % à 180 milliards d'euros tandis que son bénéfice s'est effondré à 21 milliards d'euros soit une chute de 52 %.

Le constructeur a un coupable tout trouvé pour justifier de ces mauvaises performances : sa division semi-conducteurs. La demande trop faible en mémoire et en écran a pénalisé les comptes de la société et la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis n'a pas aidé. Huawei, l'un de ses plus gros clients, est visé par des sanctions très contraignantes imposées par l'administration Trump et le constructeur chinois a revu ses commandes à la baisse durant l'année 2019.


Samsung espère un retour à la croissance grâce à ses prochains smartphones

Fort heureusement pour Samsung, la division mobile se porte bien avec des ventes en hausse pour ses différentes gammes de smartphones Galaxy. On peut imaginer que le groupe a réussi son incursion dans l'univers du milieu de gamme avec de nombreuses références lancées durant les derniers mois.

Samsung s'attelle désormais pour 2020 à peaufiner sa ligne haut de gamme avec le lancement prochain des Galaxy S20 mais également de nouveaux smartphones pliables comme le successeur du Galaxy Fold et le Galaxy Z Flip, qui se montre de plus en plus à approche de sa présentation.


La 5G pourrait représenter également un levier de croissance pour Samsung et tous ses prochains modèles devraient intégrer une puce compatible avec les réseaux de dernière génération. Selon l'étude réalisée par Strategy Analytics, Samsung détient 36 % de parts de marché sur les terminaux compatibles 5G, derrière Huawei à 37 %. Une très courte avance, donc, que Samsung compte bien rattraper en 2020.

Source : Neowin
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

5G : Orange a tranché, ses équipementiers seront Nokia et Ericsson, exit Huawei
Transformer plastiques et déchets alimentaires en graphène
L'interface de la Xbox One va avoir le droit à un refresh en février
Microsoft annonce un investissement de 40 millions dans un programme de médecine par IA
Square Enix célèbre les 23 ans de Final Fantasy VII avec un trailer inédit du Remake
Un Hummer électrique de 1000 chevaux arrivera à l'automne 2021
Soldes Cdiscount : profitez de ce chargeur sans fil Xiaomi pour 12,89€ seulement
Arnaud Montebourg :
Haut de page