Ventes de smartphones : Samsung a conservé sa couronne en 2019

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
30 janvier 2020 à 08h58
0
SAMSUNG
© Soos Jozsef / Shutterstock.com

Comme chaque année depuis bientôt 10 ans, le constructeur sud-coréen Samsung devance largement ses concurrents sur le podium des plus gros vendeurs de smartphones au monde.

Le dernier rapport publié par Strategy Analytics nous confirme qu'il n'en a pas été autrement en 2019. Pour ce qui est de la deuxième marche dudit podium, elle a fait l'objet d'une bataille féroce entre Apple et Huawei. Mais ce dernier de remporter finalement la médaille d'argent.

Presque 300 millions de smartphones expédiés pour Samsung

Samsung a battu son propre record établi un an plus tôt. À la fin 2019, le constructeur avait expédié (et non pas vendu au sens strict) exactement 295 millions de smartphones dans le monde. Un chiffre qui lui permet de s'accaparer 20,9 % des parts du marché. À titre de comparaison, Samsung avait expédié 291 millions d'appareils en 2018 pour 20,3 % des parts du marché.

Ventes smartphones 2019
Les chiffres de vente des différents constructeurs de smartphones. © Strategy Analytics

Il faut soustraire à ce chiffre près de 50 millions d'unités pour tomber sur le chiffre d'expéditions attribué à Huawei. En 2019, le constructeur chinois a été malmené... du moins sur le plan de l'image. Ses ventes, elles, se portent bien (merci pour elles). Huawei enregistrait en effet pas moins de 240 millions d'expéditions l'an passé — soit plus de 40 millions supplémentaires par rapport à 2018 ! Des analyses qui confirment les prédictions de la marque.


Apple, qui s'est payé le culot de vendre davantage de smartphones que Samsung au quatrième trimestre 2019 (sortie de ses nouveaux modèles oblige), reste le seul constructeur du trio à voir ses chiffres fondre sur l'entièreté de l'année. L'entreprise, qui avait expédié 206 millions d'iPhone en 2018, a chuté à 197 millions d'unités en 2019.

Xiaomi en embuscade

Si le Chinois Xiaomi ne représentait encore que 8,8 % des parts de marché fin 2019, difficile de ne pas remarquer son ascension, année après année. Le constructeur, mû par une stratégie résolument agressive (filiales comprises, Xiaomi a commercialisé près de 10 nouveaux smartphones l'an passé) a ainsi vu le nombre de ses expéditions passer de 119 millions d'appareils à près de 125 millions en 2019. De quoi s'attaquer, bientôt, à l'ogre Apple ? Seulement si ce dernier continue à chuter, et que Xiaomi poursuit ses efforts.


Du reste, et malgré une implantation récente sur le marché européen, on constate une croissance au point mort pour OPPO. Victime d'une maigre baisse de ses expéditions (115 millions d'appareils contre 117 en 2018), ses parts de marché restent stables avec 8,1 %. Peut-être le constructeur paie-t-il le prix d'une concurrence impitoyable sur le segment du smartphone milieu de gamme à bas coût dont il s'est fait la spécialité.

Source : Strategy Analytics
Modifié le 30/01/2020 à 09h11
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

En réponse à des accusations de harcèlement des têtes tombent chez Ubisoft
Bosch dévoile son vélo concept électrique et tout suspendu
L'administration Trump va bientôt se passer des entreprises qui utilisent des appareils Huawei
L'Union européenne mise sur le développement d'un hydrogène propre
Microsoft Flight Simulator sortira le 18 août sur PC
Far Cry 6 confirmé par Ubisoft, la présentation programmée au 12 juillet
Thunderbolt 4 : 40 Gb/s ,mais Intel veut du 32 Gb/s en PCIe et la prise en charge double 4K
Taxe GAFA : 1,3 milliard de dollars de frais de douane pour la France... et 6 mois pour changer la donne
Windows 10 : pour certains utilisateurs, même avec l'outil de création de média, la MàJ est impossible
Apple recommande de ne pas fermer votre MacBook si vous en cachez la webcam… voilà pourquoi
scroll top