Test express du Galaxy A51 de Samsung : puissance moyenne, séduction maxi

Marc Mitrani
Expert Smarpthone
30 janvier 2020 à 18h36
0
La note de la rédac
Après une simplification bienvenue de son catalogue de smartphones, la famille Galaxy A de Samsung regroupe désormais les modèles d'entrée et de milieu de gamme. En ce début d'année, le constructeur renouvelle respectivement les A50 et A70 en les replaçant par les A51 et A71. Dans ce test express, il n'est pas question de revenir sur l'intégralité des caractéristiques du Galaxy A51.
Nous avons fait le choix de nous contenter de signaler les différences existantes avec le A71, son grand frère à la conception similaire. On se reportera donc au test du Galaxy A71 afin d'avoir une idée précise des fonctionnalités communes aux deux modèles.

Fiche technique

Caractéristiques du Galaxy A51 tel qu'il est commercialisé en France :

  • Ecran : 6,5 pouces (19:9), Super AMOLED Plus, définition de 2400 x 1080 pixels (407 ppp) couvrant 87,4 % de la face avant
  • SoC : Samsung Exynos 9611 (10 nm), 8 cœurs jusqu'à 2,3 GHz et GPU Mali G72
  • Mémoire vive : 4 Go
  • Stockage interne : 128 Go (extensible jusqu'à 512 Go via microSD)
  • Batterie : 4 000 mAh, recharge rapide jusqu'à 25 W
  • Étanchéité : —
  • Prise jack 3,5 mm : oui
  • Caméra dorsale :
Grand angle : 48 MP (1/2,0 '' photosite 0,8 µm), objectif 26 mm f/2 AF à détection de phase
Ultra grand angle : 12 MP, objectif 13 mm f/2,2
Macro : 5 MP, objectif f/2,4
Portrait : 5 MP (1/5 '', photosite 1,12 µm), objectif f/2,2
  • Caméra frontale : 32 mégapixels (1/2, 8'', photosite 0,8 µm), objectif 26 mm f/2,2
  • Vidéo : 2160p à 30im/s, 1080 p à 30/120 im/s (caméra dorsale) ; 1080p à 30 im/s (caméra frontale)
  • Lecteur d'empreintes : oui, optique sous l'écran
  • Double SIM : oui
  • Wifi : 802.11 a/b/g/n/ac
  • Bluetooth : 5,0 LE
  • NFC : oui
  • Charge par induction : non
  • OS : Android 10 + OneUI 2.0
  • Dimensions : 158,5 x 73,6 x 7,9 mm/172 g
  • Coloris : Bleu prismatique, noir prismatique, argent prismatique
  • Prix : 379 € (hors abonnement)

Acheter le Samsung Galaxy A51

Design et ergonomie : une belle allure

Si ce ne sont ses dimensions un peu plus réduites — il embarque un écran de « seulement » 6,5 '', rien ne différencie le A51 du A71. Il est ainsi fait du même polyuréthane verni et texturé, dispose des mêmes touches mécaniques et des mêmes connecteurs. En apparence, il n'y a pas non plus de différences au niveau de la caméra dorsale qui reprend la même forme en domino et embarque quatre couples capteur + objectif. Comme on le verra plus loin, il ne faut pas se fier à l'apparence de la caméra pour en déduire ses caractéristiques.
Pas de différence non plus sur le verre de protection de l'écran puisqu'il s'agit là aussi de Gorilla 3 de Corning.
IMG_0454_DxO_Clubic.jpg
Galaxy A71 et A51 (à droite)
IMG_0456_DxO_Clubic.jpg
Galaxy A71 et A51 (à droite)


Écran : super AMOLED Plus, mon amour

L'écran de 6,5 '' est constitué d'une dalle super AMOLED Plus affichant 2400 x 1080 pixels (405 points par pouce). Si l'on excepte ses dimensions moindres, elle est en tous points identique à celle du Galaxy A71. On ne s'en plaindra pas, tant celle-ci est agréable à l'utilisation. Les bordures noires qui l'entourent se font elles aussi très vite oublier et l'on ne pourra qu'applaudir la maîtrise de la technologie OLED dont fait preuve le constructeur.

Audio : comme le Galaxy A71 (malheureusement)

Là aussi, aucune différence notable : la prise jack est belle et bien présente, tout comme le petit haut-parleur mono en charge de l'audio interne. Il produit un son tout aussi médiocre que celui équipant le A71, Samsung réservant le savoir-faire d'AKG (propriété du coréen) à ses smartphones haut de gamme. Les écouteurs fournis, d'origine Samsung, sont les mêmes et produisent un son relativement correct.

Performances : ce qu'il faut, mais pas plus.

capture_A51_01.jpg

Le Galaxy A51 embarque un processeur octacœurs Exynos 9611 gravé en 10 nm, 4 Go de RAM ainsi qu'un processeur graphique Mali G72. Cette configuration, très différente de celle équipant le Galaxy A71, n'est pas aussi puissante. Lors de nos tests, nous avons mesuré un score Antutu de 175 609 points alors qu'il était de 272 509 points pour le A71. La différence, très loin d'être négligeable, destine le A51 à des utilisateurs ne cherchant pas un smartphone capable de faire tourner les jeux les plus récents sans encombre. Pour les usages moins intensifs (Internet, e-mails, vidéo et jeux 2D), le A51 dispose de la puissance nécessaire pour une exécution fluide des tâches qui lui seront confiées. Sans surprise, la dotation logicielle est absolument identique à celle du Galaxy A71. On retrouve donc Android 10 ainsi que One UI 2.0 dont nous ne dirons jamais assez de bien.

Une bonne autonomie

Le galaxy A51 embarque une confortable batterie de 4000 mAh. Elle procure une autonomie montant jusqu'à deux jours en utilisation normale et frôlant la journée et demie en utilisation plus intensive (visionnage de vidéos, jeux, etc). Cela nous semble très correct compte-tenu du positionnement et du prix de l'appareil. Le bloc secteur fourni assure une charge rapide 15 Watts. D'après nos essais, la batterie passe de 0 à 100 % en 96 minutes, ce qui semble plutôt raisonnable pour un tel produit. Sans surprise, la charge par induction est aux abonnés absents, Samsung la réservant aux produits haut de gamme.

Photo

La caméra dorsale reprend l'aspect de celle A71 ainsi que l'essentiel de ses caractéristiques. Seule différence notable, le module grand-angle embarque ici un capteur de 48 MP ainsi qu'un objectif ouvrant à f/2. Le reste ne change pas :

  • Grand-angle : 48 MP (1/2, 0'' photosite 0,8 µm), objectif 26 mm f/2 AF à détection de phase
  • Ultra grand angle : 12 MP, objectif 13 mm f/2,2
  • Macro : 5 MP, objectif 40 mm f/2,4
  • Portrait : 5 MP (1/5 '', photosite 1,12 µm), objectif f/2,2

Dans les faits, cette différence au niveau du module grand-angle ne change pas grand-chose. Les images produites sont excellentes en bonne luminosité et restent étonnamment bonnes dès qu'elle faiblit. On n'est certes pas au niveau d'un S10, mais le bruit reste contenu et le lissage appliqué au JPEG ne mange pas tous les détails. À condition de ne pas abuser du zoom numérique (qui s'ingénie à détruire les détails de l'image), on pourra produire de très belles images avec le A51. On titrera aussi partie des modes créatifs proposés ainsi que du super-zoom permettant de shooter des images à une distance variant entre 3 et 5 cm.

exemple_A51_01.jpg
exemple_A51_05.jpg
exemple_A51_04.jpg

En matière de vidéo, la seule différence notable se trouve au niveau du ralenti limité à 120 im/s en Full HD, contre 240 im/s pour le A71.
Aucune différence au niveau de la caméra frontale qui embarque le même couple capteur + objectif que le A71.

L'avis de Clubic

L'année dernière, le Galaxy A50 avait signé le retour en force de Samsung sur le marché des smartphones de milieu de gamme. Logiquement, le A51 qui lui succède devrait lui aussi connaître un joli succès, notamment auprès de la clientèle des opérateurs qui a massivement acheté son prédécesseur. Le A51 brille surtout par un aspect séduisant, un écran OLED agréable ainsi qu'un module photovidéo de très bonne qualité. On apprécie également une autonomie le situant dans la moyenne haute des produits de cette gamme et bien entendu un prix intéressant.
Il devrait logiquement séduire les utilisateurs à la recherche d'un produit agréable afin de les accompagner dans leur vie quotidienne. Et même s'il souffre d'un manque de puissance, cela n'est pas vraiment paralysant tant que l'on ne se met pas en tête de le transformer en console de jeu portable.

Samsung Galaxy A51

Les plus
+ Design/ergonomie
+ Écran
+ Surcouche One UI
+ Prix attractif
Les moins
- Lecteur d'empreintes améliorable
- Pas d'étanchéité
- Qualité de l'audio interne
- Pas de charge par induction
Ecran
Performances
Autonomie
Design
Photo
4

Acheter le Samsung Galaxy A51
Modifié le 19/03/2020 à 16h27
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture électrique : combien coûte la recharge à domicile ? (MàJ Juillet 2020)
En réponse à des accusations de harcèlement des têtes tombent chez Ubisoft
Bosch dévoile son vélo concept électrique et tout suspendu
L'administration Trump va bientôt se passer des entreprises qui utilisent des appareils Huawei
L'Union européenne mise sur le développement d'un hydrogène propre
Far Cry 6 confirmé par Ubisoft, la présentation programmée au 12 juillet
Microsoft Flight Simulator sortira le 18 août sur PC
Thunderbolt 4 : 40 Gb/s ,mais Intel veut du 32 Gb/s en PCIe et la prise en charge double 4K
Taxe GAFA : 1,3 milliard de dollars de frais de douane pour la France... et 6 mois pour changer la donne
Apple recommande de ne pas fermer votre MacBook si vous en cachez la webcam… voilà pourquoi
scroll top