NVIDIA achète ARM pour 40 milliards de dollars

14 septembre 2020 à 09h27
32
© Julien Jay

L'actualité aura été mouvementée ces derniers temps pour l'Anglais ARM, rapporté comme susceptible d'être racheté par NVIDIA pour un montant d'au moins 32 milliards de dollars.

C'est maintenant chose faite : NVIDIA déboursera finalement 40 milliards de dollars pour acquérir la société spécialisée dans la conception de processeurs.

« Garder la forte identité d'ARM »

L'annonce a été faite dimanche 13 septembre par NVIDIA, qui déclare que la compagnie « continuera à exploiter son modèle de licence ouverte tout en conservant sa neutralité envers la clientèle mondiale qui a fait son succès ».

Son P.-D.G., Jensen Huang a déclaré à Forbes que la priorité suite à l'acquisition serait « d'apporter la technologie NVIDIA au vaste réseau d'ARM ». Le dirigeant a toutefois ajouté que NVIDIA ne devrait cependant rien modifier chez ARM qui soit susceptible de fâcher la clientèle pour laquelle il s'apprête à dépenser des milliards de dollars.

Pour souligner cette volonté de ne pas modifier l'enseigne, NVIDIA a indiqué que la société conservera son siège à Cambridge, au Royaume-Uni. Elle entend cependant construire à proximité un nouveau centre de recherche spécialisé dans l'IA.

L'IA de NVIDIA

Pour l'enseigne, l'acquisition d'ARM doit effectivement signifier le début d'investissements plus conséquents en faveur de l'intelligence artificielle. Jensen Huang déclare ainsi : « L'IA est la technologie la plus puissante de notre époque. Dans les années à venir, des milliards d'ordinateurs exécutant une IA créeront un nouvel Internet des objets qui sera des milliers de fois plus grand que l'Internet des personnes d'aujourd'hui ».
Il ajoute : « Ce qui va changer, c'est le rythme de notre feuille de route ».

ARM avait été racheté par SoftBank en 2016 pour 24,3 milliards de livres sterling. Depuis, la valeur de son action a considérablement augmenté. ARM doit notamment équiper un appareil de la gamme Surface de Microsoft, et Apple prévoit d'en faire de même pour ses Mac.

La société avait aussi déjà collaboré avec NVIDIA, ce dernier ayant apporté l'année dernière sa technologie CUDA pour améliorer les supercalculateurs basés sur ARM. Pour Masayoshi Son, le P.-D.G. de SoftBank, « NVIDIA est le partenaire idéal pour ARM ».

Le géant japonais comptait sur une cession d'ARM pour récupérer des liquidités et faire face à des difficultés financières, celui-ci ayant annoncé un plan de réduction de dettes de 41 milliards de dollars. Il ne quittera pas totalement ARM, mais NVIDIA affirme que sa participation sera inférieure à 10%.

Sources : The Verge, NVIDIA

Modifié le 14/09/2020 à 09h32
32
25
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top