Softbank chercherait à revendre ARM, le prix des licences pour ses puces explose

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
16 juillet 2020 à 16h05
20
ARM Campus Cambridge © © Apollo439 / Wikimedia
© Apollo439 / Wikimedia

On ne peut plus central sur le marché du processeur mobile, ARM pourrait être revendu par son actuel propriétaire, le Japonais SoftBank. Dans cette perspective, le prix des licences explose, avec une multiplication des tarifs par quatre dans certains cas. On vous explique ce qu'il se passe.

Pour l'instant toujours détenu de manière privé par la holding nippone SoftBank, l'Anglais ARM est à l'origine des licences technologiques utilisées par l'essentiel des constructeurs de puces mobiles du marché. Qualcomm, HiSilicon, MediaTek, Samsung ou plus encore Apple sont des clients d'ARM. Ces marques utilisent ses licences pour concevoir leurs SoC respectifs : Snapdragon, Kirin, Dimensity, A13… et bien d'autres. C'est dans ce contexte de grande dépendance aux technologies d'ARM, que le groupe britannique hausse le prix de ses licences auprès de certains partenaires.

Des tarifs multipliés par quatre dans certains cas

D'après les clients d'ARM concernés, le groupe aurait tout simplement multiplié dans certains cas par quatre le prix de ces fameuses licences. Cette décision unilatérale, appliquée au cas par cas, ne concernerait toutefois pas tous les partenaires du groupe, mais elle encouragerait d'ores et déjà certains d'entre eux à envisager des alternatives pour concevoir leurs puces… la faute à des technologies subitement devenues hors de prix.

Reuters, qui se fait l'écho de ces clients, rapporte que ces hausses tarifaires ne seraient pas justifiées par le perfectionnement technique mis en avant par les représentants d'ARM. Dans les faits, elles pourraient être contre-productives, forçant une part des clients d'ARM à augmenter à leur tour le prix de leurs puces et, in fine, des smartphones , tablettes ou laptops qui en sont équipés.

ARM sur la voie d'une entrée en Bourse ?

La raison de cette révision des tarifs pratiqués par ARM est liée au contexte économique de la firme. Et pour cause, les intentions de son propriétaire SoftBank sont encore floues.

Alors qu'ARM a le vent en poupe (explosion du marché du smartphone ces 10 dernières années, demande continue et croissante en puces ARM pour ce marché, mais aussi pour les serveurs, et récemment pour Apple et ses Mac sous SoC ARM, entre autres), SoftBank réfléchirait à deux possibilités : revendre le groupe alors qu'il est au plus haut et potentiellement dégager un joli bénéfice après une acquisition en 2016 chiffrée à 32 milliards de dollars , ou effectuer une levée de fonds en vue d'une introduction en Bourse.

En l'état, la première solution permettrait à SoftBank de faire entrer de l'argent dans ses caisses en vue de réduire sa dette. D'après le Wall Street Journal, le géant japonais pourrait revendre ARM afin de réduire sa dette actuelle. Le groupe avait d'ailleurs indiqué vouloir se séparer de 41 milliards de dollars d'actif au printemps…

Reste alors à savoir qui pourrait racheter. Compte tenu du contexte actuel, Apple semble avoir les liquidités et une raison toute trouvée de passer à la caisse : pérenniser son passage à des processeurs ARM.

Sources : Neowin , Reuters

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
20
17
Blues_Blanche
Apple a les fonds et l’ambition de développement de processeur.
MisterDams
Si Apple met la main sur ARM, ça va faire un carnage. Pour peu, ça va sauver Huawei et révéler un nouveau compétiteur chinois.<br /> #Dallasilicon
zekkawa
lol, c’est bien connu, c’est facile a concevoir un CPU…et toute la plateforme logicielle autour: du gateau…
ultrabill
Pour se prendre la tête à gérer les licences par la suite ?<br /> Et faire profiter aux autres fondeurs de ses propres travaux ?<br /> Je trouve peu d’intérêts à racheter ARM, sauf à profiter de ses cerveaux puis fermer la boîte.
eric957
Logiquement ce devrait être un consortium des plus gros clients de ARM qui le reprenne, avec Apple effectivement, mais aussi Qualcom, Samsung, Huawei… Intel y serait forcément intéressé, donc AMD, et plein d’autres tels NXP, MicroSemi… Apple est peut-être le seul a pouvoir faire le gros chèque tout seul, mais s’il le fait, les autres s’entendront le lendemain pour faire émerger (en quelques années) une architecture concurrente, RISC-V par exemple.
Vanilla
Ca fait plus de dix ans que Apple développe ses propres processeurs, réveille toi hein !!!
genesya
Celui qui pourrait prétendre au rachat c’est surtout Bezos et son graviton pour #aws si en plus les licences lui permettent de rembourser l’achat ca risque d’aller vite sans compter que lui les actionnaires il les mène à la baguette cf son mail du début d’année.
simdia
L’Avarice humaine est sans fin. Pendant que les pays, territoires, régions, arrondissement, provinces, villes, villages, etc. croulent sous les « dettes », les entreprises « privées » (qui n’ont de « privée » que le nom – toutes étant alimentées en continu par les « gouvernements » - groupes « d’hommes d’affaires » venant du « privé » et qui y retourne une fois leur mandat terminé – les entreprises « privées » elles croulent sous des montagnes d’argent.<br /> D’ailleurs les « dettes » sont proportionnelles à l’argent qui existent (la majorité donc) dans les paradis fiscaux.<br /> fr.wikipedia.org<br /> SoftBank<br /> SoftBank Corp. (ソフトバンク株式会社, Sofutobanku kabushiki-gaisha?, TSE&nbsp;: 9984) est une société holding japonaise qui fait partie de l'indice TOPIX 100. Les fournisseurs d'accès internet ODN et Yahoo! BB&nbsp;(ja), le portail d'internet Yahoo! Japan, l'opérateur de téléphone mobile Softbank Mobile qui était anciennement une filiale du groupe Vodafone, l'opérateur de téléphone fixe Softbank Telecommunications font partie du groupe Softbank.<br /> C'était l'opérateur exclusif de l'iPhone au Japon.<br /> SoftBank est fo...<br /> Revenus ¥ 9.60 trillions (9 600 000 000 000) -&gt; 89,577,120,000 USD<br /> Résultat d’exploitation 2,38 trillions de yens -&gt; 22,207,661,000 USD<br /> Revenu net ¥ 1,45 trillion - 13,529,877,500 USD<br /> Total de l’actif 31,18 trillions de yens - 290,939,021,000 USD<br /> Total des capitaux propres 6,27 trillions de yens - 58,505,056,500 USD<br /> Cela dépasse l’entendement que l’on parle de « trillions » (qu’importe la monnaie) et que les gens trouvent cela normal.<br /> Encore une belle arnaque qui va enrichir certains au détriment de milliers d’emplois.<br /> Mais bon c’est le principe du capitaliste : tout s’accaparer, ne rien donner en retour.<br /> Dommage que l’espèce humains soit si peu intelligente.
Blues_Blanche
En quoi ce serait antinomique ?
darcelf
T’as pleins de projets open source qui font ça, cf risc V par ex…
zekkawa
risc est open source!? ca change tout, je m’incline…
c_planet
Super. Vends smartphone deux ans, prix neuf :+)
toug19
des processeurs sous licence ARM.
BenDo_Jr
Apple n’a jamais développé de processeur… Tu bois leur marketing de base, c’est intégrateur qui bosse sur sa distro Unix point. Ils ont intégré du Motorola 68k, ensuite de l’IBM Power, de l’Intel x86 et de l’ARM avec les iPhones
Cmoi
Apple ne va pas acheter ARM car ce serait se mettre toutes les agences anti-monopoles sur le dos. Ça ne vaut pas le coup!
ultrabill
Tu as raison sur les 68k, PPC et x86 parce qu’ils étaient développés et vendus respectivement par IBM et Intel.<br /> En revanche ARM, elle, ne produit absolument rien. En gros elle propose une architecture, des jeux d’instructions et des designs de référence (le tout sous licence, donc) à qui veut bien les fabriquer. C’est ensuite le jeu de Qualcomm, Broadcom, Ti ou Apple que de faire du bricolage et des optimisations pour enfin produire leurs propres CPU ARM. On n’est pas du tout dans la même logique d’intégration de pièces détachées.
sas-seb
On ne revend pas une «poule aux oeufs d’or»… A moins d’être fou !
ares-team
Oui, mais Apple, comme tous les autres utilisent les licenses ARM pour faire leurs Processeurs.
BenDo_Jr
Tout à fait, je voulais simplement souligner le fait qu’Apple ne développe pas de processeurs. Ils ont très certainement fait quelques ajustements comme leurs camarades mais on est loin de l’ingénierie nécessaire à la création from scratch d’une architecture…
molotofmezcal
Ça reste beaucoup plus que l’intégration qu’ils font du x86.<br /> Il n’y a qu’à voir, à architecture ARM équivalente des puces Apple, Snapdragon, Exynos, Kirin ou Mediatek ne sont pas équivalentes.
MattS32
Ils n’ont une licence que sur le jeu d’instruction ARM, pas sur les micro-architectures de référence.<br /> Donc ils font bel et bien toute la conception du processeur (son schéma logique), ce qui est la partie la plus compliquée, faire un jeu d’instructions c’est très simple à côté. Pour faire une comparaison, Apple fait en gros le même boulot qu’AMD, qui lui aussi conçoit des CPU en réutilisant un jeu d’instruction initialement conçu par un autre (à la différence que de temps en temps AMD rajoute des instructions spécifiques, ce qu’Apple ne fait pas, la licence ARM l’interdisant).<br /> Les autres fabricants de CPU ARM, c’est variable, certains utilisent les designs ARM (les Cortex), d’autres font leur propre design from scratch, comme Apple, et d’autres encore un mix des deux, en faisant leur propre design basé sur celui d’ARM. Par exemple, chez Qualcomm, les 3 stratégies ont existé : le 810 utilise du Cortex standard, le 820 est sur une micro-archi Kryo 100% Qualcomm, et les 835 et supérieurs sont en Kryo 2xx/3xx/4xx, basés sur différentes versions du Cortex.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Twitter : une nouvelle interface pour mettre en avant la messagerie
Soldes Darty : le prix du Google Chromecast Ultra passe sous la barre des 60€
L'excellente tablette Samsung Galaxy Tab A à prix soldé chez Cdiscount
Ventes automobiles : panorama du marché européen en juin
Twitter : des outils internes à l'origine d'un hack social sans précédent
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Les meilleures séries d'anthologie
Les meilleurs series animes
Black Friday Amazon : Microsoft Surface Pro 7 à 799€ au lieu de 1069€
Soldes d'été : l'enceinte Bluetooth Ultimate Ears Boom 2 Lite pour seulement 59€
Haut de page