Avant sa réconciliation avec Qualcomm, Apple cherchait à racheter la division modem d'Intel

Nathan Le Gohlisse Contributeur
29 avril 2019 à 16h33
0
iPhone-batterie.jpg

Mi-avril, Apple et Qualcomm annonçaient avoir trouvé un terrain d'entente après presque deux ans d'une joute juridique pour le moins féroce. Cette nouvelle forçait Intel à abandonner ses efforts sur le marché du modem 5G pour smartphone, pour se concentrer uniquement sur les modems à destination de laptops et d'appareils connectés. On apprend aujourd'hui qu'avant sa réconciliation avec Qualcomm, la firme de Cupertino aurait cherché à racheter la division d'Intel spécialisée dans la conception de ces fameuses puces réseau pour mobiles.

Cette acquisition aurait eu du sens pour Apple, qui consolide peu à peu les rangs de ses ingénieurs chargés de développer un modem 5G maison. Ils seraient actuellement entre 1 000 et 2 000 à travailler à la conception en interne d'une puce 5G capable d'équiper les iPhone, bien sûr, mais qui pourrait aussi profiter aux futurs iPad Pro, censés se prévaloir d'une compatibilité avec le nouveau réseau cellulaire à l'horizon 2021.

Apple et Intel en pourparlers... jusqu'à ce qu'un accord soit conclu avec Qualcomm

D'après le Wall Street Journal (via WCCFTech), Apple aurait engagé des négociations avec Intel au cours de l'été dernier, en vue d'un éventuel rachat de sa division modem. Ces discussions n'auraient pas permis aux deux parties de se mettre d'accord et se seraient finalement arrêtées récemment, peu avant le traité de paix signé avec Qualcomm.

Pour autant, il n'est pas impossible qu'Intel choisisse de se dessaisir de sa branche modem. Apple pourrait alors se constituer acheteur, mais Intel pourrait aussi choisir de vendre à un autre acteur du marché, quitte à couper l'herbe sous le pied de la firme de Tim Cook.

Compter sur Qualcomm reste la solution la plus sûre pour Apple

Si un rachat de la division modem d'Intel permettrait sans doute à Apple d'accélérer la conception de ses propres puces 5G, WCCFTech rappelle que la mise au point de ce genre de technologies est une aventure complexe et de longue haleine. En l'état, et même avec l'aide prodiguée au travers de cet éventuel rachat, Apple aurait bien du mal à délivrer un modem 5G pleinement fonctionnel avant plusieurs années.

En s'associant à nouveau avec Qualcomm, Apple s'assure de gagner du temps et d'être en mesure de proposer des iPhone 5G dès 2020. Un créneau déjà tardif face à Samsung et Huawei, qui ont présenté des smartphones 5G en début d'année.

Intel, pour sa part, promet d'honorer les contrats préalablement signés avec Apple : les iPhone 2019 seront donc bien dotés de puces modems 4G signées Intel.

0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix menace les partages de compte entre amis
La filière éolienne française se porte bien et continue de créer des emplois
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Vers des batteries lithium-CO2 rechargeables ?
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien
La bande annonce de Star Wars, l'ascension de Skywalker, est là !
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
Accusée d'avoir hébergé des contrefaçons, Cdiscount est protégée par son statut d'hébergeur

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top