C'est l'accord surprise entre Apple et Qualcomm qui aurait poussé Intel à abandonner la 5G

27 avril 2019 à 08h06
0
intel

Puisqu'Apple fait appel à Qualcomm plutôt qu'à Intel, celui-ci quitte le marché de la 5G car il n'y a plus rien à gagner.

Selon le PDG d'Intel, Bob Swan, le marché de la téléphonie mobile 5G est pleinement occupé par l'accord entre Apple et Qualcomm, de fait il n'y aurait plus de place rentable pour Intel. Cela expliquerait sa sortie du marché de la 5G.

De quoi mieux comprendre pourquoi Intel a annoncé sa sortie du secteur des modems 5G

Alors que l'annonce de la sortie d'Intel du marché avait lieu seulement quelques heures après l'annonce de l'accord entre Apple et Qualcomm, il y avait de quoi se poser des questions.

Si Intel présentait ses nouveaux modems 5G et pensait pouvoir équiper les prochains iPhone, il semblerait qu'Apple ait jugé que les modems d'Intel n'étaient pas assez performants pour fournir la 5G à temps , l'incitant donc à se tourner vers Qualcomm. Cela, en laissant de côté les poursuites engagées entre les deux, depuis janvier 2017.

Une annonce qui a remis en question le travail d'Intel

Dans une interview avec The Wall Street Journal, Bob Swan a déclaré qu'au moment de l'annonce de l'accord entre Apple et Qualcomm, Intel a « évalué les chances de gagner de l'argent tout en proposant cette technologie pour les smartphones », avant de conclure en disant ne pas voir le bout du tunnel.

En effet, toujours selon Intel, avec l'accord entre la marque à la pomme et Qualcomm le marché serait saturé, cela ne lui permettrait donc pas d'assurer sa place de manière rentable. Puisqu'Apple est son plus important client, cela remet grandement en cause son travail sur la 5G.

Pour l'heure, ce qui semble certain, selon The Verge, c'est qu'Apple continuera de faire appel à Intel pour les modems 4G, notamment ceux des iPhone produits en 2019.



Source : The Verge
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Gaix-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
scroll top