Les développeurs ont jusqu’à mars prochain pour désactiver l'API Google Wallet

14 novembre 2014 à 17h18
0
Le groupe américain annonce qu'il compte désactiver une API permettant d'utiliser son système de paiement pour vendre des produits. Google Wallet prévient les développeurs en amont que ce service ne sera bientôt plus utilisable au sein d'un site web.

00FA000006649382-photo-google-wallet-bons-de-r-duction.jpg
Google met un terme à une fonctionnalité introduite en 2012 au sein de Google Wallet, son outil de paiement sans contact. Il s'agit en particulier d'une API autorisant les développeurs à intégrer dans leurs services un outil permettant de vendre des biens comme des jeux, de la musique ou des abonnements.

Dans une note, le groupe américain précise que les développeurs ont jusqu'au mois de mars prochain pour trouver une alternative, sans quoi un message d'erreur s'affichera en lieu et place de toute transaction. Toutefois, l'API continuera de fonctionner si elle est intégrée au sein d'une application proposée sur le Play Store. Google conserve donc le contrôle sur son outil.

La mesure vise donc particulièrement les utilisateurs qui désireront payer via ce moyen sur des sites web compatibles. Pour le moment, aucune alternative n'est prévue, les développeurs devant pour leur part se tourner vers les solutions de Paypal ou même d'Apple.



Pour en savoir plus
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top