S-money : bientôt un service de paiement entre particuliers via Twitter

15 septembre 2014 à 12h58
0
BPCE s'essaie au paiement entre particuliers via Twitter. Le groupe bancaire regroupant la Banque Populaire et la Caisse d'Epargne agrègera cette nouvelle fonctionnalité au sein de S-money, son application de paiement mobile.

00FA000005284618-photo-s-money-ios-et-android.jpg
S-money, le service du groupement BPCE versé dans le paiement sur mobile, annonce avoir signé un nouveau partenariat. Il va offrir, dès le mois d'octobre prochain, un nouvel outil dont le but est de proposer aux particuliers un moyen de paiement par le biais du site de micro-blogging Twitter.

Les détenteurs d'un compte Twitter pourront donc s'envoyer des sommes d'argent par l'envoi d'un tweet. Le groupe ne livre pas davantage d'informations quant au fonctionnement du service, mais précise simplement avoir « greffé » la plateforme à S-money. Il s'agit donc en fait d'un simple ajout de fonctionnalités au sein de l'application S-money, laquelle propose déjà une solution de porte-monnaie électronique sur smartphone.

Si BPCE mise sur Twitter comme canal d'échange d'argent, d'autres banques se sont dirigées vers les SMS pour réaliser ce type de petites transactions. L'idée est en général de simplifier ces démarches pour de petites sommes.

Pour en savoir plus :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top