S-money : la BPCE se met au portefeuille mobile

01 juin 2018 à 15h36
0
Le groupe bancaire regroupant la Banque Populaire et Caisse d'Epargne vient de présenter son application destinée au paiement mobile. Baptisé S-money, cet outil permet de créditer un compte grâce à son smartphone.

00FA000005284632-photo-pr-sentation-s-money.jpg
« Le concept est simple. On transfère de l'argent depuis son compte bancaire vers un portefeuille électronique comme on remplit son porte-monnaie », explique Olivier Klein, directeur général du groupe BPCE (organisme regroupant la Banque Populaire ainsi que la Caisse d'Epargne). Présentée à la presse ce jeudi, l'application S-money propose en effet de se constituer un maroquin numérique en y transférant des sommes d'argent depuis son compte bancaire.

Le transfert n'est pas la seule prérogative de l'application puisqu'elle permet aussi de régler ses achats avec des commerces de proximité mais également des sites d'e-commerce partenaires. La transaction se fait alors simplement en indiquant la somme nécessaire après avoir entré un code personnel à 6 chiffres. De son côté, le commerçant partenaire reçoit un code à usage unique (OTP) qui lui permet d'authentifier l'utilisateur et ainsi de valider la transaction.

Pour rappel, cette initiative présentée sur le marché du paiement mobile n'est pas nouvelle. En juin dernier, la concurrence dirigée par le Crédit Agricole avait proposé sa propre solution baptisée Kwixo.com. Cet outil de paiement et de transfert d'argent en ligne similaire à la solution développée par Paypal permet ainsi d'effectuer des transactions en ligne ou des transferts de fonds.

Pour se différencier des autres solutions déjà proposées, le groupe BPCE précise que son application permet d'utiliser instantanément les fonds transférés. L'organisme ajoute également une dose de CRM (Customer relation Management) à destination des commerçants de proximité. En effet, si un utilisateur l'autorise, un vendeur pourra envoyer des alertes en notification push à un client du service pour lui signaler la présence de son enseigne ou lui proposer d'éventuels coupons de réduction.

015E000005284618-photo-s-money-ios-et-android.jpg


En outre, l'éditeur proposera une version S-money pro à laquelle il adossera une gamme de progiciels dédiés permettant à un vendeur d'utiliser au mieux sa base de données de clients. Ce volet est important pour le groupement qui précise avoir investi 3 millions d'euros dans cette solution mobile.

Pour l'heure, l'application n'est pas encore disponible et sera proposée dans un premier temps aux personnes qui disposent d'un compte dans les deux banques partenaires dans les villes de Toulouse, Rennes, Nantes et Bordeaux. La mise à disposition générale devrait, elle, intervenir en 2013.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

UEFI 2.3.1C : communication avec l'OS et OS alternatifs
La quasi totalité du CNNum démissionne... à demi-mot
App Store : Apple corrige le problème de corruption de certaines applications
Microsoft dévoile les quatre éditions de Windows Server 2012
Getty images bientôt à vendre pour 4 milliards de dollars ?
Le Debug épisode 4 : Nexus Q, Gaikai et Windows 8
Corsair Force GS : nouveau vaisseau amiral en toggle NAND, mais à quoi bon ?
Jean-Baptise Soufron rejoint le Conseil national du numérique
Nexus 7 : Google la vend prix coûtant et mise sur les services
Harcèlement moral : l'ex-pdg de France Télécom est mis en examen
Haut de page