La Chine compterait désormais plus de licornes dans ses rangs que les États-Unis

Bastien Contreras
Publié le 23 octobre 2019 à 08h28
Tiktok
ByteDance, maison-mère de TikTok, est l'une des plus importantes licornes chinoises

D'après une étude récente, la Chine serait passée devant les États-Unis au classement du nombre de licornes fournies. Les deux pays écraseraient la concurrence, regroupant plus de 80 % du total d'entreprises valorisées plus d'un milliard dans le monde.

Faut-il y voir un nouvel épisode de la guerre commerciale et technologique que se livrent les États-Unis et la Chine ? Quoi qu'il en soit, Pékin a dû accueillir la nouvelle avec le sourire : selon l'institut de recherche Hurun Report, il y aurait aujourd'hui plus de licornes chinoises que d'américaines.

Moins d'une licorne sur cinq n'est ni chinoise, ni américaine

D'après l'entreprise basée... en Chine, on recenserait 494 sociétés de ce type dans le monde, issues de 24 pays différents. Et parmi elles, 206 seraient d'origine chinoise, contre 203 venant des États-Unis. En corollaire, on constate que les deux États condensent plus de 82 % du nombre total de licornes dans le monde, alors que le rapport indique qu'ils ne représentent « que la moitié du PIB mondial et le quart de la population mondiale » !

Hurun Report détaille également le classement par villes. Une nouvelle fois, la Chine l'emporte, plaçant Pékin en première position, avec 82 licornes, devant San Francisco (États-Unis) et ses 55 sociétés valorisées plus d'un milliard de dollars. Le podium est, de surcroît, complété par Shanghai (47 licornes).

Par ailleurs, l'étude met en avant les entreprises affichant les plus grosses valorisations. Et à ce jeu, la Chine domine encore, occupant les trois premières places, avec Ant Financial (propriétaire de la solution de paiement Alipay, valorisée 150 milliards de dollars), ByteDance (maison-mère de l'application TikTok, 75 milliards de dollars) et Didi Chuxing (plateforme de VTC, 55 milliards de dollars).


La « start-up nation » à la traîne

Pour rappel, selon la définition la plus stricte (celle qui semble être utilisée par Hurun Report), pour être considérée comme une licorne, une entreprise doit répondre aux trois critères suivants :

  • Voir sa valorisation dépasser le milliard (de dollars ou d'euros)

  • Avoir moins de 10 ans d'existence

  • Ne pas avoir connu d'entrée en Bourse

Avec ces caractéristiques, la France compte, quant à elle... quatre licornes, possédant toutes leur siège à Paris : Doctolib, Deezer, BlaBlaCar et Meero. Ce qui place la France en huitième position, à égalité avec l'Indonésie et le Brésil. Et loin, très loin, des deux indiscutables leaders.

Source : BBC News
Bastien Contreras
Par Bastien Contreras

Ingénieur télécom reconverti en rédacteur web. J'écris sur les high tech, les jeux vidéo, l'innovation... J'ai d'ailleurs été responsable d'accélérateur de startups ! Mais je vous réserve aussi d'autres surprises, que vous pourrez découvrir à travers mes articles... Et je suis là aussi si vous voulez parler actu sportive, notamment foot. Pour ceux qui ne connaissent pas, c'est comme du FIFA, mais ça fait plus mal aux jambes.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (3)
Peter_Vilmen

La réalité de ces chiffres est moins sensationnelle : chaque licorne US est interdite d’opérer en Chine, donc la Chine implémente à chaque fois une copie des licornes US.

Ca fait donc 203 licornes US, 3 licornes chinoises (206 - 203 copies), et 4 françaises.

Il aurait été intéressant d’analyser l’influence de trois facteurs : le PIB, le nombre d’habitants, et pour la Chine le nombre de travailleurs qui doivent commettent un suicide social ou se suicider tout simplement pour qu’une licorne sorte de terre à coup de subventions massives.

Alexol

Euh… qu’est ce une licorne, dans ce contexte ?
Ca aurait peut être été bon de le définir, je n’en ai jamais entendu dans un tel contexte…?

srochain

Un amas de chiffres sans signification
Serge Rochain