EDO lève 12 M$ pour mesurer l'efficacité des publicités TV sur les consommateurs

06 novembre 2018 à 16h38
0
Edward Norton
taniavolobueva / Shutterstock.com

La startup EDO a annoncé une levée de 12 millions de dollars auprès de plusieurs investisseurs. L'entreprise, qui analyse l'impact des publicités télévisées, a été cofondée par l'acteur Edward Norton.

Si vous êtes surpris(e) de voir apparaître le nom de l'acteur américain, sachez qu'il n'en est pas à son coup d'essai. Norton a effectivement cofondé CrowdRise, une plateforme de crowdfunding rachetée par GoFundMe en 2017. Cette fois, c'est sur le marché de la publicité que l'interprète de Fight Club compte se battre.

Analyser les retombées réelles des spots publicitaires


La télévision capte toujours une grande partie du budget publicitaire des entreprises. Pourtant, pour mesurer l'efficacité de leurs campagnes, les sociétés font encore appel à des méthodes imprécises et dépassées, qui s'appuient notamment sur des enquêtes. En parallèle, les géants du web proposent des chiffres précis aux annonceurs, pour comprendre les retombées de leurs actions.

EDO, pour Entertainment Data Oracle, a été créée en 2015 pour répondre à ces problématiques. Ses solutions permettent, d'une part, aux annonceurs de mesurer précisément l'impact de leurs spots publicitaires sur leurs cibles, et d'autre part, aux diffuseurs de prouver l'efficacité de leur média. Pour cela, EDO analyse le comportement des consommateurs à la suite d'une campagne, grâce à des données venant des moteurs de recherche ou de sites identifiés comme importants dans le parcours client. La startup a alors recours à la data science pour mesurer l'efficacité de chaque publicité.

Aujourd'hui, EDO affirme avoir regroupé une base de données de plus de 47 millions de spots diffusés à la télévision. Cela permet à ses clients, parmi lesquels ESPN ou Warner Bros, d'étudier la performance de leurs propres campagnes, mais également celles de leurs concurrents.

Affiner encore l'analyse


La société a donc bouclé un tour de table de 12 millions de dollars (environ 10,5 millions d'euros), auprès de Breyer Capital, WGI Group et des deux fondateurs de Vista Equity Partners, Robert Smith et Brian Sheth.

Cette augmentation de capital a pour but de faire encore progresser l'analyse de l'engagement des consommateurs après avoir regardé une publicité. À cet effet, EDO espère exploiter de nouveaux modèles de données, capables d'apporter des informations plus fines sur les intentions d'achat des utilisateurs.

Source : TechCrunch
6 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top