Richard Branson investit dans 3D Robotics et croit au potentiel des drones

le 16 septembre 2014 à 17h43
0
L'entrepreneur milliardaire annonce avoir investi dans 3D Robotics, une société spécialisée dans la conception de drones mais également d'objets connectés. Richard Branson entend réaliser un rapide retour sur investissement en misant sur un secteur très en vue.

00FA000001958558-photo-richard-branson-au-virgin-megastore-de-paris.jpg
Richard Branson montre une fois de plus son affinité pour les engins volants. Le fondateur du groupe Virgin annonce avoir investi dans 3D Robotics, une société spécialisée dans les drones à usages privés mais surtout commerciaux. L'entreprise de Chris Anderson, l'ex-responsable de Wired, ne précise pas le montant des subsides obtenus des mains de Richard Branson.

Le milliardaire explique son investissement, précisant que le secteur doit explorer de nouveaux domaines comme la surveillance des « espèces vivantes en danger, la livraison de produits de soin dans les endroits isolés, ou l'assistance lors de catastrophes naturelles ». Il met également en avant les fonctions permettant de contrôler un tel appareil avec une montre connectée.

3D Robotics a en effet développé une plateforme baptisée IRIS+ dont le but est de faire communiquer les drones avec d'autres objets connectés. L'engin peut donc suivre son porteur pendant son activité notamment sportive et, par exemple, la filmer en vol à altitude stationnaire.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Pour Musk, les structures spatiales O'Neil envisagées par Jeff Bezos sont vouées à l'échec
Une IA arrive à animer des personnages sur des photos ou des peintures
Revolut travaille sur des coffres collaboratifs, à défaut de proposer des comptes communs
COMPUTEX 2019 - NVIDIA : comment suivre la conférence en direct ?
Groupy arrive sur Steam, pour grouper vos logiciels par onglets
En France, un quart des internautes regarderaient la TV en direct via un service illégal
Amazon a le soutien de ses actionnaires pour vendre sa reconnaissance faciale à l’État
Énergies du futur : la Chine commence à parier sur l'hydrogène
COMPUTEX 2019 - AMD : comment suivre la conférence en direct ?
Amazon : la gamification pour rendre le travail en entrepôt
scroll top