La start-up française Mirakl lève 300 millions et se transforme en licorne

23 septembre 2020 à 16h35
6

L'entreprise française Mirakl, spécialiste des marketplaces, a annoncé une nouvelle levée de fonds de 300 millions de dollars. Cette augmentation de capital lui permet de dépasser le milliard de dollars de valorisation, et donc de gonfler les rangs des licornes françaises.

La France deviendrait-elle une terre d'accueil pour les licornes ? Il est encore trop tôt pour se mesurer aux champions de la discipline que sont les États-Unis et la Chine, mais l'année 2020 a presque permis à l'Hexagone de doubler son contingent en la matière.

Éditeur de marketplaces

Le dernier appelé se nomme Mirakl. La start-up, fondée par Philippe Corrot et Adrien Nussenbaum, a en effet bouclé une levée de fonds de 300 millions de dollars (environ 257 millions d'euros), lors d'une opération menée par le fonds Permira Advisers. Parmi les autres contributeurs, on retrouve les investisseurs historiques de l'entreprise, tels que 83North, Bain Capital Ventures, Elaia Partners et Felix Capital.

Avec cette augmentation de capital, Mirakl prévoit de recruter environ 1 000 collaborateurs supplémentaires, afin d'intensifier sa croissance. La société, qui développe des places de marché sur Internet, a déjà séduit 300 clients, dont le groupe Fnac Darty, Carrefour, ou encore les Galeries Lafayette.

Septième licorne française

Mais cette levée de fonds a également une portée symbolique pour Mirakl, et pour la France. Car elle implique une hausse de la valorisation de la start-up, qui atteint désormais 1,5 milliard de dollars (environ 1,28 milliard d'euros). Par conséquent, l'entreprise, créée en mars 2011, acquiert officiellement le statut de licorne.

Elle rejoint ainsi deux consœurs ayant reçu ce titre en 2020 : Contentsquare (dont le statut peut être contesté) et Voodoo. Ces trois nouvelles arrivées portent alors à sept le nombre de licornes françaises, si l'on s'en tient à la définition la plus stricte du terme (valorisation au-delà d'un milliard et moins de dix ans d'existence), la liste étant complétée par Doctolib, Deezer, BlaBlaCar et Meero.

Bien sûr, les chiffres peuvent sembler dérisoires par rapport à ceux revendiqués par la Chine et les États-Unis. Néanmoins, si le rythme de nouvelles adhésions à ce cercle fermé continue de s'accélérer, l'objectif des 25 licornes d'ici 2025, établi par le gouvernement français, pourrait bien être atteint.

Source : TechCrunch

6
5
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Le navigateur gamer Opera GX propose de nouveaux thèmes et un outil de nettoyage
Devil May Cry 5 Special Edition : pas de ray-tracing pour la version Xbox Series S
Ambitieux, le Japon vise la neutralité carbone à 2050
Un utilisateur de crypto-monnaies déplace 1,15 milliard de dollars de Bitcoin (BTC)
Il y a du Cloud gaming sur Facebook, mais pas sous la forme d'un service
Test Bose QC Earbuds : d'excellents écouteurs, à un détail près
L'enceinte connectée Google Nest Mini à un excellent prix
Skype va très prochainement supporter les appels à 100
Pas moins de 500€ de réduction sur le vidéoprojecteur Mi 4K Laser 🔥
L'Italie ouvre une enquête sur les deepfakes de Telegram
scroll top