Pour réduire le recours aux techniciens, Nokia Networks teste les drones

01 juin 2018 à 15h36
0
L'équipementier réseau commence à avoir recours aux drones pour plusieurs tâches précises. Nokia Networks a même expérimenté la technologie sur certains pylônes.

Nokia Networks indique avoir identifié plusieurs besoins pour lesquels les drones pourraient avoir une utilité. La société a utilisé ce moyen aux Emirats Arabes Unis avec l'opérateur Du dans plusieurs configurations, l'idée était de remplacer une intervention humaine dans un lieu difficile d'accès ou sur plusieurs points géographiquement espacés.

Un drone a par exemple été testé afin de connaître l'état du réseau à différents endroits d'un stade. L'objectif était de pouvoir dresser une carte de son réseau et l'optimiser. Une autre initiative a pour but d'inspecter certains pylônes. Le drone évite alors d'envoyer un technicien d'escalader l'installation pour constater un éventuel problème.

Si l'intervention d'un engin volant peut s'avérer utile, des barrières subsistent toujours à une utilisation plus régulière. Les conditions météorologiques doivent par exemple s'y prêter. De même, certains freins, de nature réglementaire ne permettent pas d'utiliser les drones dans l'ensemble des endroits.

0258000008107896-photo-nokia-drone.jpg

Toujours est-il que ces initiatives sont un signe supplémentaire que les drones séduisent les professionnels, dans certains besoins strictement définis. A terme, Nokia Networks pourrait étendre cette expérience à d'autres partenaires.

A lire également
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Plus de 240 eBooks techniques gratuits chez Microsoft
Fibre* : un astérisque pour la
Infos US de la nuit : une cour belge acquitte les fondateurs de The Pirate Bay
Star Wars épisode VII : une bande-annonce dédiée aux coulisses du tournage
Live Japon : campagne accusatrice contre Toshiba
Geeksphone se retire du marché des smartphones
Orange : Origami et Livebox plus généreux à prix constant, sauf sur le haut de gamme
Le Royaume-Uni finalise sa loi de surveillance des communications
PS4 et PC à la lutte chez Ubisoft, le dématérialisé explose
Des données personnelles de plus de 21 millions d’américains ont été piratées
Haut de page