La Poste valide ses tests de livraison par drones

Le groupe La Poste annonce avoir mené plusieurs tests visant à livrer des colis par le biais de drones volants. La société estime que ses expérimentations sont concluantes mais ne donne aucune date pour une mise en circulation de ces appareils.

0190000001903732-photo-logo-de-la-poste.jpg


Après Amazon, Google, UPS et DHL, La Poste a effectué à son tour des tests de livraison de biens grâce à des drones. Ces appareils volants munis de six rotors sont parvenus à transporter des colis pesant au maximum 2 kg sur une distance de 1200 m. Une expérimentation a été menée avec succès en septembre dernier dans le département du Var.

La société a testé des processus simples comme les différentes phases de livraison par drone : les phases de décollage, de vol, d'atterrissage et de retour à la base centrale. Elle est parvenue à ses fins mais précise qu'il s'agit bien ici d'expérimentations et non d'une commercialisation imminente de ce type de service.

L'objectif est désormais de permettre aux drones de livrer des colis plus imposants. Dans ce cadre, GeoPost, la filiale du groupe La Poste indique avoir missionné la société Atechsys afin de développer de nouveaux prototypes. Ces drones doivent être à même de transporter sur une vingtaine de kilomètres des colis de grande taille (40cm x 30cm x 20cm), allant jusqu'à 4 kg.

La Poste cherche ainsi à développer un service capable de livrer des biens ou des services en situation d'urgence. L'idée est de pouvoir être présent dans des zones peu faciles d'accès comme les montagnes, les îles ou certaines zones rurales.

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

NVIDIA dépose un brevet chargeant l'IA de générer du retour haptique en jeu
Quanta, fournisseur d'Apple, HP et Google, victime d'un ransomware à 50 millions de dollars
Days Gone : après le rejet d’une suite par Sony, les fans lancent une pétition
Facebook veut que vous sachiez que tout le monde pille et amasse vos données, et que c'est normal
Test Synology DS420+ : un NAS 4 baies polyvalent, hélas un peu cher pour la maison
Amazon achète 9 lanceurs Atlas V pour mettre en orbite une flopée de satellites
La folie des NFT bat son plein : Snoop Dogg et le créateur du Nyan Cat vendent un GIF pour 33 000 $
Avis Free Mobile : les forfaits Free sont-ils toujours le meilleur rapport qualité / prix du marché ?
Polaroïd Go : un nouvel instantané au format (très) réduit
Netflix maximise encore ses gains, mais la croissance des abonnements ralentit fortement
Haut de page