Le marché du PC s'enlise au second trimestre, Lenovo devance HP

11 juillet 2013 à 11h03
0
Pour le cinquième trimestre consécutif, le marché mondial des PC a décliné. Une baisse de 10,9% sur un an, que seul Lenovo parvient à endiguer grâce à sa forte progression sur les marchés matures.

0104000005980404-photo-05716930-photo-lenovo-yoga-13.jpg
Les trimestres se suivent et se ressemblent pour le marché des PC, qui a enregistré une nouvelle baisse des ventes de 10,9% sur un an, selon les statistiques du cabinet Gartner. Au premier trimestre, il avait relevé un déclin de 11,2%.

Les signaux ne sont guère reluisants pour le segment, qui accuse une chute des ventes sur l'ensemble du globe. Il s'agit là du cinquième trimestre consécutif de baisse au niveau mondial. La tendance s'explique directement par la substitution des machines bas de gamme vers les tablettes bon marché, notamment pour les usages les plus basiques.

« Dans les marchés émergents, les tablettes bon marché sont devenues le premier équipement informatique pour de nombreuses personnes, qui au mieux reportent l'achat d'un PC. C'est ce qui explique notamment l'effondrement du marché des netbooks », explique Gartner.

Si l'on se penche sur le marché par constructeurs, la lutte demeure intense entre l'historique HP et le chinois Lenovo. Au second trimestre, c'est ce dernier qui s'impose en termes de ventes, avec 12,7 millions d'unités, contre 12,4 pour son concurrent américain. Lenovo doit ce résultat à une quasi-stagnation dans un contexte morose (-0,6% sur un an), profitant d'une forte progression aux États-Unis (+19,7%), ainsi qu'en Europe, Moyen-Orient et Afrique (+21,2%). Il enregistre en revanche une régression sur son marché phare, l'Asie, ajoute le cabinet.

01C2000006115568-photo-march-du-pc-deuxi-me-trimestre-2013.jpg


Pour Acer et Asus, c'est la dégringolade. Cela s'expliquerait par leur décision de quitter le segment des netbooks, dont l'avenir semble plus que jamais compromis.

Gartner refuse d'imputer cette conjoncture par les performances toutes relatives de Windows 8. « (...) nous croyons que ce n'est pas fondé car cela n'explique pas la baisse soutenue des ventes de PC, pas plus que la performance boursière d'Apple », explique une analyste.

En Europe, au Moyen-Orient et en Afrique (EMEA), HP et Lenovo représentent à eux deux la moitié du marché. L'américain compense en partie cette frilosité grâce au segment professionnel, qui lui permet de se maintenir devant Lenovo, dont la très forte progression sur un an le positionne toujours plus comme le futur numéro un. Gartner fait notamment état d'un taux de remplacement des équipements très faible en Europe de l'ouest.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Deux associations pour les droits de l'homme attaquent le programme PRISM
Microsoft pourrait prévoir deux nouvelles tablettes Surface pour 2014
Peering : l’Europe confirme mener l’enquête et perquisitionne chez Orange
Apple : l'Autorité de la concurrence se penche sur l'App Store
Google réintègre les cartes hors-ligne dans Maps pour Android
Le Nexus 5 annoncé en octobre avec Android 5.0 ?
JVC GC-XA2 Adixxion : une caméra de sport pour contrer les GoPro Hero3
LG dévoile le plus mince écran LCD HD pour smartphone
Power BI : Microsoft enrichit Excel 365 de couches décisionnelles
Instagram à la conquête du Web avec la fonction embed
Haut de page