Lyft propose une nouvelle fonctionnalité de sûreté : un bouton d'appel aux services d'urgence

22 mai 2019 à 22h29
0
Lyft

Le bouton d'appel d'urgence sera accessible depuis l'application et permettra aux services de secours de connaître la position exacte du véhicule ainsi que sa plaque d'immatriculation.

La majeure partie des trajets en VTC se passent bien et satisfont leurs utilisateurs. Mais il se peut qu'un problème survienne et pour réagir immédiatement, Lyft va ajouter prochainement dans son application mobile un bouton destiné aux appels d'urgence. Pour le moment le dispositif est réservé au territoire américain.

Plusieurs faits d'agression sexuelle commis par des chauffeurs VTC

En appuyant dessus, un appel sera immédiatement envoyé aux services de secours. Le service de VTC indique que sa solution est encore plus complète en transmettant automatiquement la position du véhicule et son immatriculation, récupérées depuis l'application.

Lyft souhaite également revoir la typographie des plaques d'immatriculation, afin que les clients puissent plus facilement vérifier que le numéro soit bien conforme à celui de la réservation.

Aux Etats-Unis, 18 conducteurs Lyft ont été accusés d'agression sexuelle sur leurs clients durant les quatre dernières années, et le chiffre grimpe à 103 pour la plateforme concurrente Uber.

Source : Digital Trends
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les attaques par déni de service (DDoS) sont de retour, plus fortes que jamais
Opera GX : le navigateur orienté
Apple étend son programme de réparation gratuite des claviers aux MacBook lancés en 2018
Gears of War 5 : lancement prévu pour septembre
Apple aurait sérieusement songé à acheter Tesla en 2013
Notre-Dame : quand le partage de données aide à la restauration
Le Sénat vote l'application de la taxe GAFA sur les géants du numérique
Adobe Premiere Rush est disponible sur Android
Selon Jim Ryan, Death Stranding, The Last of Us II et Ghost of Tsushima sortiront sur PS4
Une agence de l'ONU juge que les assistants personnels renforcent les préjugés sexistes
Haut de page