Secrid Cardprotector : cartes en cage

Marc Mitrani
Expert Smarpthone
18 décembre 2019 à 10h50
5
Secrid jpg.jpg

Les cartes bancaires équipées de puces NFC sont considérées comme étant plus facilement piratables. Certains s'en inquiètent (à juste titre) et neutralisent la fonction en sectionnant définitivement l'antenne intégrée. D'autres, soucieux de conserver le paiement sans contact, optent pour des stratégies moins radicales comme l'utilisation d'un porte-cartes anti-RFID. En la matière, les produits de Secrid, qui fut le premier à proposer le concept en Europe, font référence.

Avant de vous présenter le produit du jour, un petit rappel s'impose : la technologie NFC permet le paiement sans contact en posant une carte bancaire d'un terminal. Or, certains pirates parviennent à dérober les identifiants NFC d'une carte en approchant un lecteur trafiqué à l'insu de son propriétaire.

Le cas a d'ailleurs été rapporté il y a quelque temps dans les transports en commun d'une grande ville. L'escroc se baladait avec un lecteur pirate dans une rame de tramway aux heures de pointe. En frôlant ses victimes, il a réussi à récupérer quelques dizaines d'identifiants de cartes lorsque celles-ci étaient portées dans un sac à main ou dans la poche d'une veste. Les données dérobées ont alors pu servir à payer quelques transactions au montant limité, mais ne nécessitant pas de code PIN.


Cage de Faraday

En 1997, un couple d'entrepreneurs hollandais a eu l'idée de mettre à l'abri les cartes de crédit contre les risques de pliage et de détérioration, dans un étui dédié baptisé le « Secrid Bodycard ». En 2009, le produit évolue afin de prendre en compte la généralisation des puces NFC. Il enferme pour cela les cartes dans une mini cage de Faraday afin d'empêcher la lecture non sollicitée des données. Baptisé Cardprotector, ce dispositif prend la forme d'une gangue en aluminium dans laquelle on glisse les cartes. Un mécanisme de pivot autorise leur éjection afin de récupérer celle dont on a besoin.

Secrid2.jpg


Le Cardprotector de base peut embarquer jusqu'à quatre cartes embossées ou six plates. Secrid le décline en versions plus sophistiquées pouvant accueillir jusqu'à douze cartes, des billets de banque, des cartes de visite ou des reçus de paiement. Simples ou plus élaborés, les produits de Secrid se déclinent ainsi en différents styles et coloris.

Sept années de test !

Notre exemplaire de test (si l'on peut dire, puisque nous l'avons acquis il y a maintenant sept ans !) peut contenir jusqu'à douze carte. Fait en aluminium argenté et recouvert d'un cuir marron mat, il nous accompagne au quotidien sans que nous n'ayons jamais eu à nous en plaindre, malgré quelques mauvais traitements. Il a par exemple résisté à une chute dans une flaque d'eau, mais aussi à d'innombrables chutes, sans que son contenu ne soit détérioré. Faut-il le préciser, nous l'avons soumis à plusieurs reprises à des lecteurs NFC officiels — et à des modèles qui le sont nettement moins — afin de vérifier qu'aucune donnée ne puisse être extraite.

après 7 ans.jpg
Après sept années de bons et loyaux services, notre Secrid donne toujours entière satisfaction.


Le prix d'achat du Cardprotector peut a priori sembler élevé, surtout comparé à celui de concurrents fabriqués en Extrême-Orient. Ce n'est cependant pas vraiment le cas si l'on considère la robustesse du produit et surtout sa longévité, que nous n'hésitons pas à qualifier d'exceptionnelle !



Ou alors...

L'offre en matière d'étui anti-RFID est désormais pléthorique. Il suffit de lancer une recherche sur le Net pour s'en convaincre. Tous ne sont pas égaux en termes de finition et de solidité.

Retrouvez notre sélection du calendrier de l'Avent

Cette année, Clubic vous a concocté un calendrier de l'Avent pas vraiment comme les autres. Vous y trouverez des produits originaux et pas toujours très connus, mais qui devraient satisfaire le geek qui sommeille en vous ! Tous sont passés entre nos mains et si nous vous les conseillons c'est que nous les avons aimés !

  • Le Lab de Polaroid Originals offre à l'analogique une revanche étonnante sur le tout-puissant numérique.
  • Un Rubik's Cube capable de se résoudre (presque) tout seul, ça vous tente ? Alors jetez un œil sur le Super Cube de Giiker.
  • Simple à utiliser et bon marché, Pictoscanner donne une seconde vie aux traditionnels négatifs.
  • Vous rêvez d'un carnet de notes électronique, connecté et déconcertant de simplicité ? Vous aller aimer ReMarkable !
  • Une mappemonde, c'est bien mais c'est commun. Heureusement, Mova Globe renouvelle le genre.
  • Votre compagnon à quatre pattes s'ennuie quand vous êtes au travail ? Le Pet Fitness Robot de Varram devrait le distraire durablement !
  • Une mini caméra Full HD de moins de 20 grammes, utra-stabilisée et capables d'effets renversants : pas de doute, l'Insta360 Go ne ressemble à aucune autre !
  • Un sac à dos roll top, c'est bien. Mais si en plus il est élégant, solide et fonctionnel comme le Captus de Moshi, c'est mieux...
  • Tout en rondeurs, le kit d'enceintes Pebble V2 de Creative produit un son correct pour un prix plancher.
  • Réduire les nuisances sonores pendant le sommeil est désormais possible avec QuietOn Sleep.
  • Un traqueur d'activité discret et efficace dans une bague : c'est ce que propose la très étonnante Oura Ring !
  • L'Atelier Gaston conçoit en France de luxueux accessoires éco-responsables pour smartphones à un prix abordable.
  • recharger son compagnon électronique loin d'une prise électrique peut se faire avec un panneau solaire comme le Leaf Pro de Sunnybag.
  • On fait tout avec du carton, même un appareil photo doté d'une lentille expérimentale comme le LomoMod No.1 de Lomography
  • Peut-on utiliser une caméra 360° afin de produire des images Full HD traditionnelles ? C'est ce que propose la One X d'Insta360 et le résultat est époustouflant.
  • Conçu en Allemagne, DeepL propose des traductions automatiques dont la qualité fait rougir d'envie les mastodontes du secteur.
  • Les amateurs de retro-gaming vont adorer le Namco Museum Mini Player de My Arcade... et les autres aussi !
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
4
gwlegion
sinon y’a une vieille astuce … enfin deux .<br /> faire desactiver le NFC par sa banque … un simple coup de fil, ils interdisent le NFC au niveau de leurs serveurs.<br /> Et pour les plus paranos, y’a le bon vieux coup de cutter dans l’antenne . Avec une lampe torche regardez par trasparence votre carte bleue, reperez le fil qui sort de la puce, et qui doit faire le tour de la carte pour revenir a la puce … puis mettez un petit coup de cutter dans ce fil pas trop loin de la puce …<br /> testez la lecture (avec votre telephone et n’importe quelle app de lecture nfc) de votre carte avant et apres operation pour verifier que ca marche plus.
serged
Autre problème des CB « sans contact » : Ils démagnétisent les tickets de métro ! (et autres tickets magnétiques). Comment s’en prémunir ?
gwlegion
c’est pas sencé le faire …<br /> le sans contact, c’est passif sauf quand ca passe sur un lecteur .<br /> En fait, c’est le lecteur qui allimente la puce le temps de l’echange de données … hors d’un lecteur, la puce n’emet rien.<br /> donc je suis etonné que ca demagnetise quoi que ca soit.
serged
Doit y avoir un métal magnétique… Par exemple, si tu laisses traîner tes tickets de métro avec des pièces (1 ou 2€) qui contiennent du nickel, ça va les démagnétiser…<br /> Idem avec un bout de feraille…
lejeferson
l’inconvénient qui me vient à l’esprit c’est surtout où je range mon vieux permis (trois feuillets rose), ma carte d’identité et les pièces de monnaie … <br /> sinon ça m’irait bien comme solution, ça semble classe et assez qualitatif et pas trop cher comparé à un bon portefeuille à l’ancienne
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Peur de vous faire spoiler Star Wars épisode IX ? Trois moyens simples pour se prémunir du divulgâchis
Skydio 2 : le drone
Où acheter le Samsung Galaxy S10 au meilleur prix
Samsung dévoile sa techno 14 nm FinFET pour des capteurs photo plus économes
Où acheter la Nintendo Switch au meilleur prix ?
Warcraft III Reforged sortira finalement le 29 janvier 2020 au prix de 29,99€
Émissions de CO2 : l'Assemblée nationale vote l'augmentation du malus à 20 000 euros
Stadia : disponible depuis hier, Borderlands 3 est incomplet
Haut de page