Oura Ring : la santé vous passe la bague au doigt

Marc Mitrani
Expert Smarpthone
11 décembre 2019 à 10h50
0
OURA1.jpg

S'ils fournissent des informations intéressantes sur votre façon de faire de l'exercice ou de dormir, les traqueurs d'activité souffrent toutefois d'un défaut rédhibitoire pour certains : ils sont voyants, et parfois même laids. Bien sûr, il existe des montres connectées relativement discrètes, mais elles non plus ne conviennent pas à tout le monde...

L'idéal pour certains serait un bracelet invisible... Ou un objet que l'on ne pourrait pas identifier comme étant un traquer d'activité. Et c'est exactement ce qu'est Oura : une bague connectée bardée de capteurs.

Titane, avec ou sans diamants

Depuis sa campagne de financement Kickstarter en 2015, Oura a considérablement évolué, notamment en termes de performances et de miniaturisation des composants. Au lieu de ressembler à une chevalière, Oura prend désormais l'apparence d'une bague traditionnelle. Elle est proposée en trois finitions, dont une incrustée de diamants. Faite en Titane et protégée par un revêtement anti-rayures, elle se paye aussi le luxe d'être étanche à 100 mètres.

OURA2.jpg

La bague se décline en plusieurs tailles. Si vous ne connaissez pas la vôtre, vous pouvez demander à recevoir un baguier gratuit afin de l'évaluer. Dans notre cas, cet envoi s'est avéré inutile puisque nous connaissions déjà notre taille et que la bague s'est révélée parfaitement ajustée, Oura respectant les standards de mesure internationaux.


Capteurs à gogo

Oura embarque des capteurs destinés à mesurer l'évolution de vos constantes en fonction de votre activité. Le constructeur met l'accent sur la surveillance du sommeil et il faut reconnaître que le résultat est plutôt convaincant. L'application compagnon (iOS ou Android) recueille les données collectées par une connexion Bluetooth et les transmet au Cloud Oura afin de les analyser en profondeur.

OURA3.jpg

La mémoire Flash embarquée autorise la collecte de six semaines de données. Il est toutefois conseillé de la synchroniser quotidiennement afin d'obtenir des rapports pertinents. Ces rapports, justement, sont au nombre de trois : analyse du sommeil, disponibilité diurne et activité physique. L'application se montre très pédagogique sur l'interprétation des données, à condition toutefois de maîtriser la langue de Shakespeare, puisqu'elle n'est malheureusement pas traduite en français. Néanmoins, même sans parler anglais, les résultats restent tout à fait exploitables, présentés sous forme de graphiques.

Selon le niveau d'activité physique, la batterie de la bague offre entre quatre et sept jours d'autonomie. Elle se recharge par induction, grâce au support fourni, en 80 minutes maximum.

Nous avons bien entendu voulu évaluer le degré de fiabilité des informations fournies, notamment en ce qui concerne le sommeil. Nous avons donc porté la bague en parallèle de l'utilisation d'un équipement professionnel d'étude du sommeil, pendant une nuit. Force est de constater la pertinence des données de Oura, même si elles sont moins précises et détaillées que celles délivrées par le polysomnographe de qualité professionnelle.

Les informations concernant l'activité physique sont également moins détaillées que celles fournies par une montre connectée comme l'Apple Watch par exemple, mais restent tout à fait pertinentes. L'activité physique est détectée automatiquement et prise en considération pour le calcul des calories brûlées. On pourra toutefois déclarer manuellement une session de sport non reconnue, ce qui arrive parfois (notamment en vélo).



Ou alors...

À notre connaissance, la Oura Ring est unique sur le marché. On trouve bien entendu d'autres bagues connectées, mais elles ne fournissent pas les mêmes services. C'est par exemple le cas de la Loop d'Amazon, dont la commercialisation devrait se faire en 2020 et qui privilégie le dialogue avec Alexa. De son côté, le français Icare Technologies prévoit de commercialiser Aeklys, anneau dont le design est signé Philippe Starck. Équipée d'une puce NFC, l'usage d'Aeklys doit cependant plutôt être envisagé comme celui d'un porte-cartes, d'une clé électronique ou d'une carte de transport puisqu'elle ne collecte aucune constante biologique.


Retrouvez notre sélection du calendrier de l'Avent

Cette année, Clubic vous a concocté un calendrier de l'Avent pas vraiment comme les autres. Vous y trouverez des produits originaux et pas toujours très connus, mais qui devraient satisfaire le geek qui sommeille en vous ! Tous sont passés entre nos mains et si nous vous les conseillons c'est que nous les avons aimés !

  • Le Lab de Polaroid Originals offre à l'analogique une revanche étonnante sur le tout-puissant numérique.
  • Un Rubik's Cube capable de se résoudre (presque) tout seul, ça vous tente ? Alors jetez un œil sur le Super Cube de Giiker.
  • Simple à utiliser et bon marché, Pictoscanner donne une seconde vie aux traditionnels négatifs.
  • Vous rêvez d'un carnet de notes électronique, connecté et déconcertant de simplicité ? Vous aller aimer ReMarkable !
  • Une mappemonde, c'est bien mais c'est commun. Heureusement, Mova Globe renouvelle le genre !
  • Votre compagnon à quatre pattes s'ennuie quand vous êtes au travail ? Le Pet Fitness Robot de Varram devrait le distraire durablement.
  • Une mini caméra Full HD de moins de 20 grammes, utra-stabilisée et capables d'effets renversants : pas de doute, l'Insta360 Go ne ressemble à aucune autre !
  • Un sac à dos roll top, c'est bien. Mais si en plus il est élégant, solide et fonctionnel comme le Captus de Moshi, c'est mieux...
  • Tout en rondeurs, le kit d'enceintes Pebble V2 de Creative produit un son correct pour un prix plancher.
  • Réduire les nuisances sonores pendant le sommeil est désormais possible avec QuietOn Sleep.
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
Microsoft détaille les caractéristiques de sa Xbox Series X
Asus resserre les vis des dissipateurs sur les GPUs... pour mieux les refroidir
Linky : un bug à plus de 14 000 euros pour un habitant de Quimper
Huawei présente le Mate Xs : son smartphone pliant sera disponible en mars pour 2499€

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top