ReMarkable : enfin un véritable carnet électronique

Marc Mitrani
Expert Smarpthone
04 décembre 2019 à 10h50
0
DSCF1977.jpg

ReMarkable est une tablette. Mais attention, pas n'importe laquelle : elle est dotée d'un processeur très peu puissant, de seulement 8 Go d'espace de stockage non extensible, d'un affichage monochrome et n'est pas capable de produire du son. Bref, elle a de prime abord tout du repoussoir high-tech... Et pourtant, une fois testée, on ne peut plus s'en passer !

ReMarkable a été pensée pour devenir la version électronique du traditionnel bloc-notes. Plus encore, ses concepteurs ont eu à cœur de reproduire le confort et les sensations du « vrai » papier, sur lequel on griffonne au crayon.

Ils ont pour cela équipé la tablette d'un écran e-ink monochrome de 10,3 « affichant 1 872 x 1 404 points (soit 226 ppp) ». À l'instar du papier, il n'y a pas de rétroéclairage sur la ReMarkable, évitant ainsi la fatigue visuelle générée par les écrans traditionnels. Dépourvue de verre de protection (ce qui peut la rendre plus sensible aux rayures), son revêtement synthétique ne brille pas et donne effectivement l'impression que l'on écrit sur une feuille de papier, tout ce qu'il y a de plus classique.

Pour nous permettre d'écrire ou de dessiner, ReMarkable est livrée avec un stylet ne comportant aucune touche et ne nécessitant aucune alimentation électrique. Cela ne l'empêche pas de gérer les niveaux de pression qu'on lui applique et surtout d'être très agréable à utiliser. Technologie e-ink oblige, l'autonomie de ReMarkable est tout simplement... Remarquable ! Elle tient au moins deux semaines sans recharge, sa batterie de 3 000 mAh faisant ici des merveilles. Notons qu'il est possible de gagner quelques jours d'autonomie supplémentaire en désactivant le Wi-Fi.



Des notes dans le Nuage

La connexion sans fil, elle, n'est destinée qu'à synchroniser le contenu de la tablette dans le Nuage ReMarkable. Ainsi, vos notes et documents sont, non seulement en sécurité, mais aussi accessibles depuis un ordinateur ou un smartphone. Il faut pour cela installer l'application The ReMarkable Companion, disponible sous Windows, macOS, Android et iOS. Celle-ci permet également d'ajouter des documents sur la tablette (essentiellement des PDF et des livres au format ePub) ou d'exporter son contenu en PDF, PNG ou SVG.

Capture d’écran 2019-11-29 à 16.37.23.png

ReMarkable est équipé de Codex, OS maison dérivé de Linux. Conçu pour une utilisation au stylet, il est régulièrement mis à jour pour proposer de nouvelles fonctions. Depuis quelques semaines, les utilisateurs de ReMarkable bénéficient par exemple de la reconnaissance d'écriture, mais aussi de nouveaux outils de dessin. En fin de compte, on ne regrette que sa non-traduction en français, inconvénient, il est vrai, minimisé par une interface quasiment dépourvue de texte.

De notre côté après un an d'utilisation de la ReMarkable, nous n'avons jamais regretté l'abandon du traditionnel carnet papier pour la prise de notes. D'abord un peu effrayés par sa faible capacité de stockage (il reste 6,5 Go pour l'utilisateur, l'OS occupant le reste) et l'impossibilité de l'étendre, nous avons vite été rassurés : on peut tout de même y stocker jusqu'à 10 000 pages manuscrites, et après une année de prise de notes, nous sommes très loin de l'avoir saturée !

remarkable-backside.jpg

En définitive, le seul vrai reproche que nous pouvons adresser à ReMarkable est son prix, que nous jugeons assez élevé. Néanmoins la pertinence des services rendus nous a vite fait oublié ce désagrément !



Ou alors...

ReMarkable n'est pas le seul sur le marché à proposer ce type de produits. Sony a tenté le coup avec son Digital Paper, qu'il n'a finalement été commercialisé qu'à une échelle très confidentielle.
Boox s'est quant à lui emparé du concept en le déclinant en plusieurs tailles d'écran et en utilisant Android. Nous ne l'avons pas testé, mais le produit semble intéressant.
Dernière possibilité, les stylos électroniques qui « envoient » sur un smartphone ce qui est écrit sur le papier. Dans la catégorie, le Pen+ Ellipse de Moleskine nous semble très correct. Il ne fonctionne qu'avec les carnets de la marque spécifiquement conçus pour lui. On peut le trouver sur Amazon seul, avec un carnet, ainsi qu'avec un étui.

Retrouvez notre sélection du calendrier de l'Avent

Cette année, Clubic vous a concocté un calendrier de l'Avent pas vraiment comme les autres. Vous y trouverez des produits originaux et pas toujours très connus, mais qui devraient satisfaire le geek qui sommeille en vous ! Tous sont passés entre nos mains et si nous vous les conseillons, c'est que nous les avons aimés !

  • Le Lab de Polaroid Originals offre à l'analogique une revanche étonnante sur le tout-puissant numérique.
  • Un Rubik's Cube capable de se résoudre (presque) tout seul : ça vous tente ? Alors jetez un œil sur le Super Cube de Giiker.
  • Simple à utiliser et bon marché, Pictoscanner donne une seconde vie aux traditionnels négatifs.
Modifié le 05/12/2019 à 18h21
10
6
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian
Quand Microsoft configure Bing par défaut sur Chrome en installant Office 365
Fnac Darty : le groupe a perdu 70 millions d'euros au T4 2019, conséquence des mouvements sociaux
Selon Bloomberg, il y aura bien un iPhone plus petit et moins cher annoncé en mars
L'exclusivité console PS5 Godfall laisse fuiter une nouvelle vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top