DeepL : la traduction en profondeur

Marc Mitrani
Expert Smarpthone
16 décembre 2019 à 11h00
0
Deepl2.png

Dès que l'on parle de traduction en ligne, on pense la plupart du temps aux services de Google ou de Microsoft. Ces deux acteurs, certes importants sur ce segment, ne sont pas les seuls. Parmi la concurrence, DeepL fait partie des services les plus performants. Et n'ayons pas peur de l'écrire : la qualité des traductions produites par cette société allemande a de quoi faire rougir de jalousie les mastodontes du secteur !

Conçu autour d'un moteur d'intelligence artificielle où le Deep Learning est primordial, DeepL prend actuellement en charge 9 langues. Comparé à la concurrence, cela peut sembler peu... et ça l'est lorsqu'on regarde ce que propose Google, par exemple. DeepL enrichit toutefois son catalogue petit à petit.

Deux modes opératoires

DeepL est utilisable de deux façons. La première consiste à effectuer un classique copier-coller vers l'interface web du service. Dans ce cas, la traduction ne prend que quelques secondes et l'on peut au besoin corriger les erreurs flagrantes. Lors de nos tests, celles-ci se sont avérées plutôt rares et surtout mineures. À aucun moment nous n'avons relevé de contresens gênants. Certes, certaines tournures pourraient être plus légères ou mieux adaptées au contexte. On a toujours la possibilité de corriger cela par un clic droit sur la phrase, puis choisir parmi les traductions alternatives qui seront proposées.

Au-delà du copier-coller, on peut aussi faire glisser un document Word ou PowerPoint vers l'interface. Il sera alors envoyé au moteur qui le renverra traduit dans un document au même format. Détail agréable, DeepL préserve autant que faire se peut la mise en page d'origine, placement d'images y compris.

Deux versions

À notre avis nettement plus pratique, la seconde façon d'utiliser DeepL est d'installer un utilitaire (Windows ou macOS). Logé dans la barre système, il donne accès à une interface semblable à celle du site, mais aussi à la possibilité de traduire n'importe que texte. Il suffit de le sélectionner puis de presser deux fois de suite sur les touches CTRL et C pour démarrer la traduction. Elle s'affiche alors dans l'utilitaire, deux boutons autorisant au choix la copie du résultat ou son insertion à l'endroit où se trouve le curseur. Là aussi, un clic droit sur une traduction permet de choisir une version alternative dans la liste proposée.

Deepl3.jpg

Dans sa version gratuite, DeepL affiche quelques limites : le texte à traduire ne peut dépasser 5000 caractères et les documents retournés ne peuvent pas être édités. D'autre part, DeepL ne garantit pas que le texte ne sera pas conservé afin d'améliorer les performances de la traduction, ce qui peut éventuellement gêner certains utilisateurs.

Ces limitations sont levées avec DeepL Pro, version payante de DeepL nécessitant un abonnement. Les textes originaux et leurs traductions ne sont pas conservés et les documents traduits peuvent être modifiés. Les trois formules proposées permettent toutes une utilisation illimitée du traducteur dans l'interface web ou dans l'utilitaire. Elles se différencient par le nombre de documents que l'on peut soumettre pour traduction intégrale : 5 pour Starter (5,99 €), 20 pour Advanced (19,99 €) ou 100 pour Ultimate (39,99 €). Avec Advanced et Ultimate, DeepL peut être intégré dans les principaux logiciels de TAO (traduction assistée par ordinateur). Les utilisateurs professionnels ne sont pas oubliés avec les abonnements « équipe » au tarif dégressif. Signalons enfin l'existence d'un abonnement développeur donnant accès aux API de traduction.

Ou alors...

On pourra aussi opter pour les services de traduction en ligne de Google ou de Microsoft. Ils ne sont pas les seuls sur le marché et l'on pourra aussi se tourner vers Reverso, Systrans ou Lexilogos dont les services de base sont gratuits.

Retrouvez notre sélection du calendrier de l'Avent

Cette année, Clubic vous a concocté un calendrier de l'Avent pas vraiment comme les autres. Vous y trouverez des produits originaux et pas toujours très connus, mais qui devraient satisfaire le geek qui sommeille en vous ! Tous sont passés entre nos mains et si nous vous les conseillons c'est que nous les avons aimés !

  • Le Lab de Polaroid Originals offre à l'analogique une revanche étonnante sur le tout-puissant numérique.
  • Un Rubik's Cube capable de se résoudre (presque) tout seul, ça vous tente ? Alors jetez un œil sur le Super Cube de Giiker.
  • Simple à utiliser et bon marché, Pictoscanner donne une seconde vie aux traditionnels négatifs.
  • Vous rêvez d'un carnet de notes électronique, connecté et déconcertant de simplicité ? Vous aller aimer ReMarkable !
  • Une mappemonde, c'est bien mais c'est commun. Heureusement, Mova Globe renouvelle le genre !
  • Votre compagnon à quatre pattes s'ennuie quand vous êtes au travail ? Le Pet Fitness Robot de Varram devrait le distraire durablement !
  • Une mini caméra Full HD de moins de 20 grammes, utra-stabilisée et capables d'effets renversants : pas de doute, l'Insta360 Go ne ressemble à aucune autre !
  • Un sac à dos roll top, c'est bien. Mais si en plus il est élégant, solide et fonctionnel comme le Captus de Moshi, c'est mieux...
  • Tout en rondeurs, le kit d'enceintes Pebble V2 de Creative produit un son correct pour un prix plancher.
  • Réduire les nuisances sonores pendant le sommeil est désormais possible avec QuietOn Sleep.
  • Un traqueur d'activité discret et efficace dans une bague : c'est ce que propose la très étonnante Oura Ring !
  • L'Atelier Gaston conçoit en France de luxueux accessoires éco-responsables pour smartphones à un prix abordable.
  • recharger son compagnon électronique loin d'une prise électrique peut se faire avec un panneau solaire comme le Leaf Pro de Sunnybag.
  • On fait tout avec du carton, même un appareil photo doté d'une lentille expérimentale comme le LomoMod No.1 de Lomography
  • Peut-on utiliser une caméra 360° afin de produire des images Full HD traditionnelles ? C'est ce que propose la One X d'Insta360 et le résultat est époustouflant !
Modifié le 16/12/2019 à 13h14
12
12
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Windows 7 est mort ? Canonical vous invite à essayer Ubuntu
La vignette Crit'Air devient obligatoire pour les véhicules en vente ou en location
Reconnaissance faciale : l'Union européenne pourrait interdire la technologie pendant 5 ans
L'Europe veut uniformiser les chargeurs des smartphones, Apple prend les devants
L'UE dévoile son projet de
La 5G, une aberration écologique… et économique ?
OneWeb produit à présent deux satellites par jour !
Cyberpunk 2077 repoussé au mois de septembre
Une ONG accuse YouTube de favoriser la propagation de fake news sur le changement climatique
Un député LREM veut inscrire une référence aux Lois de la robotique dans la Constitution

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top