Contrôle parental : 7 solutions pour vos enfants

Stéphane Ruscher
Spécialiste informatique
02 avril 2007 à 17h14
0

Introduction : un filtre entre le web et l'enfant

00057391-photo-illustration-virus.jpg
C'est connu, on trouve de tout sur Internet et le pire côtoie souvent le meilleur, sans que l'on puisse faire le tri. Ce n'est pas forcément un problème pour les adultes, mais ça peut le devenir pour des enfants ou des adolescents n'ayant pas encore le recul nécessaire. Dès lors, se pose la question du contrôle parental, une question très délicate qui nécessite d'emblée que l'on s'écarte de tout alarmisme : non, le web ne pullule pas de sites faisant l'apologie du terrorisme ou susceptibles de transformer nos chères têtes blondes en psychopathes. Néanmoins, sans tomber dans ces excès, il est indéniable qu'on ne peut pas laisser ses enfants surfer n'importe où et n'importe comment, qu'il existe des cas avérés de pédophiles utilisant les chats ou messageries instantanées comme vecteur, et qu'il convient donc de poser certaines barrières.

Pour cela, on a tendance à renvoyer le cliché habituel : « les parents n'ont qu'à faire leur travail ». Certes, mais les parents ne peuvent pas être sans cesse derrière l'écran de leur progéniture. Il faut donc trouver un moyen de contrôle automatique. Les éditeurs de logiciels ont évidemment compris qu'il y avait là un marché fructueux et proposent nombre de solutions, gratuites ou payantes, dont nous allons tenter de faire le tour. Néanmoins, les logiciels de contrôle parental se heurtent à des problèmes particulièrement complexes. Il est facile de déterminer si un fichier contient un virus, ou une publicité pour du Viagra, mais il est nettement plus délicat de confier à un programme informatique la tâche de déterminer si le contenu d'une page web est de nature à choquer un public jeune. Il nous faut donc préciser qu'aucun des logiciels présentés ici ne dispose d'une intelligence artificielle supérieure à celle des parents, mais qu'ils sont avant tout des outils permettant de prévenir et de réguler l'usage par les enfants d'un ordinateur et d'une connexion à Internet.

Ces solutions se repartissent en plusieurs catégories. En premier lieu, nous trouvons des outils spécifiquement destinés au contrôle parental, présentant des fonctionnalités assez avancées de filtrage des contenus et des applications. A côté de ces programmes, nous examinerons les outils fournis gratuitement par les principaux FAI, ainsi que la solution intégrée aux versions grand public de Windows Vista.

Parental Filter

Le contrôle parental peut s'étendre à un grand nombre de champs : filtrage des pages web, limitations de certains protocoles de communication ou de certaines applications (messagerie instantanée, P2P...), limitation du nombre d'heures passées sur le web ou sur l'ordinateur en général ... Parental Filter se veut être une solution complète répondant à tous ces besoins.

Les fonctionnalités de Parental Filter s'articulent autour de deux pôles : la connexion Internet et l'ordinateur, proposant donc une solution à la fois locale et globale de surveillance de l'activité de l'enfant. L'interface de Parental Filter est un modèle de simplicité. Une fois installé, le logiciel vous propose de créer un profil administrateur et des profils pour les membres de votre famille, auxquels vous attribuez une photo et une tranche d'age (enfant, pré-adolescent, adolescent, jeune adulte, adulte). Cette spécification influe non seulement sur le niveau de filtrage des sites web mais aussi sur l'interface : l'aspect des pop-ups de notification sera plus ou moins enfantin selon l'âge de l'utilisateur.

La console d'administration qui apparaît alors bénéficie d'une disposition familière : les principaux pôles (Administration, Internet, Ordinateur et Rapports) sont disposés sous forme de panneaux rétractables à la Windows XP. Un clic sur la catégorie « déplie » le panneau et donne accès aux différents paramètres du module : réglages du filtrage web, définition des horaires de connexion ou encore blocage des protocoles ou des applications.

012C000000479130-photo-parental-filter-administration.jpg


Le filtrage web est défini par plusieurs critères, eux mêmes rangés en catégories. La catégorie principale est la Famille, qui regroupe les critères les plus sensibles pour le filtrage : sites adultes, jeux d'argent, web-mails, armes, sites agressifs-sectes, drogue, warez, rencontres et chat-forums. Une catégorie assez étrange, TPE-PME est également proposée, et inclut les sites de sport, de voyages, de recherche d'emploi ou les sites financiers. Enfin, une troisième catégorie est réservée aux critères personnalisés (voir plus bas).

012C000000479131-photo-parental-filter-filtrage-web-pour-les-enfants.jpg
012C000000479132-photo-parental-filter-filtrage-web-pour-les-adolescents.jpg

Le filtre web peut être réglé finement pour chaque profil


Le filtrage de chaque profil se règle facilement : à chaque critère correspond un potentiomètre réglable de 0 (toujours autorisé) à 5 (sécurité importante). La sensibilité globale du filtre est réglable de la même manière, avec là encore plusieurs degrés allant de laxiste à paranoïaque. Si les critères proposés ne vous conviennent pas, l'interface d'administration vous permet d'en créer d'autres dans la section Thèmes personnalisés. Pour cela, il vous suffit de donner un nom à la catégorie, puis d'ajouter une série de mots-clés pour lesquels vous définirez un degré de dangerosité. Cette catégorie apparaît alors dans l'onglet « personnalisé » du filtrage web.

012C000000479133-photo-parental-filter-cat-gories-personnalis-es.jpg


Le logiciel permet également de contrôler plus finement l'usage de la connexion Internet et de bloquer différents types de contenus : images, vidéos, fichiers audio, archives, documents PDF, animations Flash ou encore scripts. Les protocoles peuvent quant à eux être autorisés ou interdits : le téléchargement FTP, les mails entrants et sortants, les news, les messageries instantanées ou encore les sites sécurisés.

012C000000479134-photo-parental-filter-filtrage-des-protocoles.jpg


Des listes noires et blanches peuvent être établies pour les sites comme pour les contacts mail. Dans les deux cas, une option permet de limiter l'accès à la seule liste blanche, ce qui peut être utile pour de jeunes enfants, que l'on aura plutôt tendance à cloisonner à un univers clairement délimité. Pour empêcher vos enfants de donner vos coordonnées, le logiciel permet d'entrer une série d'informations personnelles dont il détectera automatiquement la saisie : coordonnées, informations bancaires ou tout autre mot de passe ou identifiant peuvent ainsi être ajoutés.

012C000000479135-photo-parental-filter-listes-noires-blanches.jpg
012C000000479136-photo-parental-filter-blocage-des-informations-personnelles.jpg


Autre fonctionnalité importante : la limitation des heures d'accès à la connexion internet. Parental Filter permet de définir des plages horaires précises ou d'imposer une limite d'heures par jour, semaine ou mois. Cette fonctionnalité est également disponible pour l'accès général à l'ordinateur. L'outil, commun aux sections Internet et Ordinateur, permet de « dessiner » de manière très simple les heures interdites et autorisées sur une grille horaire, ou de fixer simplement un nombre d'heures par jour, semaine ou mois.

012C000000479139-photo-parental-filter-planification-des-heures.jpg


Les applications et dossiers peuvent également être interdits d'accès, et l'utilisation surveillée par des captures régulières de l'écran et de la saisie au clavier. Cette dernière option nous paraît à la limite entre la surveillance et l'espionnage. Certes, on peut comprendre la nécessité d'avoir recours à cette fonctionnalité dans des cas extrêmes, mais prenez garde à ne pas empiéter sur la vie privée de vos enfants.

012C000000479140-photo-parental-filter-surveillance-de-l-activit.jpg


Enfin, un module de rapports vous permet d'obtenir des statistiques sur l'utilisation de l'ordinateur et de gérer les demandes d'autorisation, ce qui nous amène à évoquer l'interface du côté des enfants. Là où les autres logiciels testés se contentent d'une simple page web, celle-ci est plutôt bien étudiée : si l'enfant tombe sur un site interdit et qu'il pense pouvoir y accéder, une fenêtre pop-up, dont l'apparence est personnalisée selon l'âge de l'enfant, permet d'envoyer une demande d'autorisation à l'administrateur qui pourra évaluer le site en question et l'ajouter à la liste blanche. Ingénieuse, cette fonctionnalité permet d'établir un dialogue entre les enfants et l'administrateur de l'ordinateur.


012C000000479141-photo-parental-filter-pop-up.jpg

Optenet Web Filter

La société Optenet, spécialisée dans le filtrage de sites web, propose des solutions pour les entreprises et les particuliers, et fournit notamment sa technologie à plusieurs fournisseurs d'accès à Internet. Leur solution familiale et payante se nomme Web Filter et, comme son nom l'indique, se concentre essentiellement sur le filtrage d'Internet, et non sur la surveillance générale de l'ordinateur comme le propose Parental Filter.

À l'installation, le logiciel ne propose pas d'assistant de création de profils pour chaque utilisateur, mais uniquement de définir le mot de passe administrateur. Si vous avez plusieurs enfants, vous devrez créer ces profils par la suite. En outre, Optenet ne fait pas de distinction entre un adulte, un enfant ou un adolescent.

012C000000479176-photo-optenet-installation.jpg


L'interface d'Optenet est moins élaborée que celle de Parental Filter. Contrairement à ce dernier, il s'agit d'une interface web qui s'affiche dans le navigateur par défaut, et dont l'aspect, essentiellement composé de texte et de cases à cocher, pourra paraître moins attrayant.

012C000000479177-photo-optenet-historique.jpg
L'interface d'Optenet Web Filter n'est pas des plus attrayantes


Le filtre web d'Optenet diffère de celui de Parental Filter sur plusieurs points : il ne propose pas de graduation mais simplement la possibilité d'activer ou désactiver tel ou tel critère, mais offre en revanche une liste de critères beaucoup plus précise, distinguant notamment la sexualité de la pornographie, et proposant des catégories ciblées comme les sites ayant trait à la fabrication de bombes, à l'anorexie ou aux mannequins. Le logiciel propose également de filtrer certaines extensions, avec un choix un peu plus pertinent que celui de Parental Filter, le logiciel se concentrant effectivement sur les fichiers media (mp3, wav, mpeg, wmv ...) et les exécutables.

012C000000479178-photo-optenet-cat-gories-de-filtrage.jpg
Les catégories de filtrage sont nombreuses et précises ...


La page de configuration du filtre web est l'exemple le plus parlant du manque d'ergonomie d'Optenet : le logiciel regroupe sur la même page les options du filtre par catégories de site, le filtrage par extension et la planification des horaires de navigation. La liste des critères, assez longue, pourra également déconcerter l'utilisateur néophyte, même si, au final, le fait de n'avoir qu'à cocher et décocher des cases s'avère peut être plus clair que de régler des niveaux dont on ne maîtrise pas exactement les effets.

012C000000479180-photo-optenet-configuration.jpg
... Mais la page de configuration est un peu confuse


Il est possible de créer des profils et de les configurer de manière individuelle, mais il faut alors se rendre dans la section « Profils » de l'interface, puis « Changer la configuration » alors qu'il aurait été plus pertinent de proposer une fonctionnalité aussi essentielle depuis la page principale de la console d'administration.

012C000000479182-photo-optenet-profils-d-utilisation.jpg


En plus de ce filtrage automatique, il est également possible d'établir des listes noires et blanches. Pour chaque adresse entrée, le logiciel peut prendre en compte l'adresse précise ou toutes les adresses dépendantes de celles ci (toutes les pages d'un même site, par exemple). En revanche, on ne trouve pas d'option permettant de limiter la navigation à la liste blanche, ce qui pourrait être efficace pour de jeunes enfants.

012C000000479184-photo-optenet-listes-noires.jpg
Des listes noires et blanches de sites peuvent être établies


Comme pour Parental Filter, la connexion peut être limitée par des plages horaires définies par l'administrateur. Ces limitations peuvent cependant être établies de manière plus précise : outre la limitation générale de la connexion (depuis la page de configuration générale), chaque protocole (messagerie instantanée, mail, P2P ...) peut être réglé individuellement.

012C000000479192-photo-optenet-filtrage-des-protocoles-1-2.jpg
012C000000479193-photo-optenet-filtrage-des-protocoles-2-2.jpg


On regrettera en revanche d'avoir à saisir à la main chaque plage horaire selon le modèle « 08:00-09:30 ». On est loin du module graphique très agréable de Parental Filter. Le logiciel offre également la possibilité de régler un quota quotidien ou hebdomadaire d'heures d'utilisation, indépendamment de plages horaires définies.

012C000000479194-photo-optenet-r-glage-des-plages-horaires.jpg
La définition des plages horaires manque d'ergonomie

Control Kids

Proposé par Proxymis, Control Kids se veut à la fois une solution de contrôle parental et plus généralement de protection de l'ordinateur contre certaines nuisances comme les spywares ou les pop-ups. A priori, cette volonté de diversité est louable, les enfants peu à l'aise avec un ordinateur étant une cible potentielle pour les auteurs de logiciels malveillants qui jouent beaucoup sur les incompréhensions et la crédulité des utilisateurs.

Le logiciel mise sur la simplicité d'utilisation et, sur ce point, le contrat est réussi : l'interface de Control Kids est simple et agréable : les pictogrammes représentant les différentes fonctionnalités sont amusants et parlants, l'absence de fonctionnalités dans tous les sens permet de trouver ses marques très facilement, même pour un utilisateur néophyte, et les parents le sont parfois plus que leurs enfants ! On déplorera en revanche des erreurs de traduction ou de typographie qui entachent quelque peu le professionnalisme du logiciel.

012C000000480023-photo-control-kids-interface.jpg
L'interface de Control Kids est d'une grande simplicité


La simplicité se retrouve également dans les réglages, Control Kids ne proposant que cinq catégories de filtrage web : Sexuellement explicites, Violence/Intolérance/Armes, Sectes/Cultes, Jeux/Casinos et Piratage/Hackers/Cracks. Comme pour Optenet, ces niveaux ne sont pas réglables, mais ce dernier offre un éventail de catégories autrement plus précis et étendu.

012C000000479296-photo-control-kids-cat-gories-de-filtrage.jpg
Les critères de filtrage sont peu nombreux


Un filtrage manuel est également disponible avec un traditionnel système de liste noire et liste blanche. Là encore, aucun paramètre n'est possible : on ne peut pas limiter la navigation à la liste blanche, ou étendre une adresse à l'ensemble des pages du site.

012C000000479212-photo-control-kids-filtrage-web.jpg


Au niveau du filtrage de protocoles ou d'applications, le choix est là aussi assez restreint : Control Kids n'offre aucune option de blocage des logiciels de messagerie instantanée ou de P2P, et pas même la possibilité de bloquer certains protocoles. Au mieux, un filtrage des téléchargements par extension est disponible et concerne les fichiers multimédia, les exécutables ou les archives, mais il est impossible, par exemple, de bloquer des téléchargements sur des logiciels de P2P. Les options de planification brillent quant à elles par leur absence, tout comme la possibilité de définir plusieurs profils utilisateurs. Le logiciel s'en tire un peu mieux pour la gestion des informations confidentielles, dont l'envoi par un formulaire peut être bloqué. Il suffit alors d'ajouter ses coordonnées, numéros de carte bleue ou mots de passe, pour qu'ils soient interceptés.


012C000000479297-photo-control-kids-t-l-chargement.jpg
012C000000479299-photo-control-kids-informations-confidentielles.jpg


Tout comme Parental Filter, Control Kids propose la possibilité de surveiller tout ce que votre enfant saisit au clavier. Outre la possibilité de garder une trace de ses recherches ou conversation (ce qui, là encore, est assez proche de l'espionnage), cet outil permet de bloquer la saisie des informations définies comme confidentielles.

012C000000479300-photo-control-kids-capture-du-clavier.jpg


Comme indiqué précédemment, Control Kids se distingue de ses concurrents par l'intégration de fonctionnalités tels que le blocage des fenêtres pop-up, qui peut être une autre forme de filtrage parental, de nombreuses publicités « dangereuses » étant diffusées sous cette forme.

012C000000479301-photo-control-kids-fen-tres-pop-up.jpg


Le logiciel intègre également la protection contre les logiciels espions, à partir d'une liste établie par l'éditeur. Les « dialers » (qui composent des numéros surtaxés) sont également bloqués, pour les utilisateurs qui seraient encore en bas débit. Enfin, on notera des fonctionnalités de nettoyage : les cookies, le cache du navigateur ainsi que les divers historiques peuvent être effacés depuis l'interface du logiciel.

012C000000479302-photo-control-kids-spywares.jpg
012C000000479303-photo-control-kids-nettoyage.jpg

Control Kids protège également contre certains spywares et offre des options de nettoyage


Du côté de Windows Vista

Windows Vista, à l'exception de l'édition Professionnelle, intègre un outil de contrôle parental. A l'heure où de nombreux utilisateurs vont probablement profiter de la sortie de Vista pour changer de PC, il est intéressant de se demander si cet outil est assez efficace pour se passer de ses concurrents, payants ou gratuits.

012C000000479314-photo-contr-le-parental-vista-panneau-de-configuration.jpg


L'interface de l'outil de contrôle parental est à l'image de celle de Windows Vista, c'est à dire très agréable. Les options sont claires, l'outil ne s'embarrasse pas de fonctionnalités ou de réglages inutiles, et on trouve facilement ce que l'on cherche grâce à une hiérarchisation cohérente des options. Le fait d'intégrer un outil de contrôle parental au système a ici deux avantages : l'utilisateur n'a pas à s'embarrasser d'une interface supplémentaire dont il faut apprendre les rouages, et l'outil fonctionne directement avec les sessions Windows. Ainsi, si vos enfants disposent déjà de sessions différentes, il vous suffira de régler les paramètres pour chacune d'entre elles, sans avoir à jongler avec d'autres profils.

012C000000479307-photo-contr-le-parental-vista-accueil.jpg
Le contrôle parental de Windows Vista propose une interface élégante


Le contrôle parental de Windows Vista propose évidemment un outil de filtrage web par catégories de sites. L'outil propose trois niveaux de restriction prédéfinis (haute, moyen, aucun) et un niveau personnalisé permettant de choisir précisément les critères : pornographie, contenu pour adultes, éducation sexuelle, incitation à la haine, actions terroristes, armes, drogues, alcool, tabac, jeux d'argent et « contenu non classé ». On note la distinction entre pornographie et éducation sexuelle, et entre l'alcool, la drogue et le tabac. En revanche, les sectes sont absentes de la classification. Outre le filtrage automatique, un système de listes manuelles est également disponible. Plutôt que de parler de liste noire et blanche, Vista utilise les couleurs rouge et verte. Une option permet de limiter le surf aux sites de la liste verte

012C000000479308-photo-contr-le-parental-vista-crit-res-web.jpg
012C000000479307-photo-contr-le-parental-vista-accueil.jpg

Le filtrage par catégories et par listes rouge et verte est possible


Au niveau de la planification des heures d'utilisation, Windows Vista propose d'établir des plages horaires grâce à un outil très semblable à celui de Parental Filter, à savoir en « peignant » les horaires interdits. En revanche, il est impossible de limiter la connexion à un certain nombre d'heures quotidiennes, hebdomadaires ou mensuelles.

012C000000479310-photo-contr-le-parental-vista-horaires-de-navigation.jpg
Les horaires peuvent être modifiés de manière intuitive


L'accès à certaines applications peut être bloqué, mais il n'existe pas de possibilité de bloquer certains types d'applications ou protocoles. Par ailleurs, l'interface de cette fonctionnalité est pour le moins confuse, et il faut cocher ou décocher chaque exécutable. Il est également possible de bloquer tout téléchargement de fichier depuis un navigateur. Au rang des oublis, on notera également l'absence d'outil de protection des données personnelles telles que les numéros de carte de crédit.

012C000000479313-photo-contr-le-parental-vista-applications.jpg

012C000000479315-photo-contr-le-parental-vista-t-l-chargement.jpg
Les applications peuvent être bloquées, ainsi que les téléchargements


Windows Vista propose en revanche une fonctionnalité unique : le filtrage des jeux. Il est ainsi possible de bloquer certains jeux selon leur classification PEGI, ou plus précisément de leur contenu : discrimination, sexe, drogues, langage cru, etc.

012C000000479316-photo-contr-le-parental-vista-jeux.jpg

Du côté des fournisseurs d'accès à Internet

De Free à AOL, en passant par Neuf ou Orange, tous les fournisseurs d'accès à Internet français se sont engagés à fournir des outils de contrôle parental gratuits à l'ensemble de leurs abonnés. Afin de mesurer l'efficacité de ces solutions face à leurs équivalents commerciaux, nous avons testé les outils proposés par Free, Orange et Neuf.

FreeAngel : en construction

Avant d'aller plus loin, il faut préciser que la solution de Free est actuellement disponible en version bêta. Cela ne semble pas affecter la stabilité de l'outil mais plusieurs fonctionnalités n'ont pas encore été finalisées et affichent un avertissement provisoire.

Examinons tout de même ce que le logiciel propose actuellement, car l'essentiel est présent. L'interface de Free Angel est à l'image de nombreux services proposés par Free, c'est à dire ne s'embarrassant pas de fioritures. Néanmoins, les menus sont clairs, les options peu nombreuses ne noient pas l'utilisateur, et les fonctionnalités essentielles sont accessibles en quelques clics. Il conviendra néanmoins d'évaluer pleinement cette interface lorsqu'elle sera finalisée. L'outil de Free permet la création d'un profil administrateur et de profils utilisateurs réglables selon deux critères : enfant ou adolescent.

012C000000479333-photo-freeangel-accueil.jpg
L'interface de Free Angel : sobriété et efficacité


Le filtrage web ne s'embarrasse pas de réglages subtils. Pour chaque profil, plusieurs options peuvent être cochées ou décochées : limitation des horaires de connexion, interdiction de téléchargement (impossible à désactiver en mode enfant), blocage des applications ou encore limitation de l'accès à la liste blanche. En revanche, il est impossible d'éditer ou de décocher les catégories de sites interdits (armes, sexe, drogues...).

012C000000479320-photo-free-angel-dition-de-profils.jpg
FreeAngel permet de créer plusieurs profils pour enfant ou adolescent


Free Angel propose un module de réglage des horaires de connexion, de manière graphique comme dans Parental Filter ou l'outil de Windows Vista. En revanche, celui ci n'est pas encore finalisé, affichant une mention « en cours de réalisation » en remplacement. L'interface est présente... mais ne fonctionne tout simplement pas ! C'est également le cas de l'option « sites visités ».

012C000000479329-photo-free-angel-horaires-de-connexion.jpg
012C000000479330-photo-free-angel-liste-de-sites-visit-s.jpg

Certains modules de FreeAngel sont encore indisponibles pour cette version bêta


L'outil permet le blocage des applications, mais uniquement au cas par cas, en recherchant manuellement l'exécutable à interdire. Il est à ce jour impossible de bloquer certains types d'applications comme les logiciels de P2P ou les clients de messagerie instantanée.

012C000000479331-photo-free-angel-blocage-d-applications.jpg


La dernière fonctionnalité concerne l'édition des listes noires ou blanches. L'interface du logiciel peut induire en erreur : il ne s'agit pas de listes locales mais d'un outil permettant de soumettre à Free des sites sûrs ou dangereux, ou au contraire de demander la suppression d'un site de la liste noire ou blanche.


012C000000479332-photo-free-angel-listes-blanches-et-noires.jpg

Neuf : l'expérience de F-Secure

La solution de contrôle parental de Neuf ne dépaysera pas les utilisateurs de l'antivirus F-Secure et pour cause : le logiciel de l'opérateur est développé par F-Secure dont il partage l'interface, tout juste revue aux couleurs de Neuf. Celle ci propose une ergonomie très agréable, on regrettera peut être simplement de devoir passer par les « options avancées » pour accéder à certaines fonctionnalités essentielles comme les catégories de sites à filtrer.

012C000000339570-photo-f-secure-2006-accueil.jpg
012C000000479337-photo-contr-le-parental-neuf-accueil.jpg

Neuf base sa solution sur l'interface de F-Secure


Tout comme Free Angel, le contrôle parental de Neuf ne propose que les fonctionnalités essentielles et ne s'embarrasse pas d'options et de réglages divers. Le filtre web fonctionne selon deux profils : enfant ou adolescent. D'emblée, on regrettera l'absence de possibilités de créer autant de profils que l'on a d'enfants. On peut régler le logiciel sur un des deux profils et attribuer un mot de passe au profil adolescent, mais les parents ayant par exemple deux enfants et un adolescent ne pourront pas créer des profils distincts pour chacun d'entre eux.

012C000000479339-photo-con.jpg
012C000000479340-photo-contr-le-parental-neuf-composition-familale.jpg

Un profil enfant ou adolescent peut être créé mais pas plusieurs profils utilisateurs


En mode enfant, la navigation est limitée aux sites autorisés par les parents. En mode adolescent, il est également possible d'activer un système de liste noire et liste blanche, mais pas de limiter l'accès à la liste blanche. Le mode adolescent bénéficie en revanche d'un filtrage par catégories. Celles-ci sont relativement peu nombreuses : adulte, armes, chat, courrier, drogues, haine et jeux d'argent.

012C000000479342-photo-contr-le-parental-neuf-cat-gories-de-filtrage.jpg
012C000000479343-photo-contr-le-parental-neuf-mode-enfant.jpg

Filtrage automatique ou liste blanche : le contrôle fonctionne différemment pour les enfants ou les adolescents


Au niveau de la limitation des heures de connexion, Neuf ne propose que la définition d'une seule plage horaire autorisée : il est impossible de créer plusieurs plages de manière graphique ou de limiter le surf à un certain nombre d'heures par jour ou par semaine. Au rang des oublis, notons également que l'outil de Neuf ne se préoccupe que du filtrage des sites web et ne propose aucune option de blocage d'applications ou d'extensions.

012C000000479350-photo-neuf-horaires-de-connexion.jpg
Une seule plage horaire peut être définie



Orange : une solution basée sur Optenet

Orange joue également la carte de la prudence en basant sa solution de contrôle parental sur Optenet Web Filter, dont il reprend les fonctionnalités et l'interface web. On ne reviendra donc pas sur les possibilités du logiciel, déjà exposées le chapitre consacré à Optenet, mais il faut souligner que l'outil d'Orange y apporte quelques aménagements, qui vont au-delà d'un simple thème aux couleurs du fournisseur.

Ainsi, le panneau latéral est nettement plus agréable et agrémenté d'icônes plus parlantes pour un utilisateur lambda. Les menus sont également mieux agencés : là où Optenet Web Filter multiplie les entrées sur le panneau latéral, le Contrôle Parental Orange les options sont regroupées de manière plus intelligente.

012C000000479352-photo-contr-le-parental-orange.jpg
L'interface est simplifiée par rapport à Optenet


La page « Configuration » par exemple, n'ouvre pas d'emblée sur une multitude d'options et de cases à cocher mais propose une hiérarchisation logique avec une page générale qui permet d'accéder aux profils ou aux critères plus spécifiques comme les catégories à cocher, le filtrage des protocoles ou la définition des plages horaires.

012C000000479353-photo.jpg
012C000000479354-photo-contr-le-parental-orange.jpg

Les différentes options de filtrage sont plus facilement accessibles


Cette dernière bénéficie également d'une meilleure ergonomie, proche de ce qu'on trouve sous Windows Vista ou dans Parental Filter : il est ainsi possible de « dessiner » les plages horaires autorisées sur la grille, plutôt que de les entrer manuellement. Autre apport considérable : l'ajout de modes adolescent et enfant permettant de limiter la navigation de ces derniers à la liste blanche des sites.

012C000000479359-photo-contr-le-parental-orange-horaires-de-connexion.jpg
012C000000479360-photo-contr-le-parental-orange-liste-de-sites.jpg


En dehors de ces aménagements non négligeables, les fonctionnalités du logiciel diffèrent peu, ce qui fait en réalité du contrôle parental d'Orange une version d'Optenet gratuite et plus agréable à utiliser ! Un bon point pour les abonnés au fournisseur.

Tests : quelle efficacité dans le filtrage ?

Pour tester l'efficacité du filtrage des sites web, nous sommes partis d'un cas de figure : la protection d'un adolescent. Pour la plupart des logiciels testés, l'utilisation par un enfant est couverte par la possibilité de limiter la navigation à une liste blanche de sites, interdisant tous les autres. Un adolescent, en raison de ses travaux scolaires et de sa plus grande indépendance, a besoin de plus de liberté, au sein d'un cadre défini. Les logiciels ne se comportent pas de la même manière : certains, comme Parental Filter, proposent des réglages très fins, d'autres se contentent d'un profil impossible à régler. Nous avons donc tenté, pour chaque logiciel, de le paramétrer le plus près possible d'un niveau moyen, en privilégiant le filtrage des catégories suivantes : pornographie, armes, sectes, drogues et jeux en ligne.

Nous avons utilisé une liste de 50 sites, répartis en cinq catégories correspondant aux critères à tester, c'est à dire sexe, drogues, violence, sectes et jeux d'argent. Parmi ces sites, nous avons choisi délibérément des pages au contenu ouvertement « dangereux » comme des sites pornographiques, faisant l'apologie de la drogue ou d'une secte, et des sites plus ambigus : actualités « people » un peu chaudes, sites de prévention, ou pages au rapport involontaire avec la thématique. Certains de ces sites ne devant pas être bloqués selon nos critères, nous attribuerons un taux d'erreur à chaque logiciel.

Sites à caractère sexuel

La première bonne nouvelle est que tous les sites pornographiques sont bloqués, sur tous les logiciels... à l'exception de Control Kids qui s'avère tout simplement inefficace sous un navigateur autre qu'Internet Explorer. Vos enfants n'auront donc qu'à télécharger Firefox ou Opera pour échapper complètement à tout contrôle parental. Ce point n'est pas loin de disqualifier le logiciel, à ceci près que sous Internet Explorer, il obtient des résultats corrects.

Si ces scores s'avèrent sans surprise, l'affaire se complique lorsqu'on soumet des sites plus ambigus. Ainsi, une page de Wikipedia sur l'homosexualité obtient des résultats divers : la plupart des logiciels la laissent passer mais l'outil de Windows Vista et Control Kids la bloquent. L'actualité parfois « chaude» des people pose également problème : même si certaines photos de starlettes peu habillées peut prêter à confusion, filtrer ces pages peut paraître quelque peu abusif. Pourtant, Parental Filter ou Control Kids butent sur ces pages finalement assez innocentes. Au final, le plus efficace est Optenet qui fait très bien la part des choses.

 Sites bloquésErreurs
Parental Filter92
Optenet Web Filter / Orange7-
Control Kids92
Contrôle Parental Windows Vista92
Free Angel81
Contrôle Parental Neuf72


Sites sur la drogue

Pour les sites faisant ouvertement l'apologie de la drogue, le constat est plus nuancé. Les plus efficaces sont Parental Filter, Neuf et Windows Vista qui bloquent systématiquement les sites soumis, suivis d'Optenet (et donc d'Orange) et Free Angel qui ne bloquent qu'un seul site. Control Kids, quant à lui, est complètement dépassé : tous les sites passent sans aucun problème.

Tous nos logiciels, en revanche, perdent les pédales lorsqu'on leur soumet des sites d'information et de prévention. Là encore, Optenet/Orange semble être le plus efficace pour trier le bon grain de l'ivraie, tandis que Parental Filter, Vista ou Neuf s'avèrent beaucoup trop restrictifs, bloquant plusieurs pages, dont un site institutionnel de prévention.

 Sites bloquésErreurs
Parental Filter93
Optenet Web Filter / Orange41
Control KidsInactifInactif
Contrôle Parental Windows Vista92
Free Angel41
Contrôle Parental Neuf83

Sites sur les sectes

Cette catégorie est le talon d'Achille de la plupart des logiciels testés. Nous avons utilisé d'une part des sites vantant les mérites de mouvements souvent reconnus comme sectaires (Scientologie, Témoins de Jéhovah, Raël), et d'autre part des sites de prévention sur les sectes, ou un article en rapport avec le sujet (précisément, les rapports entre Nicolas Sarkozy, Tom Cruise et l'Eglise de Scientologie). Premier constat, certains logiciels semblent totalement dépourvus de filtre sur les sectes : c'est le cas des outils de Neuf, Free et Windows Vista. Optenet et sa version Orange s'en tirent à peine mieux, en filtrant uniquement le site de l'Eglise de Scientologie.

Les plus sensibles à la thématique sont Parental Filter et Control Kids, mais ils filtrent également certaines pages de prévention. Enfin, pour tester les dérives éventuelles, nous avons ajouté trois sites en rapport avec les religions établies que sont l'Islam, la religion Catholique et le Judaïsme. Même Parental Filter et Control Kids laissent (à juste titre) passer ces pages. En définitive, c'est Control Kids qui s'en sort le mieux, mais là encore uniquement en utilisant Internet Explorer.

 Sites bloquésErreurs
Parental Filter45
Optenet Web Filter / Orange14
Control Kids52
Contrôle Parental Windows VistaInactifInactif
Free AngelInactifInactif
Contrôle Parental NeufInactifInactif


Sites au contenu violent

Paradoxalement, un des critères les plus fondamentaux d'un outil de contrôle parental, la violence, est un des plus compliqués à filtrer correctement. Une page au contenu pornographique est facilement identifiable, mais comment filtrer une page à caractère raciste ou violent ? Pour notre sélection, nous avons donc choisi de nous concentrer sur des faits d'actualité récente comme l'Irak ou les problèmes d'insécurité en banlieue, et notamment sur des sites de vidéos communautaires, dont le contenu et les commentaires peuvent être de matière à titiller nos logiciels. Les résultats sont assez divers et la nature ambiguë de ces pages ne permet pas de juger de l'efficacité de tel outil par rapport à un autre. On touche ici aux limites de ce genre de logiciel qui ne peut pas remplacer le recul d'un cerveau humain.

Plus intéressante est la soumission d'un site ouvertement néo-nazi, puis d'un site sur le néo-nazisme mais utilisant une imagerie abondante. La page informative passe (logiquement) sur tous les logiciels, mais l'immonde site est tout de même ignoré par deux outils : Control Kids et Free Angel.

 Sites bloquésErreurs
Parental Filter84
Optenet Web Filter / Orange42
Control Kids17
Contrôle Parental Windows Vista44
Free Angel25
Contrôle Parental Neuf42


Sites de jeux en ligne

A l'inverse, les casinos en ligne et autres sites d'information sur le Poker font partie des mieux gérés par les logiciels de contrôle parental. Ici, tous les sites de publicité ostentatoire pour ces sites sont, à de rares exceptions près, bloqués. On notera en revanche une légère « paranoïa » de Parental Filter et Control Kids qui vont jusqu'à censurer le site d'un collectionneur de vieilles machines à sous, ou un site d'initiation au poker qui n'est pas forcément un jeu d'argent. L'outil de Windows Vista fait mieux que ses concurrents dans ce domaine avec une seule erreur sur une « machine à sous » en Flash entièrement gratuite et sans risque.

 Sites bloquésErreurs
Parental Filter104
Optenet Web Filter / Orange93
Control Kids93
Contrôle Parental Windows Vista61
Free Angel52
Contrôle Parental Neuf92

Conclusion

012C000000479422-photo-enfant.jpg
Que tirer de ce tour d'horizon ? Tout d'abord, les limites de ces logiciels, finalement logiques : si les sites à caractère sexuel ou les sites de jeux d'argent en ligne sont clairement idientifiés par la plupart des logiciels, certains sites plus ambigus ont beaucoup plus de mal à être détectés par des solutions de contrôle parental et cela se comprend tout à fait : aucun logiciel ne peut remplacer le recul d'un être humain, et ce recul s'apprend. Le « vrai » contrôle parental, ici, est nécessaire pour apprendre ce recul aux enfants et adolescents.

Néanmoins, malgré leurs limites, ces logiciels permettent de faciliter la tâche en filtrant déjà une bonne partie des horreurs qui peuvent polluer la toile et en cela, il est difficile d'en départager un. A part certaines exceptions, comme Free Angel qui laisse passer un site de vente d'objets nazis, nos tests ont montré que les sites vraiment « dangereux » étaient généralement bloqués. S'il y'avait un reproche à faire, ce serait plutôt au niveau de l'excès de zèle de certains outils qui bloquent abusivement des sites de prévention ou d'actualité.

Face à ce problème, certains outils permettent d'établir un dialogue entre l'utilisateur adolescent ou enfant et l'administrateur, en envoyant une demande d'autorisation : cela peut être un bon moyen, pour les parents, de s'informer sur ce que leurs enfants visualisent. Il serait en effet dommage de ne considérer ces outils que comme un rideau de fer ou un « Big Brother ». Dans certains cas, visiter les sites rejetés par le logiciel permet de corriger les erreurs du logiciel d'une part, mais aussi de se « mettre à la page » d'autre part. De même, les solutions de surveillance utilisées par certains logiciels, notamment Parental Filter, posent un certain problème ethique : jusqu'où peut on surveiller ses enfants ? Là aussi, un certain recul, cette fois ci de la part des parents, est nécessaire : ces logiciels sont des outils, et il faudra sans doute songer à ne pas en faire un usage trop systématique et sombrer dans la paranoïa.

Les outils payants

Optenet Web Filter nous semble tirer son épingle du jeu, malgré une interface un peu complexe. Parental Filter propose un éventail de fonctionnalités mais pêche par son filtre trop restrictif (même s'il est personnalisable) et Control Kids souffre de trop nombreux bugs.

Parental Filter

6

Les plus

  • Excellente interface
  • Fonctionnalités complètes
  • Possibilités de personnalisation étendues

Les moins

  • Filtre web trop restrictif
  • Options de surveillance trop poussées

0

Fonctionnalités9

Interface8

Efficacité7



Optenet Web Filter

8

Les plus

  • Fonctionnalités complètes
  • Filtre web efficace
  • Catégories de filtrage précises

Les moins

  • Interface trop complexe

0

Fonctionnalités8

Interface7

Efficacité8



Control Kids

2

Les plus

  • Simple d'utilisation
  • Fonctionnalités annexes (spyware, pop-ups)

Les moins

  • Ne fonctionne qu'avec Internet Explorer
  • Filtrage web perfectible
  • Bugs dans l'interface
  • Absence de certaines fonctionnalités

0

Fonctionnalités6

Interface7

Efficacité5



Les outils gratuits

Du côté des gratuits, notre préférence va encore à une solution basée sur Optenet, celle d'Orange qui se paie le luxe de dépasser sa version payante grâce à une interface plus cohérente. Neuf et Free ne déméritent pas malgré quelques carences et l'outil intégré à Windows Vista s'avère très correct.


FreeAngel

6

Les plus

  • Simple d'utilisation
  • Filtrage efficace
  • Intégré à l'abonnement Free

Les moins

  • Fonctionnalités encore absentes
  • Manque de personnalisation

0

Fonctionnalités6

Interface7

Efficacité7



Contrôle Parental Neuf

6

Les plus

  • Interface agréable
  • Filtrage efficace
  • Inclus avec l'abonnement Neuf

Les moins

  • Fonctionnalités réduites
  • Impossible de créer plusieurs profils

0

Fonctionnalités6

Interface8

Efficacité7



Contrôle parental Orange

8

Les plus

  • Interface agréable
  • Filtrage très efficace
  • Profils personnalisables
  • Inclus à l'abonnement Orange

Les moins

  • Quelques erreurs de filtrage

0

Fonctionnalités8

Interface9

Efficacité9



Contrôle Parental Windows Vista

6

Les plus

  • Parfaitement intégré à Windows Vista
  • Simple d'utilisation
  • Utilise les sessions utilisateur
  • Filtrage des jeux

Les moins

  • Filtre parfois perfectible
  • Absence de catégorie « sectes »

0

Fonctionnalités7

Interface9

Efficacité7

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

GPS : Global Locate attaque SiRF, E-Ten, MiTAC et Mio aux Etats-Unis
Microsoft proposera l'exFAT sur ses Windows PC
La Fnac adopte le billet électronique
7 solutions de contrôle parental en test sur Clubic
Insolite : batterie et piano en USB !
SFR lance les SGH-i600 et SFR S300+ (HTC P3600) en offre opérateur
TomTom dévoile le Rider 2, nouveau GPS autonome pour deux roues
Apple et EMI partenaires pour la musique sans DRM
Le ClassMate PC d'Intel avec Mandriva 2007
Une aventure de plus pour  Nancy Drew
Haut de page