🔴 French Days : ventes flash jusqu'à - 50% 🔴 French Days 2022 : ventes flash jusqu'à - 50%

Avis mSpy : le système de contrôle parental ultime

21 février 2022 à 11h12
10
mSpy 2021 © mSpy

mSpy constitue sans nul doute l’une des solutions de contrôle parental les plus avancées pour les terminaux mobiles Android et iOS. Véritable logiciel espion, elle permet de surveiller en temps réel les appels, les SMS, les conversations sur les réseaux sociaux (WhatsApp, Snapchat, Facebook, Instagram, Skype…), la navigation Internet, ou encore la localisation GPS de son enfant. Entièrement crypté, le service fonctionne par le biais d’une application invisible à installer sur l’appareil à surveiller. Un service idéal pour les parents qui souhaitent avoir un contrôle total sur les activités en ligne de leur enfant.

mSpy
  • Large éventail de fonctionnalités de surveillance
  • Installation à distance sur iPhone/iPad
  • Stabilité et performances
  • Service client de qualité
  • Rapport qualité/prix
  • Fonctionnalités limitées sans routage/jailbreak
  • Supplément pour l'assistance téléphonique
  • Assistance technique prioritaire payante

Lancé en 2010 à Londres, mSpy était à l’origine un outil légal de surveillance (ou logiciel espion) pour les terminaux mobiles. Deux ans plus tard, la société éponyme a fait évoluer sa solution pour qu’elle puisse permettre de surveiller également les ordinateurs sous Windows et macOS. Récompensé à maintes reprises, le logiciel a rencontré très vite un énorme succès au point d’afficher une croissance de plus de 400 % en 2014 ! Selon les derniers chiffres, elle ne compterait pas moins de 1,5 million de clients répartis dans plus de 180 pays à travers le monde. Depuis quelques années, la société qui a abandonné la surveillance des ordinateurs pour se recentrer uniquement sur celle des smartphones Android et iOS se présente désormais comme une application de surveillance pour le contrôle parental.

L’application peut néanmoins aussi bien être utilisée pour scruter les activités d'un employé, ou un conjoint, par exemple. Ses fonctionnalités de surveillance incluent toutes les activités téléphoniques (appel, journal d’appel, SMS envoyés/reçus…), la navigation sur Internet, les applications utilisées, les contacts, les discussions sur les réseaux sociaux tels que WhatsApp, Snapchat, Facebook, etc.

Attention à la légalité !

Parce que mSpy est particulièrement puissant, il convient de rappeler que les logiciels espion sont interdits d'usage en France. Sur son site, l'éditeur explique :

"L’application de surveillance mSpy est un logiciel de contrôle parental totalement légal. Par conséquent, son installation et son utilisation sur le smartphone d’un mineur sont autorisées par la loi. Pour son installation et utilisation sur le téléphone d’une autre personne, il faut que cette dernière ait accordé son consentement à la surveillance. Cependant, il faut souligner que son emploi est soumis au cadre juridique de chaque pays."

De son côté, l'ANSSI, l'agence nationale de la sécurité des systèmes d'information rappelle que l’intimité de la vie privée et le secret des communications électroniques sont protégés par la loi. Leur violation, la vente au public et l’utilisation de dispositifs d’écoute sont illégales et passibles de poursuites judiciaires. En outre le code pénal (article 226-1) punit d’un an d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende le fait de porter atteinte à l’intimité de la vie privée d’autrui. Ces mêmes peines sont applicables à l’interception des télécommunications ou à l’installation d’appareils conçus à cette fin (article 226-15).

mSpy propose également un certain nombre d’outils avancés permettant de bloquer par exemple le réseau Wi-Fi à distance, faire des captures d’écran du smartphone hôte, interdire la communication avec certains numéros, enregistrer toutes les entrées clavier, localiser et suivre l’appareil en temps réel, extraire des photos et vidéos, ou encore empêcher la connexion à des sites web ou l’utilisation d’applications. mSpy propose une version d'essai gratuite limitée à seulement 7 jours.

Installation de mSpy

L’éditeur propose trois formules distinctes : « iPhone sans jailbreak » (iOS 6 et supérieures), « Surveillance iPhones » (iOS 7 – 13.7) et « Surveillance Android » (Android 4 et supérieure). Les promesses de mSpy ne sont pas les mêmes sur Android que sur iOS qui est verrouillé de toutes parts par Apple. L’accès à l’ensemble des fonctionnalités de mSpy dépend de différents critères, dont le type de terminal mobile, la version de l’OS, et la formule d'abonnement choisie. Contrairement à de nombreuses applications d’espionnage, il est possible d’installer mSpy sans avoir à rooter ou jailbreaker l’appareil hôte.

mSpy 2021 © mSpy

Sur Android, il faut obligatoirement avoir accès physiquement à l’appareil durant quelques minutes pour pouvoir installer le programme en local. Avec un iPhone ou un iPad, la surveillance peut se faire à distance via iCloud sans avoir un accès physique au terminal. Dans ce cas, il est impératif de posséder les informations de connexion du compte iCloud (identifiant et mot de passe) correspondant au terminal. A noter toutefois que si la sauvegarde iCloud n’est pas activée et/ou la connexion requiert une authentification à deux facteurs, il est alors indispensable d’avoir accès physiquement à l’appareil pour effectuer les modifications.

mSpy 2021 © mSpy
mSpy 2021 © mSpy
mSpy 2021 © mSpy
mSpy 2021 © mSpy

Pour installer mSpy, il suffit de créer un compte en ligne, puis de cliquer sur « My Phone/Ajouter un nouveau périphérique » et choisir l’une des formules d’abonnement : Basic ou Premium pour 1, 3 ou 12 mois. Une fois le paiement effectué, l’utilisateur reçoit un email avec les informations de connexion pour accéder au tableau de bord en ligne. Pour Android, l’assistant de configuration permet de sélectionner le modèle de l’appareil à surveiller puis d’obtenir un lien pour télécharger l’installateur de mSpy dessus. Il n’y a plus qu’à suivre ensuite les instructions qui s’affiche à l'écran pour finaliser l’installation. Avec iOS, il suffit simplement d'indiquer les identifiants de connexion iCloud et suivre les instructions via le tableau de bord en ligne.

mSpy 2021 © mSpy

Dans un cas comme dans l’autre, mSpy efface toutes ses traces et demeure complètement imperceptible pour l’utilisateur de l’appareil cible. Toutes les informations récoltées sur le terminal mobile sont cryptées et synchronisées automatiquement toutes les 5 minutes sur le tableau de bord des parents. Bien que simples, ces procédures d’installation ne permettent pas d’accéder à l’ensemble des fonctionnalités de mSpy. Pour exploiter vraiment tout le potentiel du service, il est indispensable de rooter ou jailbreaker l’appareil.

mSpy 2021 © mSpy

Rooter ou jailbreaker le terminal Android ou iOS

mSpy propose de nombreuses fonctionnalités de surveillance, mais il faut savoir que certaines d’entre elles nécessitent de déverrouiller l’appareil. Pour cela, il faut rooter (Android) ou jailbreaker (iOS) le terminal mobile. Concrètement, cette manipulation consiste à faire sauter tous les verrous de protection de l’OS et du fabricant de l’appareil dans le but d’acquérir tous les droits d’administrateur. Cela permet ensuite à l’utilisateur de déverrouiller complètement le système et de faire tout ce qu’il souhaite sans restriction.

Rooter ou jailbreaker un terminal mobile n’est toutefois pas une manipulation à prendre à la légère. Celle-ci peut s’avérer techniquement assez complexe et nuire gravement à la sécurité et la stabilité de l’appareil. Rappelons que la plupart des fabricants se réserve le droit de refuser la prise en charge de la garantie d’un terminal ayant été déverrouillé.

mSpy 2021 © mSpy

Interface et ergonomie

Le panneau de contrôle en ligne de mSpy jouit d’une excellente ergonomie. Une fois connecté, il suffit d’un clic sur l’onglet « Tableau de bord » pour pouvoir visualiser un graphique montrant les activités de l’enfant jour par jour : historique de navigation, emplacements GPS, messages textes, et WhatsApp. Sur la même page, le service indique les contacts avec qui l’enfant a échangé le plus de messages et d’appels, ainsi que les sites web les plus visités. Il est enfin possible de voir les derniers emplacements GPS.

Les menus déroulants sur la droite permettent quant à eux d’accéder à tous les éléments de l’appareil pouvant être surveillés, dont les appels, les photos, les vidéos, les réseaux Wi-Fi utilisés, les mots-clés saisis (y compris les mots de passe), les emplacements GPS, les réseaux sociaux (Facebook, Snapchat, Tinder…), ou encore l’activité Internet : historique de navigation, signet de navigation, emails, etc. Un clic suffit par exemple pour lire les SMS, les emails, les conversations sur les réseaux sociaux, ou consulter les derniers clichés pris avec l’appareil.

mSpy 2021 © mSpy


A l'usage, le service jouit d’une interface particulièrement simple et intuitive. Outre la possibilité de surveiller tout ce qui se passe, mSpy permet également de prendre le contrôle de certaines fonctionnalités : télécharger des photos prises avec l’appareil, activer le micro à distance pour écouter ce qui se passe, faire des captures d’écran, ou encore bloquer un numéro entrant, un contact, une application ou un réseau Wi-Fi. Sans oublier la possibilité d'écouter et d'enregistrer tous les appels téléphoniques. Les informations sont régulièrement mises à jour, mais il est parfois nécessaire de se déconnecter et de se reconnecter avec ses identifiants pour les mettre à jour. A noter que la plupart des outils avancés sont réservés à la version Premium de mSpy.

mSpy 2021 © mSpy

Fonctionnalités et services

Sur Android, il est en principe possible de profiter de la quasi-totalité des fonctionnalités du système sans avoir à rooter le système. Selon l’éditeur, seule la surveillance des messageries instantanées et des emails requiert un routage de l’appareil. Lors de nos essais, nous avons toutefois constaté qu’il était impossible de voir l’activité sur les réseaux sociaux (Facebook, WhatsApp, Snapchat, Instagram…), consulter les emails, ou encore visualiser les photos/vidéos qui ne sont pas enregistrées dans le dossier par défaut de l’OS.

mSpy 2021 © mSpy

La surveillance des réseaux sociaux constitue notamment l’une des fonctionnalités les plus importantes, car c’est souvent sur ces derniers que les enfants peuvent être victimes de cyberharcèlement. Sans rootage de l’appareil, il s’avère donc impossible de profiter de l’option Screenrecorder qui réalise des captures d’écran dès que l’enfant ouvre une application de réseau social. Sur un appareil iOS sans jailbreak, les options sont beaucoup plus limitées. L’utilisateur peut surveiller les appels, la liste des contacts, les messages reçus/envoyés, WhatsApp, l’historique de navigation, les notes et les applications installées.

L’accès à l’ensemble des fonctionnalités de mSpy requiert un déverrouillage complet de l’appareil ainsi qu'un abonnement « Premium ». Il diffère également en fonction du système d'exploitation. Voici les principales fonctionnalités du service sur les appareils Android et iOS déverrouillés :

  • Contrôle et surveillance de toutes les applications et programmes
  • Surveillance et blocage des applications (Snapchat, Skype, Facebook Messenger, Viber, Line, WhatsApp, Telegram…)
  • Blocage de sites web : indiquer les URL de sites Internet à bloquer
  • Historique de navigation
  • Géolocalisation en temps réel : suivi de la position de l’enfant
  • Géofencing : définir des zones géographiques de sécurité (notifications par email
  • Messages texte SMS/MMS (y compris les messages récemment supprimés)
  • Surveillance des appels : heures des appels entrants/sortants, durée, nombre d’appels passés
  • Révision de la liste de contacts et blocage des contacts indésirables
  • Activités Internet : historique de navigation/favoris
  • Alertes par mots clés
  • Blocage Wi-Fi
  • Calendrier
  • Keylogger : enregistrement des mots tapés sur le clavier de l’appareil, y compris les mots de passe
  • Alertes de désinstallation :
  • Rapports complets des activités
mSpy 2021 © mSpy

Support technique

Pour aider les utilisateurs, mSpy fournit sur son site Internet une FAQ ainsi que de nombreux tutoriels en français. Le support technique de mSpy est joignable gratuitement par email (support@mspy.com), par téléphone, par Skype, ou via un chat 24 h/24 et 7 j/7 (seulement dans certains pays).

Moyennant un forfait de 11,99 €, mSpy propose une assistance téléphonique prioritaire en français accessible 24 h/24 et 7 j/7 via le tableau de bord. Il est également possible de souscrire au programme mAssistance (41,99 €) qui permet d'être mis en relation avec les experts techniques de mSpy pour mettre en place le service sur Android, rooter l'appareil cible, installer les fonctionnalités avancées et effacer toutes les traces d'installation.

mSpy 2021 © mSpy

Pour cela, l'utilsateur doit télécharger et installer le logiciel d’accès et de contrôle à distance TeamViewer, avoir accès physiquement à l'appareil durant plusieurs heures, et être connecté à Internet. Le programme mAssistance est valable à vie, même si l'utilisateur s'abonne de manière ponctuelle.

mSpy 2021 © mSpy

Tarifs

Comparativement à certaines applications d’espionnage, les tarifs de mSpy offrent un bon rapport qualité/prix. Le service propose deux formules distinctes : « Basic » à 26,99 €/mois, 52,99 €/3 mois ou 88,99 €/12 mois et « Premium » à 59,99 €/mois, 100,99 €/3 mois, ou 169,99 €/12 mois. A noter que la version d’entrée de gamme « Basic » fait l’impasse sur la plupart des fonctionnalités avancées et ne présente donc pas beaucoup d’intérêts par rapport à la version « Premium ». Les deux formules permettent de surveiller un seul appareil à la fois, mais le changement d'appareil est illimité. Une offre d’essai permet d’essayer mSpy gratuitement durant 7 jours.

mSpy 2021 © mSpy

La solution ultime pour une surveillance ponctuelle

mSpy est considéré à juste titre comme l’un des meilleurs logiciels d’espionnage. À l’usage, il tient vraiment toutes ses promesses que cela soit pour surveiller les activités de l’enfant, ou contrôler son appareil à distance. Les versions Android et iOS sans rootage ou jailbreak brillent par leur simplicité d’installation et d’utilisation, mais elles comportent des limites pouvant être problématiques selon les besoins. La version Android non rootée est de loin la plus complète, mais celle-ci ne permet pas d’accéder aux messageries instantanées des réseaux sociaux : WhatsApp, Facebook, etc.

La surveillance des terminaux iOS sans jailbreak a quant à elle l’avantage de pouvoir être installée à distance sans avoir besoin d'accéder physiquement à l’appareil cible, mais ses fonctionnalités sont plus limitées. Il convient donc de bien peser le pour et le contre et de vérifier les outils dont on a besoin avant de choisir une formule d’abonnement avec ou sans déverrouillage. Si cette procédure permet d’accéder à toutes les fonctionnalités, elle présente d’autres risques pour la stabilité et la sécurité de l’appareil, et peut annuler la garantie des modèles les plus récents. Nous déconseillons vivement aux personnes peu à l’aise avec l’informatique de déverrouiller un terminal mobile.

mSpy se présente comme l’application ultime pour surveiller un enfant ou un adolescent lorsque les parents suspectent un problème. De nombreux témoignages publiés sur le web montrent que le service a permis à des parents de remédier à des situations de cyberharcèlement ou autres parfois très graves. Les utilisateurs peuvent en outre compter sur un support technique français efficace. Un service de qualité à utiliser toutefois avec parcimonie lorsque la situation l’exige ou que le dialogue avec l’enfant n’est plus suffisant.

mSpy

9

mSpy est un logiciel espion qui tient toutes ses promesses, mais il faut souscrire à la formule « Premium » et recourir à un routage (Android) ou un jailbreak (iOS) pour profiter de certaines fonctionnalités avancées comme la surveillance des réseaux sociaux. Les outils de surveillance sans déverrouillage de l'appareil peut néanmoins se révéler très satisfaisante pour une majorité de parents. Un service performant et fiable offrant de surcroît un bon rapport qualité/prix.

Les plus

  • Large éventail de fonctionnalités de surveillance
  • Installation à distance sur iPhone/iPad
  • Stabilité et performances
  • Service client de qualité
  • Rapport qualité/prix

Les moins

  • Fonctionnalités limitées sans routage/jailbreak
  • Supplément pour l'assistance téléphonique
  • Assistance technique prioritaire payante
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
11
TheLoy
Assez flippant comme truc, bien content de voir que c’est illégal en France même si ça n’arrêtera probablement pas certains…<br /> Pour son installation et utilisation sur le téléphone d’une autre personne, il faut que cette dernière ait accordé son consentement à la surveillance.<br /> Oui bien sûr. Sous la menace ? Ou dans un délire masochiste peut-être…
ben100g
Très cher pour espionner «&nbsp;ses enfants&nbsp;» … ce genre de solution mis à part leur aspect technico-légal très contestable est un aveu d’échec de l’éducation. Plutôt que d’espionner ses enfants, il vaudrait mieux investir dans l’éducation, la sensibilisation et l’accompagnement. Cela prend plus de temps mais au moins on respecte la personnalité (et ses droits) de l’enfant, on lui permet de grandir et de ne pas se sentir violé… Ce genre de solution créé plus de problème qu’il n’en résout. Dommage que Clubic accepte d’en faire la publicité!
Oncle_Picsou
C’est de l’affiliation, clubic touche une comm si un de leur lecteur achète par le biais d’un des liens de l’article.<br /> Ces mecs là m’ont contacté également pour faire de la pub sur les sites que je gère, j’ai refusé.<br /> Ils présentent ca comme du controle parental alors qu’on sait très bien que ce n’est qu’une infime partie de la cible visée.<br /> D’un point de vue ethique, je ne comprend pas qu’on puisse faire la promo d’un truc pareil.
foufou2022
Il serait interessant de voir le ratio de gens qui achetent ce genre de logiciel pour du controle parental… je suis sur que c’est moins de 10%
exoje
À mon avis, c’est plutôt la/le conjoint un peu trop jaloux et possessif qui utilise ce genre d’app…
Fatima
Il suffit de ne pas donner de smartphones a ces enfants jusqu’à l’âge de la raison .<br /> Personnes n’y a pensées
Zup_Arkhen
Je vois même pas comment moralement et éthiquement, quand bien même on le destinerait qu’à ses enfants, on peut faire la promotion de cela et encore plus dans notre pays.<br /> Je n’ai pas pour habitude de critiquer des choix rédactionnels ou publi-rédactionnels mais là pour moi c’est trop, on ne peut pas tout accepter pour du CA.<br /> Nos enfants aussi ont le droit au secret de leur correspondance et à leur vie privée. Ou sinon on leur laisse pas l’outil qui permet de faire des mauvaises rencontres.
GuillaumeB
Hello,<br /> Tous les articles sur Clubic ne sont pas publiés pour faire la promotion d’un produit, d’un service ou d’une marque.<br /> En l’occurence, il s’agit d’un test d’un service pouvant potentiellement intéresser les gens à la recherche d’un dispositif de contrôle parental.<br /> Certes, ce service peut être utilisé à mauvais escient, c’est d’ailleurs la raison pour laquelle nous avons ajouté un warning sur son usage.
Fabien_V
Bonjour,<br /> cela fait plus d’un an que j’ai payé pour cette application et elle n’a fonctionné ni sur le premier téléphone [de mon fils] ni sur celui en cours.<br /> Deux téléphones pourtant déclarés compatibles !<br /> Les échanges par e-mails sont stériles : ils ne font que proposer de tout réinstaller ou de payer plus de 50 € pour une installation à distance !!
Mel
Mspy renouvelle votre abonnement sans se soucier de votre avis! Et même mieux, ils vous prélèvent 2x la somme. Malgré un refus donné expressément, le renouvellement automatique décoché, le renouvellement était effectué avec à la clé, double prélèvement. Je suis sûr qu’il y a des compagnie avec des applications / logiciels similaires, mais qui ne vous arnaquent pas.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers avis

Avis PureVPN : peut-il revenir dans la course des meilleurs VPN ?
Avis Parallels Desktop 18 (2022) : le roi de la virtualisation sur Mac M1
Avis Adobe Photoshop Express Editor : la meilleure solution gratuite pour retoucher des photos ?
Avis eToro (2022) : une plateforme alléchante mais risquée pour les débutants
Avis Trend Micro Maximum Security (2022) : une couverture multiplateforme fiable et conviviale
Avis AVG AntiVirus : le cousin un peu moins intrusif d'Avast
Avis Avira Prime Antivirus Pro (2022) : une protection performante, mais une ergonomie décevante
Avis Bitwarden (2022) : la sécurité au juste prix
Avis Amazon Prime Video : entre modernisation et hausse de prix
Avis Shadow (2022) : un PC dématérialisé aussi bon qu'un vrai ?
Haut de page