Avis Wondershare FamiSafe : un système de contrôle parental fiable et intuitif

21 janvier 2022 à 10h10
6
Wondeshare FamiSafe © Wondeshare

Développé par l’éditeur bien connu Wondershare, FamiSafe est une application de contrôle parental réputée pour sa fiabilité. Outre une interface conviviale à l’ergonomie bien ficelée, elle propose un éventail d’outils complet pour protéger les enfants contre les multiples dangers d’Internet.

Les enfants acquièrent leur premier téléphone personnel de plus en plus tôt en France. Selon une étude de Médiamétrie, l’âge moyen auquel les enfants sont équipés d’un smartphone en France est désormais de 9 ans et neuf mois ! Les parents n’ont donc pas d’autres choix que de redoubler de vigilance dès le plus jeune âge de leurs enfants. Avec FamiSafe, Wondershare tente d’apporter une solution simple et intuitive pour aider les parents à mettre en place un contrôle adapté aux différentes périodes de l’enfance et de l’adolescence.

Le service possède l’avantage de couvrir les plateformes les plus populaires du marché telles que Windows, macOS, Android, iOS, Chromebook, et Kindle Fire. Disponible dans plus de 200 pays, le service protège plus d’un million d’enfants à travers le globe. L’éditeur propose d’installer, configurer et utiliser FamiSafe en seulement 3 étapes. L’application assure une protection particulièrement fiable sans pour autant être intrusive.

Inutile d’avoir recours à un rootage (Android) ou un Jailbreak (iPhone) sur les smartphones pour profiter des outils de FamiSafe. Très complet, le service propose de suivre les activités quotidiennes des enfants, d’alerter les parents lorsque des contenus inquiétants sont détectés, mettre en place des limites de temps d’écran, bloquer les sites web inappropriés, surveiller les réseaux sociaux et localiser et suivre l’emplacement des chérubins. Tour d’horizon…

Wondershare FamiSafe
  • Interface moderne et intuitive
  • Supervision des applications
  • Gestion temps d'écran
  • Surveillance réseaux sociaux
  • Rapport qualité-prix
  • Pas de surveillance des appels
  • Portail web non françisé
  • Pas de suivi des réseaux Wi-Fi
  • Application enfant non disponible sur ordinateur

FamiSafe : premiers pas

Pour couvrir tous les besoins réels des parents et des enfants, Wondershare a développé deux applications : FamiSafe Contrôle Parental, et FamiSafe Jr (enfants). La première sert à protéger l’appareil des parents lorsqu’il est utilisé par l’enfant, tandis que la seconde est à installer sur l’appareil de l’enfant. Pour commencer, il suffit de s’inscrire sur le site web de l’éditeur, choisir un plan, télécharger et installer l’application sur les appareils des parents et des enfants via les boutiques d’applications des différentes plateformes ou directement via l’adresse i.famisafe.com.

Wondeshare FamiSafe © Wondeshare

Pour connecter et gérer tous les appareils, les parents peuvent utiliser le tableau de bord de l’application ou le portail web de l’éditeur en utilisant les mêmes identifiants (adresse email et mot de passe). Avec FamiSafe, il est possible de connecter jusqu’à 5 appareils avec le pack mensuel, 10 appareils avec le pack trimestriel ou annuel. Toutes les données qui transitent via le service sont chiffrées avec le protocole RSA. À la pointe de la technologie, Wondershare exploite des technologies d’apprentissage automatique approfondi pour détecter notamment les images suspectes et protéger la confidentialité de ses utilisateurs.

Wondeshare FamiSafe © Wondeshare
Wondeshare FamiSafe © Wondeshare
Wondeshare FamiSafe © Wondeshare

Accompagner ses enfants avec FamiSafe

La solution de contrôle parental de Wondershare se révèle particulièrement intuitive. Il suffit de suivre les instructions qui s’affichent à l’écran pour configurer la protection. À chaque étape, Wondershare fournit des explications très claires sur les différentes fonctionnalités pour superviser et gérer les activités en ligne de son enfant. Il est possible d’utiliser le tableau de bord du portail web (uniquement en anglais) ou celui de l’application mobile (Android ou iOS) qui a l’avantage d’être entièrement francisée.

Aucune place au hasard, le service couvre tous les usages mobiles des enfants et les applications très populaires comme YouTube ainsi que les réseaux sociaux comme Facebook, Instagram ou TikTok. Pour prendre le contrôle total de l’appareil de l’enfant, l'application permet de mettre en place et personnaliser des filtres très facilement.

Wondeshare FamiSafe © Wondeshare
Wondeshare FamiSafe © Wondeshare
Wondeshare FamiSafe © Wondeshare

Filtrer les sites web

Une fois la configuration terminée, l’enfant ne peut théoriquement plus accéder à des sites web inappropriés. Le service intègre nativement un filtrage de contenus basé sur une liste noire de mots clés interdits et une liste blanche de mots autorisés. Il est toutefois conseillé de compléter ces listes qui ne sont pas forcément très exhaustives via les paramètres des menus « Filtrage web » et « Recherches sécurisées ». Compatible avec tous les navigateurs (Chrome, Firefox, Safari, Opera, Brave…), il bloque systématiquement les sites pour adultes ou jugés à risques en affichant un message sur l’écran : « Attention ! Vos parents ne veulent pas que vous accédiez à ce site ».

Un bouton permet à l’enfant de faire éventuellement une demande à ses parents pour débloquer tel ou tel site. Dans le même temps, les parents reçoivent une notification sur leur écran indiquant le site bloqué par l’application auquel l’enfant essayait d’accéder. FamiSafe a systématiquement bloqué toutes nos tentatives de connexion à des sites web inappropriés.

Wondeshare FamiSafe © Wondeshare
Wondeshare FamiSafe © Wondeshare
FamiSafe Contrôle Parental sur iOS
Wondeshare FamiSafe © Wondeshare

Temps d'utilisation d'écran

Le menu Temps d’utilisation d’écran permet de contrôler le temps que passe l’enfant sur certaines applications ou son appareil. Il suffit de sélectionner les applications une à une et de mettre en place des plages horaires pour limiter par exemple la durée d’utilisation de Facebook, YouTube, TikTok, etc. Lorsque le temps d’utilisation d’une application défini par les parents est écoulé, un message s’affiche sur l’écran de l’appareil de l’enfant pour lui indiquer. Il peut envoyer une demande à ses parents pour obtenir plus de temps via un bouton dédié.

Comme la plupart des systèmes de contrôle parental, il est possible de verrouiller l’appareil lorsqu’ils doivent faire leur devoir, durant la nuit, etc. FamiSafe propose également de définir le temps d'écran autour de lieux spécifiques, et de créer une liste blanche des applications autorisées. Pratique, les parents peuvent consulter des rapports complets d’activité en cliquant sur « Rapport d’activité ». Le service indique très précisément les applications utilisées, les sites visités, le nombre de pages consultées, ainsi que l’heure et la durée de connexion.

Cela permet aux parents de connaître parfaitement les usages mobiles de leurs chérubins, de pouvoir en parler avec eux et de prendre éventuellement des mesures restrictives s’ils passent trop de temps par exemple sur une application ou un site web en particulier. Ils peuvent également consulter le menu Notice pour afficher toute la chronologie des activités de l’enfant heure par heure, jour par jour et semaine par semaine. Cela comprend ses activités téléphoniques, les apps installées et désinstallées, les vidéos regardées, les jeux vidéo auxquels il a joué, etc.

Wondeshare FamiSafe © Wondeshare
Wondeshare FamiSafe © Wondeshare
FamiSafe Contrôle Parental sur iOS
Wondeshare FamiSafe © Wondeshare
FamiSafe Jr sur Android

Contrôle de YouTube et TikTok

FamiSafe propose de surveiller de très près les services YouTube et TikTok qui sont particulièrement populaires auprès des enfants. L’application dispose notamment d’un moteur de détection des vidéos potentiellement inquiétantes et peut bloquer les vidéos ainsi que les chaînes inappropriées. Comme pour la recherche web, le système de surveillance de FamiSafe repose sur une base de données de mots clés à proscrire préenregistrés (sexe, violence, drogues, harcèlement…) pouvant être complétée par les parents via l’application (« Ajoutez un mot suspect).

Les parents reçoivent des alertes dès que l’enfant tente d’accéder à une vidéo potentiellement suspecte et peuvent visualiser l’historique des vidéos visionnées. De même, le service surveille également de près tous les contenus et échanges réalisés sur TikTok. Des alertes sont envoyées automatiquement sur le téléphone des parents lorsque des mots suspects sont détectés.

Wondeshare FamiSafe © Wondeshare
Wondeshare FamiSafe © Wondeshare
Wondeshare FamiSafe © Wondeshare

Veille sociale et détection des photos suspicieuses

Bien que FamiSafe mette en avant YouTube et TikTok, le service fonctionne avec la plupart des autres réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter, Messenger, WhatsApp, etc. Il est toutefois nécessaire d’activer en amont la surveillance de chaque service pris en charge par l'application en cliquant sur « Connect Account » dans le menu « Détection de contenus explicites ». Il est également possible de surveiller les SMS, et de créer des alertes automatiques. A noter que le suivi des réseaux sociaux ne sont pas tous disponibles sur les iPhone/iPad.

Outre la détection des mots clés suspects, FamiSafe dispose d’un moteur de détection des photos à caractère pornographique ou violent visionnées ou enregistrées sur le téléphone de l’enfant. En cliquant sur paramètres, il est possible d’augmenter ou diminuer le niveau de détection. À l’usage, le système n’étant pas toujours assez réactif, il est possible de visualiser brièvement certaines images pouvant être choquantes avant qu’elles ne soient bloquées.

Wondeshare FamiSafe © Wondeshare
Wondeshare FamiSafe © Wondeshare
Wondeshare FamiSafe © Wondeshare
Wondeshare FamiSafe © Wondeshare

Géolocalisation en temps réel

Le suivi de l’emplacement de l’enfant en temps réel constitue l’une des fonctionnalités très recherchées par les parents. Une fois l’application installée sur l’appareil de l’enfant, le service le géolocalise automatiquement. Il suffit de se rendre dans le menu « « Emplacement en temps réel » pour visualiser l’emplacement sur une carte géographique.

Mieux encore, il est possible de connaitre tous les déplacements de l’enfant au jour le jour et heure par heure en consultant l’ «Historique des emplacements ». Un second menu baptisé « Géolocalisation » permet quant à lui de définir une zone géographique de laquelle l’enfant n’est pas censé sortir. S’il sort de cette zone, les parents reçoivent automatiquement une notification sur leur téléphone.

Wondeshare FamiSafe © Wondeshare
Wondeshare FamiSafe © Wondeshare
Wondeshare FamiSafe © Wondeshare
Géolocalisation sur iOS
Wondeshare FamiSafe © Wondeshare

Tarifs et support technique

FamiSafe propose des tarifs dégressifs en fonction de la durée de l’abonnement. Le plan mensuel revient à 9,99 €/mois pour jusqu’à 5 appareils, 19,99 €/trimestre (6,99 €/mois) pour 10 appareils, et 59,99 €/an (4,99 €/mois) pour 10 appareils. Chaque formule permet d’accéder à l’ensemble des fonctionnalités du service sans restriction ainsi qu’aux mises à jour gratuites. Pour essayer le service, Wondershare propose une période d’essai de seulement 3 jours. Tous les plans disposent d’une garantie de remboursement sous 7 jours. Au regard des fonctionnalités proposées, FamiSafe offre l’un des meilleurs rapports qualité-prix du marché.

Le support technique de Wondershare est disponible via un service de chat censé être accessible 7 j/7 et 24 h/24 en anglais. Dans les faits, nous avons constaté à plusieurs reprises que le service était indisponible et nous invitait à nous reconnecter plus tard ou envoyer un email. Il est en effet possible de contacter le support par mail en français en ouvrant un ticket via l’application ou le tableau de bord en ligne. Les demandes sont traitées avec sérieux dans un délai d'environ 24 heures en semaine.

Wondeshare FamiSafe © Wondeshare

Une solution fiable et très complète

Historique de navigation, blocage d’applications, géolocalisation, détection de contenus explicites, personnalisation des filtres, contrôle du temps d’écran, détection des images inappropriées, veille sociale, FamiSafe offre un très large éventail de fonctionnalités. L’éditeur va plus loin que bon nombre de solutions concurrentes, sans devenir pour autant trop intrusif. Totalement transparente pour l’enfant, elle tient la plupart de ses promesses en permettant aux parents de contrôler l’essentiel des usages mobiles de leurs enfants.

Seuls regrets, FamiSafe ne propose pas la surveillance des appels et des contacts, le suivi des connexions Wi-Fi, ou encore le keylogging (enregistrement des frappes au clavier). Contrairement à l’outil de contrôle parental, l’application FamiSafe Jr pour les enfants est par ailleurs incompatible avec les plateformes Windows, macOS, KindleFireOS, et Chromebook. On regrette également que le portail web ne soit pas francisé et qu’il subsiste encore de nombreuses erreurs de traduction française sur les applications.

Hormis ces quelques points et un support client très limité, FamiSafe constitue l'une des meilleures solutions de supervision pour les préados et les ados. Son interface moderne et son ergonomie très intuitive font partie également de ses points forts.

Wondershare FamiSafe

8

FamiSafe fait partie des meilleurs systèmes de contrôle parental du marché. Sans être intrusif, il permet de prendre le contrôle total du smartphone ou de la tablette (Android et iOS) de l'enfant et de surperviser tous ses usages mobiles. Complètement transparent pour l'enfant, le service offre une solide protection que cela soit contre le cyberharcèlement, les contenus innapropriés sur Internet ou les résaux sociaux. Une solution fiable qui jouit en outre d'une interface moderne et intuitive particulièrement simple à utiliser au quotidien. Une valeur sure…

Les plus

  • Interface moderne et intuitive
  • Supervision des applications
  • Gestion temps d'écran
  • Surveillance réseaux sociaux
  • Rapport qualité-prix

Les moins

  • Pas de surveillance des appels
  • Portail web non françisé
  • Pas de suivi des réseaux Wi-Fi
  • Application enfant non disponible sur ordinateur
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
6
mrassol
la traduction est quand meme bien douteuse « demander de demande »
SlashDot2k19
« l’âge moyen auquel les enfants sont équipés d’un smartphone en France est désormais de 9 ans et neuf mois »<br /> A quel moment en tant que parent tu peux te dire que c’est une bonne idée d’offrir un smartphone à tes gamins aussi jeunes ??
clockover
9ans je pense que c’est exagéré.<br /> Et remettre un smartphone même avec ce genre de «&nbsp;protection&nbsp;» est totalement inapproprié et ce au moins jusqu’à 14-16 ans (dépendant de la maturité).
gothax
9 ans et 9 mois !!! Je suis sur le cul
mrassol
Je lis vos commentaires sur l’age avec attention (moi aussi ca me parait tot a meme pas 10 ans)<br /> mais en relativisant, le premier PC, premiere console, vous les avez eu a quel age ? perso mon premier PC - partagé avec la famille mais dans ma chambre - est arrivé en 1990 c’était un amstrad CPC464, j’avais alors 6 ans
Urleur
9 ans est une moyenne et pas sûr que se soit exacte car si c’est des chiffes venant encore de société analystes c’est directement faux, comme tout leurs prognostic (un genre d’arnaque comme les paris en ligne, très friand de sociétées d’informations), j’entends beaucoup un âge dès 6/7 surtout chez les filles. Bref il serait bien d’avoir un comparatif entre le payant et le gratuit comme Familylink.
SlashDot2k19
La différence c’est qu’avec le smartphone tu es relié à internet. Si t’es pas derrière son dos, il y a toujours un risque que l’enfant tombe sur du contenu inapproprié ou abordé par des pervers sur les réseaux sociaux. Et en plus ses photos seront disséminées on ne sait où.
mrassol
je ne parle pas de ca, c’est un autre probleme. Je parle de l’accès a un equipement electronique.
SlashDot2k19
Si c’est juste une équipement électronique, je jouais sur le « PC » de mon père (ordinateur avec un écran vert, je connais pas la marque) vers 6 ans. Après la Gameboy a 10 ans avec son écran minuscule.
mrassol
donc dans un sens, c’est pas mieux que le principe d’avoir un appareil electronique a 9 ans
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Des pirates soutenant la Russie ont essayé de perturber l'Eurovision 2022
En Inde, le gouvernement met fin à l'anonymat en ligne
VPN : NordVPN revient en force avec une offre à ne pas louper !
Le meilleur VPN du marché profite d'une promo folle !
Un VPN dans Edge ? Microsoft nous en dit un peu plus
Ukraine : la Russie à l'origine de la cyberattaque de Viasat pour faciliter l'invasion
Attention à certaines clés USB ! Ce malware peut prendre possession de votre PC en un rien de temps
Voici 3 offres VPN pour vous protéger à prix mini !
Microsoft corrige 74 vulnérabilités, dont 7 critiques, affectant toutes les versions de Windows
Malware : les emails vérolés affichent une hausse de 48,3% au premier trimestre
Haut de page