Tablette android : quelle est la meilleure en 2019 ? (Comparatif)

12 avril 2019 à 16h50
0
Le top du top
Le choix de la rédac
Le rapport qualité/prix
Samsung Galaxy Tab A 10.5
+ Bel écran FullHD+
+ Très bonne autonomie
+ Finesse et prise en main
Xiaomi Mi pad 4
+ Autonomie importante
+ Écran de bonne qualité
+ Un prix mini
Huawei MediaPad M5 8.4
+ Ecran de qualité, bien défini
+ Design et construction réussie
+ Bonnes performances

Quelle marque de tablette android choisir ?

  • Aujourd'hui, trois acteurs principaux se partagent le marché de l'OS pour tablette : Apple avec son iOS, Google et son Android, et Microsoft, avec Windows. Evidemment, ce sont vos habitudes qui vont dicter votre choix : ceux qui disposent déjà d'un smartphone en iOS ou Android chercheront sans doute à accorder leurs violons. Ceux qui ne jurent que par Windows pour leur environnement de travail seront sans doute intéressés par la continuité offerte par Microsoft avec ses Surface.

    Chaque système d'exploitation a des avantages qui lui sont propres. Sachez simplement que pour Android, les choses sont un peu plus complexes que pour Windows ou iOS, du fait de l'ouverture du système d'exploitation de Google aux constructeurs.

    Ces derniers ont pour habitude de tenter de se différencier de la concurrence en ajoutant des surcouches logicielles qui leur sont propres. S'imaginer ainsi qu'en achetant une tablette Huawei, on retrouvera exactement l'environnement connu avec un smartphone Samsung est une erreur. Bien sûr, la base reste la même, mais il existe des différences parfois importantes entre les systèmes.

    Ajoutons enfin que ce sont les constructeurs qui supportent les mises à jour des systèmes, et qu'ils sont parfois assez lents à les mettre en place... quand ils le font, ce qui n'est pas toujours le cas. Au moment de choisir votre tablette Android, prenez donc garde aux habitudes du constructeur en la matière.

Parmi les meilleures tablettes, et à l'exception des modèles signés Apple, qui fonctionnent sous le système d'exploitation à la pomme (iOS), toutes sont mues par des OS conçus autour de l'Android de Google. Si vous disposez d'un smartphone pourvu de ce système, il y a de grandes chances pour que vous soyez tentés d'opter pour Android au moment de choisir votre tablette.

Toutefois, l'offre est riche, et les constructeurs sur le marché encore nombreux. Pour vous orienter vers le bon choix, découvrez donc notre sélection des meilleures tablettes Android !

Xiaomi Mi Pad 4, une 8 pouces très polyvalente

Mi Pad 4



Les plus
+ Autonomie importante
+ Écran de bonne qualité
+ Un prix mini
Les moins
- La caméra trop proéminente à l'arrière
- Un haut-parleur pas très bien placé

Avec ce modèle de 7,8 pouces, Xiaomi joue la carte de la discrétion. Pas seulement grâce à ce format de poche, mais aussi grâce à un design tout en sobriété, alliant l'exploitation de verre et de métal (un revêtement, au passage, peu sensible aux traces de doigt et plutôt efficace en matière de dissipation de chaleur).

Côté écran, le constructeur nous sert une dalle IPS affichant sur 1 920 par 1 200 pixels, au format 16:10e donc. Un joli terrain de jeu pour le Snapdragon 660, un SoC un peu vieillissant, mais qui parvient encore à délivrer des prestations honorables. Il est aidé en cela par 3 Go de mémoire vive.

Une partie des 32 Go de stockage sera occupée par la surcouche MIUI de Xiaomi, qui vient se superposer au système d'exploitation mobile de Google, Android.

Enfin, si l'on se félicite de la présence d'une prise jack, d'un slot microSD, d'un dispositif de reconnaissance faciale ou encore de celle d'un port USB Type-C, c'est surtout l'autonomie remarquable de cette Mi Pad 4 qui pourrait vous séduire : les 6 000 mAh de sa batterie devraient vous assurer plusieurs jours d'utilisation loin d'une prise électrique.

Asus ZenPad Z301MF, la sobriété faite tablette

Asus Mediapad



Les plus
+ Ecran Full HD
+ Suffisamment véloce
+ Design élégant
Les moins
- Webcams quelconques
- Autonomie correcte, sans plus

Cette déclinaison de la ZenPad d'Asus embarque un écran affichant sur 1 920 par 1 200 pixels, contrairement au modèle Z301M (sans F, dont la définition se limite à 1 280 x 800). Une singularité dans cette gamme de prix, puisque cette tablette est commercialisée actuellement autour des 250 euros.

Pour gérer cet affichage généreux, Asus a pourvu sa tablette d'une puce graphique Mali T720 MP2 dont la fréquence (600 MHz) est légèrement supérieure à celle des puces installées sur les Z301M et Z301ML (52 MHz). Il en va de même pour le processeur 4 coeurs MediaTek MT8163A dont est équipé ce Zenpad, puisqu'il est cadencé à 1,5 GHz, contre 1,3 GHz pour les Z301M et Z301ML.

Côté matériel, ce modèle ne se distingue pas par sa quantité de mémoire vive (2 Go), son stockage (16 Go) ou la qualité de ses webcams (2 mégapixels en façade, 5 au dos), mais dispose en revanche de deux haut-parleurs DTS HD qui apportent un petit plus du côté du rendu sonore, sans pour autant promettre la lune.

Notez enfin la présence d'un port USB Type-C et d'un slot microSD côté connectique, tandis que Wi-Fi et Bluetooth assurent l'accès réseau, la 4G n'étant disponible que sur le Zenpad Z301ML. On ne peut pas tout avoir...

Samsung Galaxy Tab A 10.5, fine et forte

Galaxy Tab A 10.5



Les plus
+ Bel écran FullHD+
+ Très bonne autonomie
+ Finesse et prise en main
Les moins
- Pas d'Amoled
- Revêtement au dos salissant

Sortie l'été dernier, cette énième tablette du géant coréen Samsung succède à la Tab A 10.1, commercialisée en 2016. Les évolutions ? Elles sont nombreuses !

Le constructeur a effet revu à la hausse la taille de l'écran qui, vous l'aurez compris, passe de 10,1 à 10,5 pouces. Mais le plus intéressant concerne la définition de cette dalle IPS, qui affiche toujours sur 1 920 par 1 200 pixels (FullHD+, au format 16:10e, donc).

Côté composant, Samsung a opté pour un plus récent et plus performant SnapDragon 450, dont les 8 coeurs cadencés à 1,8 Ghz sont épaulés par 3 Go de mémoire vive (contre 2 Go pour la Tab A 10.1).

Dernière évolution offerte par cette Galaxy Tab A 10.5 1 par rapport à son aîné, l'arrivée de quatre haut-parleurs certifiés Dolby Atmos, dont il ne faut toutefois pas attendre des merveilles, étant donnée la compacité de l'appareil (8 mm d'épaisseur seulement).

On apprécie le remplacement du port microUSB par un port USB Type-C, la présence d'un port microSD ou encore, dans une moindre mesure, l'amélioration du capteur frontale, qui passe d'une définition de 2 mégapixels à 5 mégapixels. Dernier atout de poids : une batterie de grande capacité (7 300 mAh) qui autorise une autonomie importante. A moins de 230 euros, c'est un très bon choix.

Huawei MediaPad M5 Lite, le chameau fait tablette

MediaPad Lite



Les plus
+ Autonomie exceptionnelle
+ Très bon écran
+ Design et qualité de construction
Les moins
- Le stylet est en option
- Pas prête pour le jeu 3D

Disponible depuis la rentrée 2018, cette MediaPad M5 Lite est la version allégée de la M5, sortie 6 mois plus tôt. Ecran un peu plus petit (10,1 pouces contre 10,8 pour la M5), une définition revue à la baisse (1 920 x 1 080 au lieu de 2 560 x 1 600), des composants un peu moins puissants (Kirin 659 + 3 Go de RAM) : Huawei a fait quelques économies pour proposer une tablette séduisante à un prix compétitif.

D'autant que du point de vue de l'autonomie, ces sacrifices n'en sont pas vraiment : ils permettent au contraire d'atteindre un excellent rapport performances / consommation et donne à cette tablette une endurance exceptionnelle.

On apprécie la présence d'un port USB Type-C, d'une prise mini-jack, d'un slot microSD et d'un capteur d'empreintes réactif. Si vous ajoutez à cela une dalle de qualité, lumineuse et bien contrastée, un design soigné et une construction sérieuse, et vous obtenez une très bonne tablette 10 pouces, qui dispose de bons atouts pour lutter avec l'iPad 2018 d'Apple, qui joue dans la même gamme de prix.

Huawei MediaPad M5 8.4, une petite qui a tout d'une grande

MediaPad M5 8



Les plus
+ Ecran de qualité, bien défini
+ Design et construction réussie
+ Bonnes performances
Les moins
- La partie photo
- Autonomie correcte, sans plus


Sortie il y a un peu plus d'un an, cette petite tablette signée Huawei n'en demeure pas moins l'un des meilleurs modèles 8 pouces du marché. Grâce à ses qualités, d'une part, et à une baisse de prix, d'autre part : on la trouve désormais aux alentours de 300 euros.

A ce prix-là, vous disposer d'un écran 8,4 pouces de très bonne qualité et dont la définition est poussée à 2 560 x 1 600 pixels, comme sur la MediaPad M5 10,8 pouces, sa grande sœur. Autre critère sur lequel cette tablette a tout bon : son design ! Les finitions sont exemplaires, et le format 8 pouces idéal du point de vue de la prise en main.

Enfin, cette MediaPad M5 se distingue par de très bonnes performances, et une autonomie correcte. Comme souvent, c'est la partie photo qui n'est pas à la hauteur, mais est-ce vraiment ce que l'on demande à une tablette ?

Notre processus de sélection des produits

Nous réalisons chaque comparatif avec la même minutie et la même méthodologie. Nous passons 4 à 5 heures à analyser les caractéristiques et avis des produits disponibles en France.

À la suite de cela, nous sommes en possession d'une liste d'une quinzaine de produits et nous les testons tous.

Les produits ayant un atout à faire valoir sont ainsi présentés dans ce comparatif.


Si vous souhaitez explorer d'autres catégories de produits ? N'hésitez pas à consulter nos autres sélections des meilleures tablettes :
Modifié le 25/09/2019 à 11h34
1 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion
Cet article vous a été utile ?

Les actualités récentes les plus commentées

L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant
scroll top