Globalfoundries va produire des puces pour téléphones

29 juillet 2009 à 12h50
0
00A0000001552548-photo-stmicro.jpg
Le rythme s'accélère pour Globalfoundries, acquéreur des anciennes usines d'AMD, qui après avoir lancé le chantier d'une usine d'une valeur de 4,2 milliards de dollars, annonce comme prévu son premier nouveau client. C'est finalement le spécialiste du semi-conducteur STMicroelectronics qui a aujourd'hui annoncé un partenariat avec le fondeur.

Globalfoundries fabriquera donc des puces dédiées à l'embarqué et aux communications sans-fil pour le compte de STMicro, et adoptera pour ce faire le procédé de gravure 40 nm LP (basse consommation). Doug Grose, PDG du fondeur, se félicite « de devenir le partenaire de choix pour l'un des concepteurs et fabricants de semi-conducteur les plus importants et les plus innovants ». Il s'agit pour Globalfoundries d'une première incursion dans le domaine de l'embarqué, puisqu'il ne produisait jusqu'à présent que des composants pour AMD, en particulier des processeurs et chipsets.

Les premières puces de ST produites par Globalfoundries sont attendues pour 2010.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
scroll top