GlobalFoundries pose la première pierre de la Fab 2

01 juin 2018 à 15h36
0
0140000002320862-photo-construction-de-l-usine-globalfoundries-fab-2.jpg
AP Photo/Hans Pennink
GlobalFoundries a enfin posé la première pierre d'une nouvelle usine de production de semi-conducteurs, prévue de (très) longue date. L'acquéreur des usines d'AMD a effectivement annoncé avoir démarré la construction de l'usine Fab 2 dans l'état de New York, au campus technologique de Luther Forest. Au terme d'un investissement de 4,2 milliards de dollars, d'un chantier qui devrait durer 2 ans, l'usine devrait entamer la production de masse de wafers de 300 mm dès 2012. Les premières puces emploieront une gravure en 28 nm, avant de passer au 22 nm.

AMD avait à l'époque obtenu un financement de la part de l'état de New York, qui investira 1,2 milliards de dollars dans le projet. L'usine aura effectivement 1 400 postes à pourvoir pour un salaire annuel global d'environ 88 millions de dollars, sans compter 5 000 embauches supplémentaires attendues dans la région. « Cette initiative positionne New York comme un futur carrefour de l'innovation et une destination attractive pour d'autres investissements », fanfaronne David Peterson, gouverneur de l'état.

Doug Grose, PDG de GlobalFoundries compte « permettre à ses clients d'apporter des innovations sur le marché plus rapidement par le biais des plateformes technologiques les plus avancées ». GlobalFoundries devrait à terme concurrencer le taiwanais TSMC, qui sous-traite la fabrication de puces de nombreux spécialistes du semi-conducteur.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Dépannez vos proches à distance avec TeamViewer
Windows 7 : Microsoft proposera le choix du navigateur
Clubic Week : le dernier Hadopi de la saison
Live Japon : Hitachi voit loin, scrute de près
Flock en vacances, la loutre fait son show en BD
TDM : Oracle acquiert GoldenGate Software
Jouer à  Diablo II  en haute résolution : c'est possible
La CNIL publie son avis sur la LOPPSI (loi de sécurité intérieure)
Olympus renouvelle ses compacts grand public abordables
Réseau social : Nokia va racheter la jeune pousse Cellity
Haut de page