Globalfoundries pourrait produire les puces NVIDIA

Romain Heuillard & Julien Jay
20 juillet 2009 à 13h07
0
00F0000000348907-photo-amd-fab-dresde.jpg
Les anciennes usines d'AMD pourraient prochainement s'ouvrir à d'autres horizons. Globalfoundries risque en effet de produire des puces pour d'autres fabricants et plus vite qu'on ne le pensait. Plusieurs mois après sa création, la co-entreprise d'AMD/ATIC est sur le point d'accueillir de nouveaux clients, dont elle doit révéler les noms d'ici un mois.

Globalfoundries pourrait éventuellement fabriquer des puces graphiques et ainsi attirer de nouveaux clients. Les puces d'ATI, dont la fabrication a jusqu'à présent été sous-traitée à TSMC, pourraient à terme rejoindre les usines de leur maison mère. Si la production des puces graphiques NVIDIA par Globalfoundries peut surprendre de prime abord, le PDG de la firme au caméléon Jen-Hsun Huang a pourtant bien affirmé qu'il envisageait sérieusement cette hypothèse (NDLR : pour mieux faire pression sur TSMC ?).

Globalfoundries, a récemment embauché certains des dirigeants de TSMC, un argument qui peut conférer au fondeur une certaine légitimité en la matière. Sans compter que Globalfoundries devrait répondre aux attentes d'autres acteurs du semi-conducteur en démarrant la gravure en 32 nm et en 28 nm dès l'année 2010. En 2012, la tant attendue usine de New-York pourrait même ouvrir ses portes, avec des lignes de production en 22 nm développées en partenariat avec IBM.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top