Ericsson rachète la dernière division de Nortel

28 septembre 2010 à 16h59
0
00FA000003595248-photo-nortel-logo.jpg
Nortel s'est vu offrir 65 millions de dollars par Ericsson pour sa division consacrée à la gestion des données. C'est l'une des dernières activités que détient encore l'entreprise, après avoir échoué à sortir de redressement judiciaire. Cette banqueroute bénéficiera donc à Ericsson, qui acquiert technologies, propriété intellectuelle sur des brevets, et contrats.

La principale activité rachetée par Ericsson, c'est celle de Multiservice switching. Elle inclut les séries de commutateurs 6400, 7400, 15000 et 20000, et les routeurs Edge de Nortel, que ce dernier avait obtenus en acquérant Shashta Networks en 1999. Et auquel il avait mis fin depuis trois ans.

Pour autant, l'activité principale de Nortel comprend quelques clients d'importance, qu'Ericsson pourra continuer à servir. Les employés de la division Multiservice switching de Nortel pourront également être intégrés à leur nouveau groupe s'ils le souhaitent, y compris ceux basés dans des pays étrangers au Canada, où est basé Nortel (Toronto).

Le rachat doit encore passer les contrôles des autorités du Canada et des Etats-Unis, mais celles-ci avaient déjà approuvé le rachat par Ericsson des divisions GSM, CDMA et LTE de Nortel.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Concept : l'Aphelion, un réveil violent pour les matins difficiles
AOL rachète le site Techcrunch.com (màj)
Le ver Stuxnet peut réinfecter des postes nettoyés
Rumeur : vers un nouvel iPad dès le printemps 2011 ?
L'administration Obama s'attaque à la question de l'IPv6
Nero 10 Platinum HD : lecture Blu-ray et intégration de MoveIt
Microsoft renforce la sécurité de Hotmail
Panasonic Toughbook S9 : un PC portable à la fois résistant et ultra léger
Les délocalisations vont connaître une bonne année
FlyingLift : un quadricoptère pour camescope numérique
Haut de page