Les fabricants de puces européens évincés du Top 10 mondial des ventes en 2020

15 janvier 2021 à 13h04
13
Intel logo entreprise © Walden Kirsch/Intel Corporation
© Intel

Les fabricants de semi-conducteurs américains et asiatiques s'adjugent toutes les places du Top 10 mondial en matière de revenus pour 2020. Ce secteur a connu une grande croissance l'année dernière, profitant notamment à NVIDIA, Qualcomm ou MediaTek. Mais Intel et Samsung restent intouchables.

Le cabinet d'analyses Gartner a rendu son verdict sur l'activité économique de l'industrie des semi-conducteurs pour l'année 2020. Après une baisse générale des revenus en 2019, un rebond a été constaté l'année dernière avec une hausse de 7,3 % des revenus, qui atteignent un total de 449,8 milliards de dollars.

Une demande plus forte que prévue

Selon Andrew Norwood, vice-président de la recherche pour Gartner, les premières prévisions selon lesquelles la pandémie et la situation sanitaire dans le monde allaient avoir des conséquences négatives pour ce secteur ne sont pas vérifiées.

« L'automobile, l'industrie et certains secteurs du marché de la consommation ont été durement touchés par la réduction des dépenses des entreprises et des consommateurs. Cependant, les confinements ont considérablement augmenté le travail à domicile et l'apprentissage en ligne, et tous les marchés qui ont facilité ces activités en ont bénéficié » explique-t-il.

Intel leader, Samsung solide deuxième

Mais cette forte demande n'a pas permis aux fabricants européens de réintégrer le Top 10. STMicroelectronics, NXP, ou encore Infineon : aucun n'a fait le cut face à la concurrence américaine et asiatique.

Intel conserve le lead avec 15,6 % de parts de marché et une croissance de 3,7 %, pour des revenus évalués à plus de 70 milliards de dollars. Mais ses poursuivants directs ont tous amélioré leurs chiffres de manière plus convaincante, même si à part Samsung, ils restent encore très loin.

Gartner © Gartner
© Gartner

Samsung a vu augmenter ses revenus sur les semi-conducteurs de 7,7 % entre 2019 et 2020 (12,5 % de parts de marché), SK hynix de 13,3 % (5,6 % de pdm), Micron Technology de 9,1 % (4,9 % de pdm) et Qualcomm de 31,5 % (4 % de pdm).

Texas Instruments est le seul acteur du Top 10 à régresser, alors que MediaTek, KIOXIA et NVIDIA affichent tous une croissance spectaculaire, supérieure à 30 %.

Source : Gartner

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
13
11
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Sir Clive Sinclair, créateur du ZX Spectrum et pionner de l'ordinateur personnel est décédé
La Chine s'en prend à nouveau à ses géants de la tech en voulant découper Alipay (Ant Group)
L'application Yuka, à nouveau condamnée à cause de sa lutte contre les nitrites dans la charcuterie, ne s'avoue pas vaincue
2021, une année record pour les start-up françaises
Le site Gearbest est down, les clients dans l’incertitude totale
Grande-Bretagne : les nouvelles constructions bientôt obligées de disposer de chargeurs pour véhicules électriques ?
Corée du Sud : Google condamné à payer 177 millions pour avoir limité le développement de forks Android
Kape technologies, maison mère de CyberGhost VPN, se paie ExpressVPN pour près d'un milliard de dollars
Une nouvelle start-up du NewSpace en vue ? Steve Wozniak tease l'arrivée prochaine de l'entreprise Privateer
Epic vs Apple : sans surprise, l'éditeur de jeu fait appel de la décision de justice
Haut de page