NEO Semiconductor récompensé pour sa norme X-NAND qui va révolutionner perfs et prix des SSD

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
19 novembre 2020 à 10h18
3
Flash NAND

Les défauts de la NAND QLC pourraient bientôt être de l'histoire ancienne si NEO Semiconductor tient ne serait-ce qu'une partie de ses promesses.

« Virtualisé », comme tous les salons du moment pour cause de pandémie, le Flash Memory Summit 2020 s'est tenu du 10 au 12 novembre dernier. Il a été l'occasion de récompenser la start-up NEO Semiconductor d'un Best of Show pour son travail sur une nouvelle mémoire baptisée X-NAND.

Jusqu'à 27x plus rapide que la NAND QLC

Fondée en 2012, NEO Semiconductor est une société américaine qui se propose de remplacer purement et simplement la NAND QLC dont on connaît bien les qualités et les défauts : en stockant 4 bits de données par cellule, elle permet de réduire les coûts, mais entraîne une baisse des performances comme de l'endurance des composants.

Des problèmes qui n'empêchent pas la NAND QLC de se développer, mais qui la rendent inexploitable dans certains domaines d'application. C'est à ce niveau que NEO Semiconductor entend agir. La société explique que la X-NAND doit être 3x plus rapide que la QLC en aléatoire, 27x en lecture séquentielle et 14x en écriture séquentielle.

X-NAND vs NAND QLC © Tom's Hardware
© Tom's Hardware

Abordable et facile à intégrer

Mieux, la X-NAND promet d'être plus compacte (die réduit de 37%), tout en étant aussi simple à intégrer aux layouts actuels et devrait avoir un impact bien plus faible sur l'endurance des puces. Pour accomplir ce « miracle », NEO Semiconductor utilise notamment un tampon de page de 1 Ko contre 16 Ko sur la QLC, mais sur 16x plus de niveaux.

En multipliant les plans, la X-NAND réduit la longueur de la ligne de bits et améliore les performances puisqu'il est possible d'écrire sur 16 lignes de bits en même temps. Tom's Hardware souligne que NEO Semiconductor évoque de nouvelles règles de programmation / effacement afin d'être en mesure d'améliorer « nettement » l'endurance des puces.

Un « miracle » donc que NEO Semiconductor affirme être aussi abordable que la QLC et que l'on espère pouvoir bientôt vérifier dans nos machines. La start-up n'a toutefois pas donné de calendrier exact, même si elle semble vouloir avancer rapidement.

Source : Tom's Hardware

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
BBlake
On compare à du QLC ok mais qu’en est-il du SLC, car pour les professionnel on parle plus de MLC ou SLC. Le QLC est plutôt pour le grand publique
iosandroid
La SLC reste excessivement couteuse par contre les différences de prix entre MLC et QLC sont minimes et quand on sait l’effondrement de la QLC une foi le cache plein, je ne comprend pas que des gens en achète en conscience (quand c’est intégré dans des machines prémontées c’est le poker). Si la X-nand arrive à combiner les performances de la SLC et les coût de la QLC, c’est peut être enfin la fin des HDD à plateaux (qui font de la résistence lol)…
jaceneliot
Réalistiquement on peut espérer voir arriver quand ces fameux SSD moins chers et performants ?
BBlake
Sur les serveurs on attend que ça de remplacer le HDD par du SSD. Le SSD en SLC est présent dans de gros serveur mais toujours muni d’un RAID 1 au minimum pour une continuité de service. En entreprise le coût n’est pas forcément le frein mais surtout le stockage maximal des SSD qui est très pauvre comparé à un HDD où l’ont peu avoir du 20 To à des prix viables
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Wonder Woman 1984 lancé simultanément au cinéma et sur HBO Max à Noël
Raspberry Pi : Cooler Master lance son nouveau boîtier Pi Case 40 passif (MàJ)
Gigabyte dévoiles ses Brix S propulsés par AMD avec des Ryzen 4000U
Cet écran Acer profite d'une belle réduction et est dispo à moins de 110€ sur Electro dépôt
YouTube : la publicité audio arrive, pour cibler ceux qui ne font qu'écouter de la musique
Le navigateur sécurisé d'Avast débarque sur iOS
Le passage d'Apple aux puces M1 lui ferait économiser 2,5 milliards de dollars
Opera intègre une fonction
Fracture numérique : l'État veut 4 000 conseillers pour former 13 millions de Français
Windows 10 : Microsoft suspend temporairement les mises à jour de pilotes
Haut de page