Bientôt des SSD de plus de 100 To grâce à la nouvelle NAND 176 couches de Micron

SSD NVMe et SATA © Nerces
© Nerces pour Clubic

L'Américain Micron vient de présenter sa nouvelle génération de puces mémoire 3D NAND à 176 couches. Cette dernière devrait permettre des latences largement réduites en lecture et en écriture, tout en ouvrant une porte vers des SSD nettement plus généreux en stockage… à des tarifs réduits.

C'est une latence réduite d'un tiers en lecture et en écriture par rapport à la précédente génération de mémoire NAND 96 couches à grille flottante que nous promet Micron avec sa nouvelle cuvée de puces mémoire 3D NAND 176 couches. Une belle perspective pour le fabricant américain, qui brandit ainsi une technologie améliorée de 37% par rapport à la concurrence des puces mémoire BiCS5 à 112 couches proposées par le duo Kioxia/Western Digital, rapporte TechRadar.

Vers des SSD plus rapides, plus résistants et moins coûteux ?

Micron explique aussi avoir réussi à mettre au point un die 30% plus petit que ce que proposent ses concurrents, capable d'atteindre le seuil de 1 600 MT/s (1,6 gigatransferts par seconde) en débit sur un bus Open NAND Flash Interface (ONFI). Une amélioration à deux chiffres, note là aussi TechRadar, tout en indiquant que ces puces 3D NAND 176 couches sont d'ores et déjà en production de masse… et que les livraisons ont elles aussi commencé, notamment auprès de la filiale Crucial de Micron.

Comme l'explique le média spécialisé, cette annonce devrait permettre à l'utilisateur final de profiter sous peu de SSD plus efficaces, plus rapides, plus petits, mais aussi et surtout plus abordables. Pour les data centers, cette avancée est également majeure puisqu'elle devrait permettre une meilleure durabilité des SSD dans un contexte d'utilisation intensive.

Le marché des serveurs ciblés dans un premier temps

Dans un premier temps, c'est d'ailleurs le marché des serveurs que Micron pourrait chercher à cibler en priorité pour y faire saine concurrence à certains modèles de SSD comme l'ExaDrive DC de 100 To, le seul du marché à proposer cette capacité, pour un tarif avoisinant les 40 000 dollars. Nimbus Data, la société derrière ce monstre propose aussi un ExaDrove NL de 64 To contre la modique somme de 10 900 dollars. Ces deux modèles utilisent respectivement de la mémoire SLC NAND 64 couches et TLC NAND 96 couches.

Avec ses puces 3D NAND 176 couches, Micron pourrait par exemple s'aventurer à proposer une alternative à 10 000 dollars pour 100 To de stockage. Nimbus Data aurait alors tout intérêt à revoir ses tarifs à la baisse. Autre catégorie de produits qui pourrait se trouver dans le collimateur de Micron : les HDD pour serveurs de géants comme Seagate, Toshiba ou encore Western Digital. Micron pourrait en effet proposer des SSD 3,5 pouces à prix attractifs… suffisamment pour rendre les disques durs obsolètes pour de bon.

Source : TechRadar

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
31
16
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Environ 25 % des cartes graphiques ont été achetées par des mineurs de crypto-monnaies au premier trimestre 2021
AMD : jusqu'à 128 coeurs Zen 4 pour les prochaines les puces EPYC et Threadripper ?!
Premiers résultats de la carte graphique Intel Xe DG1 : il vaut quoi, ce GPU ?
AMD : à sa sortie le 22 juin, FidelityFX Super Resolution (FSR), sera supporté par sept jeux
Lenovo IdeaPad 3 : 100€ de réduction sur ce PC portable 14 pouces sous Ryzen 5
Intel : la SST (Speed Select Technology) ralentirait les processeurs de 10%, mais un correctif est en préparation
Intel et AMD au coude-à-coude dans la course à la DDR5 : ça va être serré !
Asus lance ses RTX 30xx avec Lite Hash Rate
Lenovo Ideapad 3 : un PC portable Gamer sous Ryzen 7 à moins de 800€
Apple :
Haut de page