App Store : Apple modifie son algorithme de recherche pour moins favoriser ses propres applications

10 septembre 2019 à 15h15
0
Apple Music
© Crédits photo : Apple

La firme à la pomme a procédé à l'ajustement de l'algorithme de recherche de sa boutique, l'App Store, après avoir favorisé ses propres applications des années durant.

Régulièrement, les géants du numérique, et plus particulièrement les GAFA dont Apple fait partie, sont accusés de favoriser leurs propres applications, produits ou services au détriment de ceux des autres. Possédant, comme Google, sa propre boutique d'applications, la firme de Cupertino a offert les meilleures places à ses propres app, souvent de manière un peu trop poussée. La tendance semble être à un retour à la normale.

Une omniprésence compulsive des applications d'Apple sur l'App Store

Dans le viseur des autorités et de la justice américaine et européenne, Apple a modifié l'algorithme de recherche de l'App Store de façon à ce que ses applications ne trustent plus les premières positions constamment, comme c'était le cas jusqu'il y a peu. Comme l'indique le New York Times au terme de son enquête, les ajustements ont été opérés cet été, au mois de juillet.


Après avoir décortiqué l'activité de l'App Store depuis 2016 (année durant laquelle la société a ajouté ses applications à sa boutique), le NYT a fait savoir que les applications de la firme à la pomme apparaissaient dans les premières positions des résultats pour la recherche d'au moins 700 termes. Pour le terme « podcast », tapé en mai 2018 depuis un iPhone sur l'App Store, les 14 premiers résultats étaient des annonces ou applications estampillées... Apple. C'était la norme.

En 2018, l'App Store a généré plus de 50 milliards de dollars de chiffre d'affaires, dont deux tiers proviennent d'une... recherche. L'appât du gain est, il faut le dire, très tentant.

La jurisprudence Spotify

Ce qui a poussé Apple à revoir sa politique, c'est sans doute « l'affaire » Spotify. La plateforme de streaming musical suédoise milite depuis plusieurs années pour que la société américaine rétablisse une forme de justice et d'équité entre les différentes applications. Car avant l'arrivée d'Apple Music sur l'App Store, Spotify était le premier résultat de recherche à la requête « musique ». En 2016, ce fut une autre limonade, puisque Spotify est descendu à la quatrième place, Apple Music s'emparant de la première. Pire, le concurrent d'Apple Music est tombé au... vingt-troisième rang fin 2018.


En mars 2019, Spotify pestait contre Apple devant la Commission européenne, qui dénonce toujours le monopole du géant américain, outre les commissions excessives réclamées par ce dernier.

Depuis le mois de juillet, Apple a mis de l'eau dans son vin en procédant à la modification de son algorithme, officiellement pour « aider les utilisateurs à mieux trouver les applications qu'ils recherchent ». Il était temps.

Source : New York Times
0
1
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va cesser définitivement ses activités cette nuit
Convention citoyenne pour le climat : Macron promet 15 milliards d'euros et des réponses
Vraiment efficace le toit solaire de Tesla ? Une famille fait le bilan après trois mois d'utilisation
Amazon : des hackers auraient réussi à contourner la double authentification
Les émissions de CO2 dues à l'automobile ont encore augmenté en 2019, la faute aux SUV
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
L’iPhone 12, livré sans chargeur ni écouteurs ?
Reddit bannit un forum pro-Trump, accusé de promouvoir la haine, Twitch suspend sa chaîne
Selon Epic Games, la PS5 est
scroll top