Selon Apple, Spotify ne paierait des commissions que pour moins d'1% de ses abonnés

26 juin 2019 à 13h46
12
Spotify
©Jinna Sardsongvit / Shutterstock.com

La société à la Pomme explique devant Commission Européenne que les chiffres communiqués par Spotify sont exagérément gonflés et que la commission reversée n'est qu'une infime partie du chiffre d'affaires qu'il dégage.

Une situation de monopole dénoncée par Spotify en mars dernier

Le contentieux qui oppose Apple et Spotify continue devant la Commission européenne. Le service de streaming a déposé plainte en mars dernier contre la Pomme pour dénoncer le monopole imposé par le constructeur californien sur son App Store.

Spotify explique avoir retiré la possibilité de s'abonner depuis la boutique d'applications d'Apple pour échapper aux 30% de commission exigés, une pratique jugée scandaleuse puisque l'App Store est la seule possibilité d'acheter et de télécharger des logiciels sur les appareils iOS.

Apple a répondu aux arguments de Spotify en expliquant que les chiffres avancés par l'entreprise suédoise étaient largement exagérés. Daniel Ek expliquait à l'époque qu'accepter ces 30% de commission l'obligerait à augmenter l'abonnement Premium de manière équivalente, pour absorber la somme totale demandée par Apple tout en restant compétitif dans le domaine du streaming audio.

Des frais de commission qui ne seraient qu'une goutte d'eau dans le chiffre d'affaires de Spotify

Le constructeur américain, lui, indique à la Commission européenne, dans des documents consultés par le quotidien Der Spiegel, que seuls 680 000 clients s'étaient abonnés à Spotify depuis l'App Store, entre 2014 et 2016.

En comparaison, le service musical revendiquait en avril dernier plus de 100 millions d'abonnés payants, soit 0,68% de ses clients.

De plus, Apple explique qu'après une année, la commission demandée sur les abonnements aux développeurs passe de 30 à 15%, réduisant encore un peu plus l'impact de cette dernière sur les revenus de Spotify.

Le service de streaming a, depuis mai 2016, supprimé son système d'abonnement à l'intérieur de l'application iOS. Apple estime donc que grâce à l'App Store, Spotify a pu convaincre des millions d'utilisateurs de souscrire à son offre payante, sans lui reverser un seul centime.

On attend désormais la prochaine réplique de Spotify, dans cette procédure bien partie pour durer encore de nombreux mois.

Source : Neowin

Les Soldes d'Été c'est maintenant ! Retrouvez les meilleurs bons plans et promos High-Tech avec Clubic.

Découvrez tous nos bons plans

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
12
0
marc6310
Pour une fois que c’est Apple qui se fait arnaquer on peut parler d’une situation inédite bien méritée.
Oncle_Picsou
Ils ne se font pas arnaquer, c’est juste normal.<br /> Tu imagines si microsoft prenait une commission sur tous les achats effectués depuis un PC sous windows, parce que tu n’aurais pas d’autres choix que de passer par leur store?
marc6310
Alors, Windows store applique des commissions et Android aussi en fait … Que ce soit au<br /> niveau du store que les micro transactions.<br /> https://support.google.com/googleplay/android-developer/answer/112622?hl=fr<br /> docs.microsoft.com<br /> Contrat du développeur d'application<br /> Le présent Contrat régit votre utilisation du MicrosoftStore pour mettre du contenu à la disposition des Clients et de lɾspace partenaires.<br />
Doss
Sauf qu’on ne parle pas d’OS mais de store, donc compare plutôt à l’épicerie qui vende quelque chose ou il marge à 0 mais doit géré le stockage et le rayonnage.
manu0086
“Selon Apple, Spotify ne paierait des commissions que pour moins d’1% de ses abonnés”<br /> Car Spotify a cessé de commercialiser son offre via l’appstore… sinon cela serait beaucoup plus aujourd’hui.<br /> D’ailleurs Apple, le dit, des millions d’utilisateurs ne se sont pas inscrits via l’app store… donc des millions que Spotify a économisé… au détriment cependant d’un service complet.<br /> La défense d’Apple est ridicule… prendre le CA d’une boite pour calculer sa part de commission alors qu’il n’y en a plus du tout (sur les nouvelles inscriptions) depuis près de 3 ans.<br /> Merci Spotify, merci Netflix, d’aider à lutter contre ce dictat.
Oncle_Picsou
Sauf que tu es libre d’utiliser le store, ou pas, contraire à sur IOS justement!
Oncle_Picsou
Justement, le seul store disponible sur IOS, c’est l’apple Store, d’où ma comparaison. Si à chaque fois que tu devais acheter un jeu video sur steam, microsoft touchait sa comm, je pense que ca ferait grincer des dents.<br /> Et bien là c’est pareil.
marc6310
Ben là tu es libre de payer en dehors du store c’est justement ce que Spotify incite a faire et c’est ce qui énerve Apple et je disais que c’est bien fait pour leur tronche, je comprend pas a quel moment tu n’étais pas d’accord avec mon premier message. Apple l’a dans l’os ( sans mauvais jeu de mots )
Doss
Oui c’est fermer, comme pour les consoles de jeux depuis décennie. La règle est claire depuis le debut pour les consommateurs et pour les développeurs.
manu0086
Le soucis, c’est qu’Apple interdit les applications à faire payer un abonnement en dehors de l’app store avec une incitation (lien, message) dans l’application elle-même.<br /> Donc il n’y a vraiment que les grosses apps ayant une forte réputation qui peuvent se passer de ça.
Tisoonours
Il n’en reste pas moins que 700K clients entre 2014 et 2016 via l’iTunes Store, c’est pas grand-chose. Sur la période, Spotify avait déjà 30M d’abonnés à la louche. Soit ≈ 2% du nombre d’abonnés payants sur la période. Pas de quoi fouetter un chat.
manu0086
Ne fait pas comme Apple à mélanger le service complet de Spotify avec une seule des plateformes de diffusion… A la base, Spotify est une plateforme web. Ce n’est pas Apple qui l’a aidé à grandir, Spotify s’est construit seul n’en déplaise à Apple.<br /> Spotify se plaint seulement que cette plateforme abuse de sa position pour extorquer une commission très élevée, et ils ont raison. D’ailleurs Apple l’a avoué à moitié quand ils ont enfin décidé de baisser la commission après un an d’abonnement (ce n’est pas bizarre que cela soit arrivé au moment du litige Spotify ?). Apple a commencé à craindre les actions en justice et a senti un gros mouvement de colère des développeurs.
Tisoonours
N’est-ce pas paradoxal de dire d’un côté Spotify s’est construit sans Apple et de l’autre Apple profite de sa position dominante pour extorquer Spotify ?<br /> La réalité, c’est que monopole ou non de l’iTunes Store, Spotify a très bien pu croitre et devenir un service viable. Que les utilisateurs peuvent profiter de leur service sur iOS comme il se doit, abonnement via l’iTunes Store ou non (encore heureux !).<br /> J’appelle ça vouloir le beurre, l’argent du beurre et le c** de la crémière.<br /> Edit : s’attaquer à la personne plutôt qu’aux “arguments”, rhétorique vue et revue ;). Bonne continuation.
manu0086
Tu n’as rien compris au problème vraisemblablement…<br /> Et Spotify n’est pas encore viable, ils continuent de perdre de l’argent, mais les investisseurs y croient et continuent de soutenir le groupe, les pertes étant de moins en moins importantes.<br /> Et leur stratégie de ne pas faire d’abonnement via l’app store est gagnante, ils économisent des dizaines de millions… qu’Apple ne méritent nullement!
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Salon du Bourget - Un tournoi Trackmania porté par Li-Fi va être organisé... dans un avion en vol
🔥 Soldes 2019 : Enceinte Ultimate Ears Boom 2 Panther à 79,99€ au lieu de 99,99€
Telegram lance une fonctionnalité de chat géolocalisé pour converser avec les personnes alentour
🔥 Soldes 2019 : Smart TV Oled Philips 4K 55
🔥 Soldes 2019 : Trottinette Xiaomi M365 à 319€ au lieu de 399€
🔥 Soldes 2019 : GoPro Hero 6 Black à 269,99€ au lieu de 429,99€
Le Commodore 64, avec son mythique clavier, de retour en boutique cette année
🔥 Soldes 2019 : Xiaomi Aspirateur ROBOROCK S50 à 339,99€ au lieu de 399,99€
🔥 Soldes Amazon : 5 promos à prix cassés à ne surtout pas manquer
Haut de page