Apple met un terme à son programme d’affiliation pour l'AppStore

Par ,
le 03 août 2018
 0
appstore
BigTunaOnline / Shutterstock.com

Alors que la marque à la pomme est devenue la première entreprise à dépasser les mille milliards de dollars en bourse, cela ne l'empêche pas de jouer aux fourmis. Dans un communiqué, Apple annonce mettre fin au programme d'affiliation qui permet pourtant à plusieurs centaines de sites spécialisés de se financer.

« Nous ne savons pas ce que nous allons devenir ». C'est par cette déclaration alarmante que le site spécialisé dans les jeux iOS TouchArcade prend acte de la décision d'Apple.

Le site, qui redirige systématiquement ses tests de jeux vidéo vers l'AppStore, comptait sur les maigres commissions que cela lui permettait de toucher via le programme d'affiliation. Désormais enterré par Apple, il faudra, à TouchArcade et à quantité d'autres, se trouver une nouvelle source de rémunération.

Une décision injuste pour certains


La pilule est d'autant plus difficile à digérer que les commissions accordées aux partenaires s'élevaient déjà à des montants assez bas. On parle de 7% du montant des ventes iTunes et App Store, et de 2,5% du montant des achats in-app.
Pour justifier sa décision, Apple met en avant les récentes refontes de ses magasins d'applications, désormais plus éditorialisés. Une nouvelle façon de mettre en avant ses produits qui semble satisfaire suffisamment Apple pour qu'il décide de se défaire de ses nombreux curateurs.

Le fait est que l'App Store représente une énorme machine à cash pour Apple. Selon un récent rapport de App Annie, la société a généré plus de 130 milliards de dépenses entre 2010 et 2017. Un chiffre sur lequel Apple prélève une commission de 30%.

Mais comme le pointe iGen, la commission reversée aux partenaires du programme affilié était issue des 30% que ponctionne Apple. Mettre un terme au programme signifie donc, pour la marque, maximiser ses revenus.

La fin du programme d'affiliation sera effective à compter du 1e octobre 2018. Seuls l'App Store iOS et Mac sont concernés ; le programme restera en place pour iTunes.

Modifié le 03/08/2018 à 11h01
scroll top