Apple : une année 2022 sans accrocs, juste avant l'iCrise ?

30 décembre 2022 à 18h18
16
Apple logo © © Laurenz Heymann / Unsplash
© Laurenz Heymann / Unsplash

Si les grands noms de la tech mondiale ont pu connaitre une année compliquée, le géant Apple a plutôt bien résisté aux différentes secousses provoquées par la guerre en Ukraine ou l'inflation. Derrière cette apparente solidité, la marque californienne n'échappera néanmoins pas plus que les autres à la crise mondiale.

Apple va bien, merci pour elle. Avec un chiffre d'affaires record de 368,81 milliards de dollars sur son dernier exercice financier, et un trimestre de fin d'année tout simplement historique, l'année 2022 s'annonçait absolument radieuse pour la marque à la Pomme, qui n'avait qu'à dérouler ses nouveautés matérielles et logicielles au fil de l'eau.

Mac, iPhone, iPad, Apple Watch, … : une année très riche en nouveautés

Le planning de l'entreprise est réglé comme du papier à musique, avec un premier temps fort au début du printemps. Cette année, Apple a dégainé un iPhone SE au design vieillot, mais plus puissant, ainsi qu'un iPad Air accompagné du processeur M1. Si Apple continue de décliner ses classiques, elle a néanmoins surpris son monde avec le Mac Studio, un croisement entre le Mac Mini pour le design et le Mac Pro pour la puissance ainsi que le public visé, en plus d'un nouvel écran externe, le Studio Display.

Mac Studio
© Apple

Entre temps, Apple a pris le temps d'emporter l'Oscar du meilleur film pour CODA, un remake de La Famille Bélier. Apple TV+ est la première plateforme de streaming à obtenir la plus prestigieuse récompense du cinéma mondial, au nez et à la barbe de Netflix qui s'y employait pourtant depuis plusieurs années, et avec tout autant de projets prestigieux.

CODA © © Apple
© Apple

En juin 2022, Apple a mis l'accent sur sa partie logicielle, avec la WWDC 2022, la grande conférence des développeurs organisée chaque année, qui a permis aux équipes de présenter les mises à jour d'iOS 16, watchOS 9, iPadOS 16 et macOS Ventura. Mis à part quelques nouveautés cosmétiques et améliorations ergonomiques, rien de bien nouveau sous le soleil, la firme a navigué en terrain connu avec de légères évolutions de ses plateformes phares.

Rebelote en septembre dernier avec les présentations de l'iPhone 14 et de l'iPhone 14 Pro. La gamme "grand public" se compose désormais d'un modèle de 6,1 pouces et d'un grand modèle, l'iPhone 14 Plus, avec un écran OLED de 6,7 pouces. Les iPhone 14 Pro et 14 Pro Max ne diffèrent pas quant à eux de leurs ainés, avec des tailles et des designs identiques, mais la présence d'un capteur photo principal de 48 mégapixels, contre 12 sur la génération précédente, la Dynamic Island qui utilise astucieusement la vilaine encoche cachant la reconnaissance faciale Face ID comme zone d'affichage interactive, et le support des appels d'urgence par satellite apporte quelques nouveautés à un téléphone qui n'évolue pas radicalement cette année.

Apple iPhone 14 Pro Max © © Marc Mitrani pour Clubic
© Marc Mitrani pour Clubic

Signalons également la sortie d'un nouvel iPad et son nouveau design plus moderne, ainsi que d'un iPad Pro M2, qui nous a fait forte impression, mais qui reste dans la droite ligne de ce qu'Apple nous propose depuis plusieurs années et d'une gamme d'Apple Watch, avec en point d'orgue la nouvelle Apple Watch Ultra pour les aventuriers et sportifs chevronnés.

Apple Watch Ultra © © Apple
© Apple

Malgré ses succès, Apple va subir les contrecoups de la crise financière mondiale

Alors que se profilait un nouveau trimestre de Noël record, plusieurs éléments sont venus gripper une mécanique bien huilée.

Le premier d'entre eux, et le principal, est à retrouver en Chine. Le pays a vécu jusqu'à tout récemment sous le coup de mesures "zéro Covid" drastiques, notamment chez Foxconn, le sous-traitant historique d'Apple dans la production de ses iPhone. Plusieurs milliers de salariés ont décidé d'arrêter le travail et de fuir les usines de l'entreprise, mettant un coup d'arrêt à la production d'iPhone 14 Pro et Pro Max.

Foxconn

La conséquence a été immédiate pour Apple, qui a annoncé en novembre ne plus pouvoir assurer de livraisons de ces smartphones avant le réveillon de Noël. Le manque à gagner devrait se chiffrer en milliards de dollars perdus, alors que les iPhone 14 Pro sont les modèles les plus demandés par les consommateurs. Les iPhone 14, quant à eux, ne devraient pas aider la marque, tant leur demande paraît plus que timide depuis leur sortie en septembre dernier.

Apple pourrait également subir une baisse de ses ventes sur certaines familles de produits comme l'iPad ou le Mac. L'inflation galopante et les fluctuations de l'euro par rapport au dollar ont contraint la marque à augmenter radicalement tous ces prix. Pas sûr que les ménages, dont les budgets sont de plus en plus serrés, pourront se laisser tenter aussi facilement par des produits ayant pris entre 100 et 200 euros d'augmentations en une année. Il faudra attendre le début de l'année 2023 pour voir si Apple a pu traverser la crise sans trop de dommages, ou non.

La marque doit enfin faire face à de nombreuses plaintes déposées par les régulateurs internationaux concernant ses pratiques commerciales, jugées anti-concurrentielles. Que ce soit le montant de la commission prélevée aux développeurs pour chaque achat sur l'App Store, ou le blocage des systèmes de paiement mobile au profit d'Apple Pay, la marque devra prochainement trouver les bons arguments pour éviter des condamnations et des amendes importantes.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
16
13
merotic
On attend un MAC MINI avec une base de RAM de 16Go et ssd au moins 512Go au prix du M1.
FrosT74
@Koala Pourquoi ça ? Ce n’est pas une marque ou l’on est forcé d’acheter leurs produits hein
RonDex
On peut toujours rêver ! Apple s’est toujours fait une grosse marge sur les options (stratégie identique chez les constructeurs de voitures…) en proposant des machines de bases avec le strict minimum (style iPhone ou iPad avec 64 Go de SSD) pour inciter les consommateurs à prendre le modèle au-dessus (ou une option pour RAM ou SSD trop juste 8/256 Go). Et vu le CA et son trésor de guerre, je ne pense pas qu’Apple va changer de stratégie de si tôt…
Wen84
16 GO de Ram et un SSD de 512 Go. C’est pas non plus déconnant. Aujourd’hui, c’est un peu une config de base pour se genre de produit. Même si effectivement, je pense qu’Apple proposera en dessous xD
RonDex
En effet, mais quand tu penses que la dette de la sécurité, par exemple, sociale s’élève à 33,5 milliards d’euros… il y a de quoi changer de perspective ! Je ne parle même pas de l’inflation hallucinante dans tous les secteurs, avec pourtant des salaires qui n’augmentent pas. La plupart des gens ont des fins de mois difficiles. Même pour ceux qui gagnent correctement leur vie (disons +2000 €). Et quand tu vois que les GAFA s’enrichissent avec des montants de plus de 100 milliards de dollars, il y a de quoi être écœuré. Certes, le but d’une entreprise est de faire de l’argent, mais Apple abuse carrément. Un MacBook AIR M1 +100 € d’une année à l’autre alors que c’est un ancien modèle, les iPhone deviennent hors de prix +1000 € pour avoir un iPhone ! Les autres constructeurs (Samsung ou autres) utilisent le même modèle économique qu’Apple vu que ça fonctionne bien. Amazon fait des remises importantes, en vendant régulièrement avec de grosse « promo ». Moins de marge, mais beaucoup plus de vente. Bref, je ne vais pas pleurer sur leur sort. Et je rejoins @Koala dans son indignation. P.-S. Je ne suis pas un Apple hater hein, j’ai un MBA M1 et un iPhone 11.
FrosT74
Apple reste une marque superflue : rien ne nous force à les utiliser et à acheter leurs produits et services, donc leurs profits ne me genent pas. Du GAFAM c’est le moins « indispensable » sur notre quotidien.<br /> C’est pas comme Total, EDF etc ou on est obligé d’utiliser leurs services et de les gaver quoi qu’on fasse
briceio
Exactement… perso j’ai mis du temps à percuter après 15+ années de Fanboyisme ultime. Devant le constat de l’argent dépensé dans la Pomme, j’ai tout revendu (iPhone, Mac Studio, iPad Pro, Apple Watch, …), monté un PC moyen de gamme (mais upgradable), un téléphone moyen de gamme (mais parmi un large choix, qui correspond vraiment à mes besoins à savoir téléphoner, envoyer un message ou deux et regarder Netflix), une montre - au design unique - qui donne simplement l’heure (versus une que tout le monde a, à 800 balles et qui ne tient pas 12h sans recharge, et qui me sort des métriques complètement inutiles avec du recul), et limité considérablement Amazon (je n’ai finalement pas besoin de recevoir mes produits en moins de 24h)… et vous savez quoi ? Ben la vie est la même… avec le sentiment d’avoir pris une meilleure voie… et avec en prime: plus d’argent sur le Livret A
MattS32
FrosT74:<br /> Pourquoi ça ? Ce n’est pas une marque ou l’on est forcé d’acheter leurs produits hein<br /> Oui et non… Aussi bien côté smartphones et tablettes que côté ordinateurs, s’il y a bien une marque qu’on se retrouve parfois à acheter par « contrainte », c’est bien Apple…<br /> Pour la simple et bonne raison qu’elle a son écosystème fermé, accessible uniquement avec son matériel, rendant donc parfois l’achat de son matériel obligatoire. Par exemple, si on utilise ces écosystèmes depuis longtemps et que le coût pour les quitter est donc élevé (formation/apprentissage, rachat de licences pour tous les logiciels qu’on utilise, etc…), ou si on doit travailler sur un projet devant s’intégrer avec les écosystèmes Apple (c’est par exemple compliqué de développer pour macOS ou iOS sans avoir du matos Apple…).
_J2B
C’est évident que ça va arriver la baisse des profits pour Apple. Comme pour tous les GAFAM. Tout le monde prend le tarif.<br /> C’est en ce sens qu’ils travaillent depuis des années une image de marque luxueuse avec des prix de plus en plus abusés. Ça leur permet de compenser la chute des ventes par une marge plus importante en plus de travailler cette image de premium, voire de luxe.<br /> Manque de bol, quand tous les concurrents suivent le mouvement en termes de prix, l’image luxueuse n’arrive pas à se concrétiser.<br /> Car le marché du luxe ne connaît jamais la crise.<br /> L’inflation (celle qui dure depuis des années) dans le domaine de l’high-tech est pour beaucoup dûe à Apple et les constructeurs qui suivent. Et donc les consommateurs.
Nehi
Et donc ? Tu ne donnes plus ton fric à Apple, je le comprends bien mais tu continues quand même à dépenser ton argent dans des multinationales même si tu montes ton ordi toi-même (d’ailleurs, on en parle de l’evolutivité des produits Intel ?) ou que tu achètes une montre milieu de gamme
Nehi
Sans vouloir jouer l’avocat du diable, il faut reconnaître que l’intégration de leur gamme et leur inter-dépendance est au poil. Normal de vouloir rester captif quand tout ton écosystème te simplifie la vie
Doss
Un CPU que ce soit AMD ou Intel c’est pour 8ans ou est le problème d’intel ? Apres l’avantage d’intel’c’est que tu ne sera pas poussé de changer de CPU pour gagner 3 sec sur la decompression d’un RAR ou 5fps dans les jeux car j’ai l’impression que les utilisateurs AMD c’est un CPU tout les 3 ou 4 ans.<br /> Quand on parle d’évolutiver c’est surtout ram, ssd, ecran, GPU etc… le combo CM/CPU on le change plus rarement.<br /> Pour revenir au sujet, il est vrais qu’etant Apple User que cette ajustement euro/dollars fait mal. Je vais probablement attendre encore 2 ans avant de changer mon iphone XR et attendre uje grosse promo ou un votage a l’étranger pour une Apple Watch.
Philou1962
Pour les utilisateurs AMD c’est normal vu qu’au contraire d’Intel tu n’est pas obligé de changer ta CM à chaque génération de CPU. Quand a l’équipement qui se change le moins souvent c’est souvent la carte graphique.<br /> après pour la mémoire ou le stockage, vu que sur 99% c’est une opération très simple et pas cher au contraire d’Apple qui ne le permet pas. Cela permet aussi de mettre a jour pour pas cher et de tirer quelques années de plus.<br /> Ton SSD ou une puce mémoire lâche sur Apple, je voudrais bien connaitre le coup.
Doss
Non, le CPU est bcp moins game changeur que le GPU. Hors les pro amd sur les forums je ne connais personne qui garde un CPU moins de 6 ans que ce soit chez intel ou amd. Et franchement même 4 ans avec le même socket prendre un CPU AMD dernière gen avec un ancien chipset c’est du gâchis…<br /> Pour le SAV tu serais surpris des prix appliquer par l’Apple store hors garantie.
Francis7
macOS 13.1 Ventura utilise plus de RAM sur la base de 8 Go: 75% avec un jeu ouvert contre 61% avec Monterey. En ‹ uptime › pendant une semaine, il faut redémarrer sinon les fichiers audio du DD externe saccadent. Il vaut mieux prendre un 16 Go de RAM. J’y penserai.<br /> Sinon, j’ai rien à redire de ce système, sauf qu’il faut toujours reconfigurer la résolution pour la TV après réouverture du capot.<br /> Sinon, c’est un système Unix parfait comme j’en rêvais, c’est incroyable, comme alternative à Windows.<br /> Pour moi, Windows c’était pour faire du piratage entre autres conneries, quoi. Sauf au travail où je suis bien obligé d’utiliser la suite Office mais je ne travaille pas trop chez moi : c’est la détente.
Comcom1
« Du GAFAM c’est le moins indispensable » parce que les autres ont plus d’utilité ? C’est exactement pareil ils sont pas plus utile les uns comme les autres…
FrosT74
Tu es « obligé » d’utiliser Amazon (Aws) et Microsoft (Azure) par exemple que tu le veuilles ou non, car ce sont des services omniprésents utilisés par de nombreuses entreprises que l’on utilise au quotidien<br /> Apple c’est bien plus simple de s’en passer
Comcom1
Bah non c’est pareil, Apple proposent aussi des services de cloud, ou inversement on peut tout à fait installer un serveur (Linux pour se passer des gafam encore) sans avoir à passer par aws ou azure.<br /> Donc non ils ne sont pas plus utiles les uns comme les autres…
FrosT74
La part de marché d’Apple dans le cloud est ridicule… Azure + AWS c’est 55% du marché mondial du cloud public<br /> En gros quand tu utilises des sites web comme la SNCF, Netflix, etc tu utilises du Azure et de l’AWS que tu le veuilles ou non (et sans avoir le choix…)<br /> Le PSN est hébergé sur Azure, en France beaucoup de données de santé publiques etc.<br /> C’est en ça que je voulais dire qu’ils sont incontournables, contrairement à Apple
MattS32
Comcom1:<br /> Bah non c’est pareil, Apple proposent aussi des services de cloud<br /> Apple ne propose des services de cloud que pour ses clients grand public directs. Donc tu sais quand tu utilises le cloud Apple, et tu peux l’éviter.<br /> Google Cloud, Azure ou AWS, c’est utilisé par de milliers d’entreprises pour des services accessibles à leurs clients. Tu te retrouves donc parfois à les utiliser indirectement sans le savoir et c’est bien plus difficile à éviter, puisque pour les éviter tu ne peux pas juste ne pas être client direct de Amazon, Google ou Microsoft.<br /> D’ailleurs, pour la petite histoire, une partie des services cloud d’Apple sont hébergés chez Azure, Google Cloud et AWS…
Comcom1
Et alors techniquement on peut tout à fait s’en passer ça ne change rien, on peut se passer de tous les gafam, les solutions techniques existent à partir de là que les entreprises et cie aient décidé de passer par le cloud c’est qu’une question de choix, ça ne rend pas Amazon ou crosoft indispensable<br /> De plus je ne défend pas particulièrement Apple ou Amazon ou encore crosoft juste il n’y en a pas un de plus utile ou nécessaire que les autres on peut s’en passer si on le voulait : les gafam ne sont pas indispensables
MattS32
Comcom1:<br /> Et alors techniquement on peut tout à fait s’en passer ça ne change rien<br /> Ben si, ça change tout : dans la mesure où tu ne sais même pas quand tu passes par eux, c’est bien plus compliqué de les éviter hein… D’autant plus qu’ils sont utilisés par certains services publics « obligatoires » (sécu notamment).
Comcom1
Bah du coup encore pareil, il y a des gens qui utilisent les services d’Apple du coup soit on peut s’en passer et c’est valable pour tous soit bah non ça sert alors c’est valable pour tous…<br /> A la base je ne défend que soit tout est « utile » soit aucun je trouve juste absurde la gueguerre a Apple sert à rien, mais ils servent ni plus ni moins que les autres en fait
FrosT74
Tu ne comprends pas la logique…<br /> Apple = produits et services majoritairement grands publics, en ventes directes, tu peux très bien décider de t’en passer à titre personnel si tu le souhaites<br /> Microsoft/Amazon (leurs branches cloud) = En tant que particulier tu ne peux pas faire grande chose, car ce sont des services B2B qui font tourner des milliers d’applications ou toi, en tant que particulier, tu n’as pas la main afin de choisir ou pas d’utiliser leurs services adjacents<br /> Tu peux très bien ne pas vouloir utiliser du Microsoft, si demain tu réserves un billet sur le site de la SNCF, tu utiliseras (indirectement) Azure, que tu le veuilles ou non…<br /> Par contre en tant que particulier tu peux très bien ne pas acheter un iPhone ou un Mac<br /> Donc non la logique n’a strictement rien à voir
MattS32
FrosT74:<br /> Tu peux très bien ne pas vouloir utiliser du Microsoft, si demain tu réserves un billet sur le site de la SNCF, tu utiliseras (indirectement) Azure, que tu le veuilles ou non…<br /> Tiens d’ailleurs un exemple : le simple fait de venir sur Clubic implique de faire de multiples requêtes vers les clouds de Google, Oracle et Amazon (et pas que via des services directs de ces sociétés, mais bien via des sociétés tierces utilisant leurs services). Pas trouvé d’Azure, mais ça ne m’étonnerait pas qu’il y en ait parmi les dizaines et dizaines de domaines vers lesquels partent des requêtes et que je n’ai pas tous vérifiés. Rien d’Apple par contre. Ni direct, ni indirect.
Comcom1
Non toujours pas Apple ne fait pas que du grand public, demande aux professionnels de la photo, de l’audio et/ou encore vidéo, marketing et j’en passe, il y a pas mal de Mac dans ce monde…<br /> Apple id certes moins répandu que l’ID de Google ou de crosoft et pourtant existant.<br /> Leur cloud permet le partage de photo tout comme le fait Google photo.<br /> Vu la quantité d’appareil Apple notamment rien que de l’iPhone si Apple arrêtait tous ses services, combien de personne serait dans la m* ? Ils sont tout aussi utile ou inutile que les autres, ils existent des personnes l’utilisent à partir de là franchement que se soit n’importe quel gafam et soit utile (et on site chacun des exemples) soit inutile (on site chacun des exemples qui montre justement que les gafam sont bien trop intégré dans nos vies et ça serait bien compliqué d’en sortir)<br /> Je ne dément pas tes exemples, mais clairement je ne vois pas en quoi l’un est plus ou moins important que les autres, ils ont chacun des clients tu peux peut-être te passer de l’un d’entre eux, c’est pas le cas de tout le monde.
Comcom1
Tu as mal cherché, Apple id par exemple, ou tout autre service Apple pour les clients Apple, il y en a, ils existent et si on les viraient, il y aurait un très grand nombre de personnes qui serait très très très ennuyées pour rester polis.<br /> Je ne vois toujours pas en quoi ils sont moins utiles que les autres.
FrosT74
Oui mais encore une fois c’est un choix direct et conscient<br /> Quand tu passes par le site de la SNCF et que tu utilises Azure tu ne choisis rien (voir tu n’es même pas au courant)<br /> Et encore une fois on ne parle pas « d’utilité » mais d’obligation<br /> Après oui, Apple est également présent en BtoB, mais ça n’a rien à voir avec Microsoft par exemple (M365, Azure, etc), Apple est quand même beaucoup plus « remplaçable » au quotidien pour un particulier actuellement que ne le sont d’autres GAFAM. Je travaille dans l’IT et franchement Apple est très minoritaire (voir inexistant) vs Amazon ou MS (ou même Google)
MattS32
Comcom1:<br /> Tu as mal cherché, Apple id par exemple, ou tout autre service Apple pour les clients Apple<br /> Voilà. Pour les clients Apple. Donc à un moment, tu peux faire le choix de ne pas être client Apple, et tu n’as alors pas affaire à eux…<br /> Alors que Google, Amazon, Microsoft, ils sont omniprésents dans le monde du numérique, même en n’étant pas directement client chez eux, tu te retrouves quasi inévitablement à utiliser leurs services indirectement et sans même le savoir.<br /> Ma nièce d’à peine un an, elle a sans doute déjà des données la concernant qui sont stockées quelques par chez Amazon, Google ou Microsoft. Probablement même les 3. Et sans que ça soit ses parents qui les y aient mises.<br /> Comcom1:<br /> Je ne vois toujours pas en quoi ils sont moins utiles que les autres.<br /> Ce n’est pas une question d’utilité supérieure de Google et cie par rapport à Apple, mais de leur caractère plus incontournable qu’Apple.<br /> Tant qu’on a pas mis les pieds dedans, il est facile de contourner Apple en n’utilisant aucun de ses services, ni directement ni indirectement. C’est complètement différent avec Amazon, Google et Microsoft, il y a tellement d’entreprises qui utilisent leurs services qu’on ne peut quasiment pas s’en passer complètement.
Comcom1
Et alors ? Si on part sur les hypothèses, tu fais disparaitre aws, les gens pourront se tourner vers azure, tu supprimes azure, ils se tourneront vers aws franchement c’est exactement pareil !<br /> Tout est remplaçable et ça en quelques lignes de code/commandes surtout si tu te sers par exemple d’Azure pour héberger un docker, tu le balance sur aws en un rien de temps, voir même tu montes un serveur d’entreprise qui fait le taf… C’est exactement pareil, on peut se passer de n’importe lequel… ou pas si tu considère qu’il y a des gens qui l’utilises, il y a des clients pro Apple qui ont besoin de leurs produits et c’est pas 2 bédoins dans un coin du monde, remplacer leurs services est faisable tout comme remplacer les services des autres, mais clairement ça ne serait pas simple.<br /> Tu considère que apple ne t’apporte rien à toi mais c’est ton usage tu ne peux pas généraliser en disant que tout le monde serait dans ton cas, des personnes sont dépendantes des outils et services des gafams qu’ils utilisent, les remplacer est toujours faisable juste particulièrement contraignant.
Comcom1
Mais les clients Apple tu as conscience qu’il y en a un sacré paquet ? que pour eux il serait particulièrement contraignant de remplacer leurs usages (sans compter qu’ils n’en ont pas forcément envi) ?<br /> La réflexion à laquelle je répondais à la base était « Apple sert à rien comme gafam » pour résumer, hors ce n’est pas vrai, ils sont tout aussi utile que les autres, toi et FrosT74 essayer de me démontrer qu’on ne peut pas ne pas passer par un service des gafam or Apple mais c’est pas du tout ce que je suis en train de dire, je dis qu’il y a bel est bien des personnes qui utilisent les outils et services d’Apple et qu’à partir de là si Apple devait disparaitre ça poserait un sacré pb à un paquet de personne, c’est valable pour google, amazon ou encore microsoft, pourtant ils seraient tout à fait aussi possible de se passer de microsoft par exemple, des OS il y en a d’autres, des plateformes cloud il y en a d’autres, des suites bureautiques il y en a d’autres et etc. finalement ce que propose chacun des gafams, un des autre propose aussi le service, donc on pourrait tout à fait switcher, comme dit juste avant par exemple un dev en docker, tu héberge ton service sur aws, la plateforme vient à disparaître, hop tu le met sur azure en qq manip.<br /> Je ne critique pas le commentaire de base pour le côté incontournable mais bel et bien leur utilité, pour ce qui est de l’incontournable en faite c’est valable pour aucun, ils pourraient chacun disparaître qu’on se tournerait vers le suivant pour faire exactement ce qu’on faisait avant.
MattS32
Comcom1:<br /> La réflexion à laquelle je répondais à la base était « Apple sert à rien comme gafam » pour résumer, hors ce n’est pas vrai, ils sont tout aussi utile que les autres<br /> Non, ce n’est absolument pas ce que disait @FrosT74 à la base.<br /> Il disait ça :<br /> FrosT74:<br /> Du GAFAM c’est le moins « indispensable » sur notre quotidien.<br /> Ce qui est vrai. L’effort individuel sur le quotidien pour celui qui veut se passer d’Apple est relativement faible par rapport à l’effort pour se passer des autres, parce que la présence d’Apple est facile à repérer (vu qu’on utilise leurs services directement) et qu’il existe des alternatives à tous les services Apple. Le plus dur, c’est de se lancer, et d’assumer le coût financier que ça peut représenter dans certains cas (passage d’un OS Apple à un OS non Apple, avec du coup rachat de la plupart des applications qu’on avait, rares étant celles dont la licence est transférable d’un OS Apple à un OS non Apple).<br /> Bref, si tu veux te passer d’Apple, il « suffit » de ne plus être client de ses produits. C’est en fait déjà le cas d’une large majorité de la population, et c’est gérable sur le plan strictement individuel.<br /> Si tu veux te passer de Google, Amazon, Microsoft et dans une moindre mesure Facebook, il ne suffit pas de cesser d’utiliser directement leurs produits. Il faut aussi cesser installer des outils pour bloquer l’utilisation de leurs services par les sites qu’on visite (et c’est de plus en plus contraignant, parce que les sites détectent ces outils…), il faut se passer des services de toutes les entreprises et administrations qui utilisent les clouds d’Amazon, Google et Microsoft. Et là ça devient en fait extrêmement difficile (c’est pas possible pour le commun des mortels d’identifier qu’une entreprise utilise ces services) et même dans de nombreux cas strictement impossible (par exemple, si tu travailles en France en situation régulière, tu es obligatoirement affilié à la sécu, sécu qui utilise au moins les services cloud d’Amazon et de Microsoft…).<br /> Bref, si tu veux te passer de Microsoft, Google et Amazon, il ne suffit pas de ne plus être client de leurs produits. Il faut aussi se passer des produits de toutes les entreprises qui s’appuient sur leurs services. Et en pratique, ça n’est pas du tout gérable sur le plan strictement individuel.
Comcom1
Bon et bien nos avis divergent on tourne en rond dans nos positions à chacun.<br /> Je reste toujours pas d’accord mais ce n’est pas bien grave, heureusement que nous avons le droit d’avoir des avis différents .<br /> Bonne soirée à toi et @FrosT74 au plaisir d’avoir l’occasion d’échanger sur d’autres sujets avec la même courtoisie.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Un pack PlayStation 5 + God of War : Ragnarök en promo chez Amazon
Le nombre de tweets limité sur Twitter ? Est-ce un bug ou une nouvelle politique ?
Twitter : la plateforme teste les très longs posts, faut-il dire adieu au microblogging ?
Sur Android, l'IA de Google va bientôt permettre de
Ce nouvel émulateur promet tous les jeux Xbox 360 sur PC (et sur Xbox Series)
Ce SSD Samsung 870 QVO 1To chute de prix chez Amazon
SNCF : place au tout numérique, les petites bornes jaunes tirent leur révérence
Entre promotion et ODR, le chargeur à induction duo Samsung 15W est à moins de 10 €
Comment héberger votre site web à moindre coût ?
Images explicites : comment Google Images va évoluer pour protéger les plus jeunes
Haut de page