Amazon part à la conquête des supermarchés indiens

Par
Le 23 septembre 2018
 0
supermarché

Alors qu'aux États-Unis Amazon vient de dévoiler une longue liste de nouveaux périphériques compatibles avec Alexa, une tout autre partition est en train de se jouer de l'autre côté du monde.

Amazon vient de s'offrir 49 % de la chaîne indienne de supermarchés More.

Amazon arrive en force sur le marché indien

Samara Capital, le fond d'investissement privé et partenaire d'Amazon, possède désormais 51 % de More, et Amazon les 49 % restants. Leur collaboration prend la forme d'une nouvelle entité appelée Witzig Advisory Services Privated Limited (WASPL) qui détient les droits de cette acquisition d'environ 585 millions de dollars.

Cette nouvelle acquisition d'Amazon n'est pas anodine. Elle marque la volonté du géant américain de s'implanter dans l'un des pays les plus en vue sur le marché mondial. Elle confirme également la stratégie d'Amazon d'intégrer le marché de l'alimentation, dans la lignée de son rachat du groupe Whole Foods pour 16 milliards de dollars en 2017.

La guerre Amazon/Walmart avec l'Inde pour champ de bataille

Mais Amazon n'est pas le seul à s'intéresser au marché indien. Sur ce terrain, son concurrent direct est un autre géant, l'américain Walmart, qui avait déjà racheté Flipkart en début d'année pour 17 milliards de dollars. Flipkart étant l'une des 3 entreprises dominant le marché du e-commerce indien, l'avenir de ce concurrent d'Amazon semble prometteur.

Grâce à cette acquisition de More, Amazon est désormais en bonne position pour concurrencer Walmart sur son activité principale. Surtout qu'Amazon est sur tous les fronts : pour booster le paiement en ligne via Amazon Pay, il vient aussi d'acquérir Tapzo, la célèbre application indienne tout-en-un. Ce combat de titans promet d'être sans pitié.
Modifié le 21/09/2018 à 17h15

Les dernières actualités Amazon

scroll top