eBay renforce Paypal avec le rachat de Braintree pour 800 millions de dollars

26 septembre 2013 à 15h17
0
La plateforme américaine d'achat en ligne met la main sur un spécialiste du paiement en ligne. eBay rachète la société Braintree pour 800 millions de dollars ce qui permettra à son service PayPal de s'étoffer.

00FA000005736110-photo-paypal-here-2.jpg
eBay annonce le rachat de la société Braintree pour 800 millions de dollars en cash. L'opération est un nouveau signe que la société souhaite davantage positionner PayPal comme un moyen simple et pratique d'acheter en ligne, en particulier sur les smartphones. Elle développe jusqu'à présent une application baptisée Venmo permettant aux utilisateurs de régler certains paiements.

Cette plateforme a déjà noué des partenariats avec plusieurs services reconnus comme Airbnb, OpenTable, TaskRabbit ou bien encore Uber et permet de faciliter les transactions. Braintree correspond donc à l'ADN d'eBay puisque leur objectif est identique, à savoir le développement des moyens de régler un achat en ligne.

Dans un communiqué, David Marcus, président de PayPal, se félicite de cette transaction et précise que : « PayPal a été développé afin d'aider les entrepreneurs à faire croître leurs commerces en ligne. Avec cet accord, nous allons être en mesure d'accélérer nos capacités pour les développeurs, les entrepreneurs, les commerçants et les entreprises ».

La transaction devrait être finalisée d'ici la fin de l'année.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Japon : Panasonic raccroche sur le marché des smartphones (màj)
Bill Gates : utiliser Ctrl+Alt+Suppr pour se loguer à Windows est une erreur
La taxe sur les ventes de logiciels divise les États-Unis
Trois nouvelles imprimantes remarquables.
Apple garde le droit d'utiliser la marque iPhone au Brésil
Google Search intègre les hashtags, mais avec Google+ seulement
Atos et OVH missionnés pour piloter une mission sur le cloud français
Twitter lance ses tweets d'alerte en cas de catastrophe
Google supprime BitTorrent et µTorrent de sa liste noire liée au piratage
L'idée d'un réseau mutualisé Free-Orange ferait son chemin
Haut de page