Recrutement : le français MyJobCompany lève 650 000 euros

15 janvier 2013 à 15h12
0
Depuis un peu plus d'un an, MyJobCompany propose à n'importe qui de se transformer en chasseur de tête. Pour assurer son développement, la start-up française annonce avoir levé 650 000 euros.

0104000005655906-photo-myjobcompany.jpg
La start-up française MyMobCompany, créée en décembre 2011 et dédiée au recrutement par cooptation, annonce avoir terminé un tour de table de 650 000 euros auprès d'Essec Business Angels, Paris Business Angels, Martel Finance, Femmes Business Angels et d'investisseurs individuels. Le montant investi permettra à la jeune société d'étoffer ses équipes, d'enrichir son offre mobile, de développer sa communauté et de continuer à faire évoluer sa marque blanche.

Le projet est parti de l'idée de rétribuer les internautes pour qu'ils diffusent des offres d'emploi à leur réseau, principalement via les réseaux sociaux Facebook, LinkedIn ou Viadeo. Ainsi, pour chaque CV jugé pertinent transmis à un recruteur, le « diffuseur » touche une prime, de même qu'en cas d'embauche du contact coopté. Il remplit pour ainsi dire le job d'un chasseur de têtes.

Si un diffuseur fait recruter une personne en transmettant son CV, il gagne en moyenne 2 600 euros. MyJobCompany promet aussi 10% des revenus des « filleuls » (les candidats) reversés pendant trois mois en cas d'embauche. Enfin, lorsque le diffuseur transmet une candidature pertinente, il gagne 10 euros, même si cela ne donne lieu à aucune embauche. Au total, le site a reversé un peu plus de 70 000 euros de primes.

Pour valoriser son offre, la start-up explique que sa solution « ouvre aux entreprises un vivier de 40 millions de candidats sur les réseaux sociaux, avec une moyenne de plus de 6 000 visites par annonce et des CV pertinents reçus dans les cinq heures ». En outre, MyJobCompany décline son offre en marque blanche pour que les sociétés cooptent leurs salariés via l'outil intégré en mode SaaS (logiciel en tant que service).

Aujourd'hui, la jeune pousse compte 250 clients dans l'Hexagone et revendique la place de numéro un sur le recrutement par cooptation dans le pays. D'ici la fin 2013, MyJobCompany espère atteindre les 100 000 diffuseurs et envisage de se lancer à l'international.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le nouveau Myspace est disponible pour tous
Espionnage informatique en Libye : l'enquête sur Amesys continue
YouSendIt rachète le moteur de recherche Found
Téléphones subventionnés : Free Mobile perd son procès contre SFR
SFR lance sa solution de stockage :
La publicité en ligne se retranche vers les
Loi sur la neutralité : Fleur Pellerin donnera sa réponse en février
Vidéo de présentation du Nokia Lumia 620 : un WP 8 alléchant à 259 euros ?
Asus MX299Q : un autre moniteur Super Wide en 21:9
Cyber-espionnage : une cinquantaine de pays sur écoute
Haut de page