Le site Gearbest est down, les clients dans l’incertitude totale

15 septembre 2021 à 09h55
11

Inaccessible depuis plusieurs jours, Gearbest semble mort. Selon plusieurs sources, le propriétaire du célèbre site de e-commerce high-tech chinois serait sur le point de déclarer faillite.

Une fermeture soudaine, qui laisse les clients du concurrent d’AliExpress désemparés.

Gearbest mis à genoux par la crise de COVID-19

Gearbest est inaccessible depuis plusieurs jours et il semblerait qu’il ne soit pas prêt de revenir. Selon Gizchina, la maison-mère du principal concurrent d’AliExpress serait sur le point de déclarer faillite. Cet ancien repère à bons plans high-tech n’aurait pas résisté aux ravages de la pandémie de COVID-19. De premiers signes ne trompaient pas : flambée des prix sur ses produits phares, changements de politiques qui mettaient à mal ses partenaires affiliés, perte de qualité du service client, remboursements en attente… la liste est longue.

Déjà en 2020, la plupart des produits du site étaient en rupture de stock et quand les clients trouvaient leur bonheur, Gearbest avait des difficultés à honorer ses commandes. Celles qui l’étaient accusaient d’énormes retards. Avec ces problèmes de logistiques, un service client désastreux, et des prix plus aussi attractifs qu’avant, les clients se sont mis à déserter le site au profit d’autres solutions comme AliExpress et consorts.

L’incertitude totale pour les clients 

Pour ceux qui sont restés, la situation se complique. Avec la fermeture soudaine et sans un mot de Gearbest, les clients ayant récemment passé commande sont lésés. L’un d’eux a confirmé à nos confrères l'impossibilité de réclamer une annulation de sa commande de montre connectée , qu’il attend depuis quelques mois. De nombreuses autres personnes avec une commande active devraient se retrouver dans le même cas, la gestion du service client se faisant principalement par un tchat… disponible uniquement sur le site. Et puisque les remboursements demandés avant l’indisponibilité du site se font encore désespérément attendre, la situation risque de se compliquer encore au moment de l’officialisation de la fermeture du site de vente en ligne.

L’inquiétude et la grogne sont similaires du côté des nombreux sites qui proposent des liens d’affiliation vers Gearbest. S’ils ont permis au site de grandir et de se faire une belle réputation, la grande majorité d’entre eux n’ont plus reçu de revenus affiliés depuis de très longs mois. « Ils ne m’ont pas payé les plus de 1 000 $ qu’ils me doivent depuis mars 2020 et je n’ai pas reçu un seul centime depuis » confie l’un des partenaires. En attendant la société chinoise se terre dans un silence morbide et se refuse à tout commentaire sur la situation

Source : Gizchina

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
10
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Sir Clive Sinclair, créateur du ZX Spectrum et pionner de l'ordinateur personnel est décédé
La Chine s'en prend à nouveau à ses géants de la tech en voulant découper Alipay (Ant Group)
L'application Yuka, à nouveau condamnée à cause de sa lutte contre les nitrites dans la charcuterie, ne s'avoue pas vaincue
2021, une année record pour les start-up françaises
Grande-Bretagne : les nouvelles constructions bientôt obligées de disposer de chargeurs pour véhicules électriques ?
Corée du Sud : Google condamné à payer 177 millions pour avoir limité le développement de forks Android
Kape technologies, maison mère de CyberGhost VPN, se paie ExpressVPN pour près d'un milliard de dollars
Une nouvelle start-up du NewSpace en vue ? Steve Wozniak tease l'arrivée prochaine de l'entreprise Privateer
Epic vs Apple : sans surprise, l'éditeur de jeu fait appel de la décision de justice
Impôts : un bug informatique impacte des centaines de milliers de déclarations de revenus
Haut de page