Empire Market, une des plus grosse place de marché du Dark Web, a disparu depuis 3 jours

Empire Market, l'une des plus grosses marketplaces du dark web , n'est plus en ligne depuis trois jours. Aucune explication n'a été donnée, ni par les anonymes administrateurs ni par les autorités.

Après la fermeture de Silk Road, AlphaBay ou Dream Market, Empire Market était devenu le marché noir en ligne le plus populaire, où l'on trouvait, pèle-mêle, de la drogue, des armes, des logiciels malveillants ou des données volées.

Une disparition mystérieuse

C'est la première fois dans son histoire que le site de ventes illégales, lancé en février 2018 à la suite de la fermeture d'AlphaBay, est hors ligne aussi longtemps. Sur Twitter ou le subreddit r/darknet , les utilisateurs s'interrogent sur les cause de cette mise hors-ligne. Trois théories sont évoquées : une saisie par les autorités, qui n'ont pas encore réagi, une attaque DDoS ou un exit scam - ce que l'on pourrait traduire par « escroquerie de sortie », et qui consiste pour une entreprise à ne plus envoyer les produits commandés tout en continuant de percevoir les paiements.

Ce ne serait pas la première fois qu'Empire Market subit une attaque de déni de service (DDoS) massive. En mai 2019, le site avait également subi un assaut de grande envergure, à l'instar de Wall Street Market et Dream Market, ce dernier ayant dû mettre la clé sous la porte dans la foulée.

Un énorme exit scam ?

Toutefois, la théorie privilégiée des internautes au fur et à mesure que le temps passe, c'est celle de l'exit scam : les administrateurs du site auraient disparus avec les fonds des utilisateurs et vendeurs. Pour utiliser un site de ce type, les utilisateurs doivent parfois réaliser un dépôt de fonds sur un porte-monnaie numérique affilié au site en question, la somme versée étant alors en séquestre. Selon les dires, les administrateurs seraient ici partis avec ces fonds, dont le montant exact reste inconnu mais qui représente « plusieurs millions de dollars » selon Bloomberg.

Le compte Twitter @DarkDotFail anonyme et spécialisé dans les affaires liées à Tor , a posté le message d'un modérateur du site, surnommé Melbourne. Celui-ci s'estime « broyé et honteux de la décision des administrateurs d'être partis » avec les fonds des utilisateurs. Les utilisateurs, eux, ne peuvent plus accéder à leur compte.

Modifié le 11/05/2021 à 15h05
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
10
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

1,2 million d'entrées dérobées sur Pôle Emploi : finalement, le hacker aurait renoncé à les mettre en vente par
Apple Private Relay n'est pas destiné à remplacer votre VPN
Qu'est-ce que le Request To Pay, ce standard européen de paiement qui entre en vigueur aujourd'hui même ?
La Ligue 1 sur Amazon sur la période 2021-2024, Canal+, vexé, jette l'éponge !
Les députés ont voté ! Les smartphones reconditionnés seront bien frappés de la redevance copie privée
Intel pourrait mettre 2 milliards de dollars sur la table pour acquérir SiFive, concepteur de puces RISC-V
Drahi investit 2,5 milliards d'euros dans le développement de la fibre au Royaume-Uni
L'armée tweete une photo dans laquelle apparait un mot de passe en clair, car affiché au mur ; la classe
L'UFC-Que Choisir s'attaque officiellement à la rémunération pour copie privée sur le reconditionné
Capcom aurait utilisé des textures dans Resident Evil et DMC sans en payer les droits d'auteur, une plainte déposée
Haut de page