Objectif Lune : la NASA annonce un ambitieux partenariat pour ses missions lunaires

Matthieu Legouge Contributeur
01 décembre 2018 à 21h04
0
Lockheed Martin Space Concept for a Commercial Lunar Lander
Le lander proposé par Lockheed Martin © NASA

La NASA retournera bien sur la Lune, dans un futur relativement proche ! L'agence spatiale américaine a dévoilé jeudi un ambitieux partenariat avec neuf entreprises privées ainsi qu'une enveloppe de 2.6 milliards de dollars afin de fabriquer des atterrisseurs et livrer du matériel sur la Lune Objectif : renvoyer des astronautes d'ici 10 ans sur notre satellite.

Dans le cadre du programme commercial CLPS - Commercial Lunar Payload Services - la NASA annonce avoir conclu un partenariat avec neuf entreprises privées américaines.

Des missions qui pourraient débuter dès 2019


On y retrouve notamment Lockheed Martin Space Systems, qui a déjà contribué à la réussite de plusieurs missions comme celle de InSight dont il est le constructeur. Les noms des huit autres entreprises sont bien moins connus du grand public : Astrobotic Technology, Deep Space Systems, Draper, Firefly Aerospace, Intuitive Machines, Masten Space Systems, Moon Express, ou encore Orbit Beyond.

Ici, pas de Space X ou de Boeing, la NASA évoque en effet « envoyer régulièrement des instruments, des expériences et d'autres petites charges utiles sur la Lune  », alors que ces deux dernières entreprises ont été choisies dans le cadre du programme Commercial Crew Development (CCDeV) pour des vols habités, ainsi que des cargaisons de fret, à destination de l'ISS.

Une enveloppe de 2.6 milliards de dollars sera allouée au CLPS dans les 10 ans à venir, une somme qui sera répartie sur les différents prestataires qui répondront aux appels d'offres. Jim Bridenstine, administrateur de la NASA, a déclaré : « C'est quelque chose que nous n'avons jamais fait ». Il ajoute, pour présenter ce nouveau modèle économique : « Nous voulons que de multiples fournisseurs se concurrencent sur les coûts et les innovations ». De nombreux critères seront retenus pour choisir les meilleurs sous-traitants, notamment la faisabilité technique, le prix et le calendrier. Les missions pourraient débuter dès 2019.

Une base lunaire, tremplin pour conquérir Mars ?


Depuis la signature en 2017 de la « Space Policy Directive 1 » et la promesse de Donald Trump (qui avait déclaré « Cette fois, nous ne nous contenterons pas d'y planter un drapeau et de laisser nos empreintes », à propos de la Lune), la NASA continue de recentrer ses activités comme nous le montre la récente vidéo We Are Nasa. Cette directive ordonne en effet à l'agence spatiale d'établir une base lunaire (en orbite) qui serait utilisée comme un tremplin pour un vol habité à destination de Mars, le tout en s'appuyant sur le secteur privé.

Selon la NASA, les contrats CLPS « permettront d'importantes démonstrations technologiques qui éclaireront la mise au point de futurs atterrisseurs et d'autres systèmes d'exploration  ». Le calendrier est d'ailleurs extrêmement ambitieux puisque, outre le départ de charges utiles dès 2019, la NASA compte construire sa station orbitale lunaire d'ici 2022 et envoyer des astronautes sur une orbite lunaire plus lointaine que celle des missions Apollo. À cet effet, le chef du directorat scientifique de la Nasa, Thomas Zurbuchen a expliqué que l'une des premières charges utiles livrées sur la Lune embarquera des instruments scientifiques pour mesurer les radiations, ainsi que d'autres valeurs d'une importance cruciale pour les futurs astronautes.

Sur son site internet, la NASA présente également les neuf modèles d'atterrisseurs mis au point par ces entreprises privées. Moon Express faisait d'ailleurs partie des finalistes de la Google Lunar X Prize, qui a malheureusement fini par être annulée.

Source : NASA

3 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top