InSight : notre récap d'une mission très prometteuse

Par
Le 27 novembre 2018
 0
insight_spacecraft
© NASA/JPL-Caltech

InSight va pouvoir commencer à étudier ce qui se cache sous la surface rouillée de Mars. Le lander est parvenu, hier soir, à atterrir sans encombre sur le site de la plaine d'Elysium. À Paris comme à Pasadena, scientifiques et chercheurs se sont laissé submerger par la joie et le soulagement.

Mars compte désormais un nouveau résident

InSight est enfin arrivé au terme de son long voyage spatial durant lequel il aura parcouru une distance de 458 millions de kilomètres pendant près de sept mois ! Lancé le 5 mai dernier, le lander de la NASA s'est posé avec succès sur la planète rouge et a survécu à ses 7 minutes de terreur hier soir vers 21 h, heure française.

« Atterrissage confirmé ! » : ce sont ces mots, prononcés par la contrôleuse de la NASA, qui ont déclenché le soulagement et la joie des équipes de chercheurs et d'ingénieurs depuis le Jet Propulsion Laboratory (JPL) de Pasadena en Californie.



« Aujourd'hui, nous avons atterri avec succès sur Mars pour la huitième fois de l'histoire de l'humanité », a déclaré Jim Bridenstine, administrateur de la NASA, et d'ajouter : « InSight étudiera la structure interne de la planète Mars et nous enseignera une science précieuse pour nous préparer à envoyer des astronautes sur la Lune et plus tard sur Mars. Cette réalisation représente l'ingéniosité de l'Amérique et de nos partenaires internationaux et témoigne du dévouement et de la persévérance de notre équipe. Le meilleur de la NASA est à venir et c'est pour bientôt ».

À Paris aussi, au sein de l'auditorium de la Cité des sciences, l'équipe pilotée par le Centre national d'études spatiales (CNES) a connu son moment d'euphorie. À l'origine de l'instrument principal embarqué par InSight, le sismomètre SEIS - Seismic Experiment for Interior Structure - qui leur avait donné par ailleurs du fil à retordre et retardé le lancement du lander de deux ans, l'équipe réunissant des chercheurs de plusieurs instituts et universités techniques contribuera certainement aux premières grandes découvertes concernant la structure interne de Mars.

InSight nous livre ses premiers clichés

Quelques minutes seulement après l'atterrissage confirmé d'InSight, les deux nanosatellites CubeSats - baptisés MarCO pour Mars Cube One - nous ont retransmis la toute première image capturée par le lander. Comme vous pouvez le constater, on peut y décerner l'horizon, bien que l'objectif ait certainement été légèrement obstrué par le nuage de poussière généré par l'impact de l'atterrissage.

insight_image
© NASA/JPL-CalTech

Après quelques dizaines de minutes, InSight a pu capturer une image bien plus nette grâce à sa caméra IDC - Instrument Deployment Camera - retransmise cette fois-ci par la sonde spatiale Odyssey qui orbite actuellement autour de Mars.

insight idc cam
© NASA/JPL-Caltech

Les signaux reçus par le JPL indiquent également que InSight est parvenu à déployer ses panneaux solaires. Tom Hoffman, responsable de la mission, a déclaré : « L'équipe InSight peut se reposer un peu plus facilement ce soir, maintenant que nous savons que les panneaux solaires de l'engin spatial sont déployés et rechargent les batteries. La journée a été longue pour l'équipe. Mais demain, commence un nouveau chapitre passionnant pour InSight : les opérations au sol et le début de la phase de déploiement des instruments ».

Source : Nasa

Modifié le 29/11/2018 à 11h29

Les dernières actualités Conquête spatiale

scroll top