Le Japon présente son futur centre de recherche spatiale futuriste, et il est géant

Par
Le 19 novembre 2018
 0
avatar x 2.jpg
Avatar X - Clouds Architecture Office

Le nouveau centre de recherche spatiale du Japon promet d'être grandiose, par sa forme et son utilisation. Le bâtiment devrait être suspendu au-dessus d'un cratère « lunaire ».

La société new-yorkaise Clouds Architecture Office, connue pour avoir collaboré avec la NASA et pour avoir construit le mémorial de Staten Island en hommage aux victimes du 11 septembre, vient de dévoiler un nouveau projet de taille. Cette dernière a conçu un incroyable bâtiment futuriste, signé Masayuki Sono, qui servira de centre de recherche spatiale à la JAXA, l'Agence d'exploration aérospatiale japonaise.

Un bâtiment flottant à une vingtaine de mètres du sol

L'Avatar X Lab Building présente des caractéristiques folles. Celui-ci sera construit au-dessus d'un cratère artificiel semblable à ceux que l'on peut retrouver sur la Lune. Le lieu, une ancienne mine, sera sculpté pour renforcer l'impression de paysage lunaire. Le bâtiment suspendu abritera le centre de recherche en robotique, et fera partie du campus de recherche spatiale Avatar X, construit tout autour sur l'île de Kyushu, et comportera aussi un bâtiment de simulation de l'environnement lunaire ainsi qu'en centre de recherche et de développement.

Conçue comme un vrai bâtiment flottant, la structure de l'Avatar X Lab Building comportera plusieurs étages suspendus à plus de 10 mètres au-dessus du fond du cratère, tenus grâce à des câbles en acier.

avatar x 3.jpg
Avatar X - Clouds Architecture Office

Le laboratoire sera construit à partir de panneaux transparents et translucides en membrane de polymère fluoré, enroulés autour d'un cadre en acier. Pour alléger un maximum la structure, les cloisons seront en fibre de carbone (comme les vélos de course des cyclistes professionnels), les plaques de plancher en aluminium alvéolé et les moulures en plastique renforcées de fibres. « La forme finale du bâtiment est le résultat de l'intersection de quatre cylindres et de leur utilisation pour se couper mutuellement. Le résultat est symétrique et équilibré afin de maintenir une répartition uniforme du poids », précise l'architecte Masayuki Sono.

Il sera en outre possible d'accéder au lieu par un pont, à l'instar des astronautes qui doivent aussi traverser un pont pour rejoindre leur vaisseau spatial, tout un symbole.

Le développement de la technologie Avatar

Avatar X désigne une technologie qui doit permettre aux utilisateurs de contrôler des robots à distance. L'objectif affiché est dans un premier temps de contrôler, depuis la Terre, des avatars en orbite terrestre. Puis ce sera au tour de la Lune, puis de Mars.

L'ANA (All Nippon Airways), partenaire de la JAXA sur ce projet, espère débuter ses tests d'avatars en orbite terrestre basse au milieu des années 2020. En attendant, l'agence pourra tester ses futurs robots en utilisant le vrai-faux terrain lunaire pour initier des simulations d'exploration spatiale.
Modifié le 19/11/2018 à 15h46

Les dernières actualités Conquête spatiale

scroll top