Ventes automobiles : panorama du marché européen en juin

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
16 juillet 2020 à 16h41
0
© ACEA

Malgré les efforts des gouvernements européens, mais sans réelle surprise, le marché automobile est en berne. Avec près de 275 000 voitures particulières vendues en moins par rapport à la même période de 2019, l’épisode COVID-19 aura fait souffrir l’industrie automobile.

Si le mois de juin a tenté de sauver les meubles, à grand renfort d’incitation à l’achat via des bonus majorés et autres offres de conversion vers l’électrique, les chiffres du premier semestre 2020 sont en chute libre.

Jusqu’à 50,9 % de vente en moins

Les quatre pays européens les plus impactés en termes de ventes de voitures neuves sont l’Espagne (- 50,9 %), suivi de près par l’Italie (- 46,1 %), puis la France (- 38,6 %) et l’Allemagne (- 34,5 %). Le marché européen s’est ainsi contracté de 38,1 % sur ce premier semestre 2020.

En effet, lorsqu’en 2019, le nombre de voitures particulières neuves vendues atteignait les 1 222 942 unités, il n’y a eu « que » 949 722 unités vendues en 2020. Des chiffres qui restent toutefois à relativiser face à l’ampleur de la crise de l’industrie automobile.

Les constructeurs qui ont subi la plus forte baisse des ventes au cours du premier semestre 2020 sont Honda avec - 52,3%, Mazda (- 51,4 %) et FCA Group (- 47,5 %). Ceux qui s’en sortent le mieux sont Volvo Car avec -29,9 %, Toyota Group qui enregistre une baisse de 30,2% et, ex æquo avec une baisse de 34,1 % de leurs ventes : BMW Group et Mitsubishi.

Juin meilleur que mai ?

Si globalement, sur le premier semestre 2020, le marché s’est contracté de 38,1 %, au mois de juin on enregistre « seulement » un repli de 22,3 % face au repli de 52,3 % du mois de mai et de 76,3% en avril.

Les constructeurs les plus impactés sur l’ensemble de l’Europe de l’Ouest au mois de juin 2020 sont Mazda avec une baisse de - 43,1 % suivi de très près par le groupe Jaguar Land Rover avec une baisse de - 43 % puis Honda - 37,9 %, Nissan - 29,9% suivi de près par PSA Group à -28,6% et FCA Groupe à -28,1%.

Le groupe Renault enregistre, lui, un recul de 16,6 % faisant presque figure de bon élève avec Toyota - 12,7 %. Mais la vraie surprise vient de Volvo Car qui, malgré la crise et la fermeture des frontières a réussi à augmenter ses ventes de 1,4 % au cours du premier semestre 2020.

Source : ACEA

Modifié le 16/07/2020 à 16h45
2
5
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
La fin du pétrole ? Pour BP, la demande ne fera que baisser à partir de 2020
scroll top