Pas de crise pour les véhicules électriques ? +144% d'immatriculations en France au T1 2020

Particulière par bien des aspects, l’année 2020 restera sans nul doute dans les annales. L’économie mondiale est fortement impactée par la crise sanitaire due à la pandémie, qui a provoqué plusieurs centaines de milliers de décès et a mis à l’arrêt des milliers d’entreprises.

Or, dans ce contexte un peu particulier, une catégorie de voiture a réussi à progresser sur le marché automobile européen.

À l’heure de la reprise des usines, le bilan du premier trimestre 2020 indique une forte progression des véhicules électriques et hybrides.

Les hybrides en tête du classement, suivies par les 100 % électriques et les hybrides rechargeables

Même si, au global, le marché automobile est en berne et se fait dommage collatéral de la pandémie, en accusant un recul net des immatriculations de l'ordre de 26,3 %, avec un total de 3 054 703 voitures neuves immatriculées pour le premier trimestre 2020, les ventes des véhicules électrifiés, elles, ont progressé.

Ainsi, 310 308 véhicules hybrides ont été immatriculés au premier trimestre 2020, correspondant une progression de 49 % par rapport à la même période l'année dernière et une part de marché de 10,2 %. Les voitures 100 % électriques, elles, se sont écoulées à 130 297 unités, enregistrant une progression de 58,2 % par rapport à 2019.

À noter que ces chiffres incluent les immatriculations de véhicules à hydrogène dont les ventes sont marginales à l’heure actuelle. Enfin, pour les hybrides rechargeables, on a enregistré 97 913 nouvelles immatriculations, correspondant à une augmentation des ventes de l'ordre de 127 %, comparé aux chiffres de 2019.

Le nombre de véhicules hybrides rechargeables et 100 % électriques immatriculés cumulé représente un total de 228 210 unités et une progression de 81,7 %, pour un total de 7,47 % du marché automobile européen.

Immatriculations : la France en première place

Pour le premiers trimestre 2020, les six premiers pays du classement européen des nouvelles immatriculations de véhicules électriques rechargeables sont :

  • Allemagne – 52 449 unités
  • France – 35 383 unités
  • Royaume-Uni – 31 918 unités
  • Norvège – 22 568 unités
  • Suède – 18 473 unités
  • Pays-Bas – 11 971 unités
© National Automobile Manufacturers Association (BEV + FCEV + PHEV + EREV)

Toutefois, les plus fortes hausses ont été enregistrées par la France avec 144 % d'augmentation du nombre d'immatriculations, suivi de l’Allemagne avec + 125 % et du Royaume-Uni avec + 118,9 %.

Seule la Norvège enregistre une baisse de 3,6 % par rapport au premier trimestre 2019 (le nombre d'unité à Chypres est trop marginal pour en tenir compte ici).

Source : InsideEVs

Modifié le 18/05/2020 à 16h49
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
11
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Bon plan : le SSD Crucial X8 1To chute de prix chez Amazon
De grands noms de l'immobilier réunis autour d'un label international pour les immeubles intelligents
Konami dépose les marques Castlevania et Metal Gear Rising au Japon
Samsung, Xiaomi et Oppo : bientôt des smartphones avec une caméra selfie sous l'écran
Le casque noir est trop ennuyeux ? Sony sort son WH-1000XM4 dans une nouvelle version
Test Vivlio Touch Lux 5 : faut-il craquer pour la moins chère des liseuses Vivlio ?
Windows 10 Sun Valley : la nouvelle barre des tâches dispo pour toutes les versions de l'OS
Test Huawei MateBook D16 : un ordinateur polyvalent et attractif
Intersport lance sa marque de trottinettes électriques : OZE
Pour la 6G, Huawei veut repenser le Web... Pour appliquer plus facilement la censure ?
Haut de page