La Chine ambitionne de construire une base sur la Lune d'ici 10 ans

Matthieu Legouge Contributeur
27 avril 2019 à 19h21
0
change 4 CNSA
Chang'e4, le 1er rover à avoir atterri sur la face cachée de la Lune

Assiste-t-on, une nouvelle fois, à une course vers la Lune ? Alors que la NASA a récemment revu son calendrier pour avancer son départ vers la Lune à 2024, nous apprenons aujourd'hui via l'Agence spatiale chinoise (CNSA) que la Chine entend envoyer une mission habitée vers la Lune d'ici 10 ans, en vue d'y construire une station de recherche.

Il y a quelques mois, la Chine a fait atterrir pour la première fois un rover sur la face cachée de la Lune avec Chang'e4, montrant la concrétisation de larges ambitions dans le domaine spatial. Mais la volonté de la Chine concernant la conquête spatiale, et plus particulièrement de la Lune, est loin de s'arrêter là, comme nous le montrent les récentes déclarations de Zhang Kejian, Directeur de la CNSA.

Une station de recherche au pôle Sud de la Lune


Ce dernier a en effet profité de la « journée de l'espace » en Chine, pour dévoiler les prémices d'un ambitieux programme lunaire. On apprend ainsi que la CNSA envisage de construire une station de recherche scientifique au pôle Sud de la Lune dans les 10 prochaines années à venir.

Si le budget de la CNSA reste mal connu, on sait désormais que l'Empire Céleste se place directement derrière les États-Unis, loin devant la Russie et le Japon. La course est désormais lancée entre les deux superpuissances et il est aujourd'hui difficile de dire si c'est un Chinois ou un Américain qui aura l'honneur de retourner sur la Lune pour la première fois depuis plusieurs décennies !

Et Mars dans tout ça ?


Si la NASA vient d'avancer la date très optimiste de 2033 pour la conquête de Mars, la Chine quant à elle ne compte pas rester les bras croisés en ce qui concerne la planète rouge. La CNSA envisage en effet de lancer une sonde à destination de Mars d'ici 2020 et vient également de confirmer que sa 4e sonde lunaire, Chang'e5, serait lancée avant la fin de l'année 2019.

Enfin, la fusée chinoise Long March-5B devrait effectuer son vol inaugural au cours du premier semestre 2020. Rappelons que son rôle sera de transporter les éléments du fameux « Palais Céleste », Tiangong, qui n'est autre qu'une station spatiale censée être mise en orbite d'ici 2022 afin de prendre la place de l'ISS, dont la retraite devrait être effective à partir de 2024.

La Chine est-elle en passe de devenir une superpuissance spatiale ? Votre opinion sur le sujet est la bienvenue dans notre espace commentaire.

20 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Salto, la réponse des chaînes TV françaises à Molotov et Netflix sera lancée début 2020
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top