Une étude démontre qu'il y a de l'eau sous la surface de la Lune... mais plus pour longtemps

le 22 avril 2019 à 14h25
0
Lune

Parue dans la revue Nature Geoscience, cette étude nous en dit un peu plus sur le cycle de l'eau lunaire. On y apprend surtout que l'eau pourrait être présente en quantité et depuis des milliards d'années sous la surface de la Lune.

Si la Lune a longtemps été considérée comme un caillou tout sec, de nombreuses missions et études ont pu démontrer ces dernières années que ce n'était pas le cas. Alors que la NASA a confirmé la présence d'eau solide aux deux pôles grâce aux données collectées par la mission Chandrayaan-1, puis est plus récemment parvenue à détecter des particules d'eau dans la fine atmosphère de la Lune avec les missions LCROSS et LRO, on en sait maintenant un peu plus sur le cycle de l'eau lunaire avec cette nouvelle étude réalisée par des chercheurs de la NASA et de différentes universités.

Des molécules d'eau qui « se perdent dans l'espace »


Selon cette nouvelle étude, la surface lunaire serait composée d'une couche de sol desséchée de plusieurs centimètres, en dessous de laquelle se trouverait « un sol uniformément hydraté », signe que la Lune perd petit à petit l'eau qui lui a été livrée il y a fort longtemps ou qui était présente lors de sa formation.

Pour parvenir à ces résultats, les scientifiques ont utilisé les données du spectromètre de masse NMS (Neutral Mass Spectrometer) ainsi que de l'instrument LDEX (Lunar Dust Experiment) qui faisaient tous deux partis de la mission Lunar Atmosphere and Dust Environment Explorer, ou plus simplement LADEE, mission qui s'est achevée en 2014.

743 mesures réalisées pour identifier le phénomène


La formation d'eau solide aux pôles est désormais assez bien comprise grâce aux observations successives de Cassini, Deep Impact, Chandrayaan-1, ainsi qu'avec le spectromètre Lunar Prospector Neutron (LPNS). Ces différentes missions ont permis de mettre en évidence la présence d'un cycle de l'eau sur la Lune, notamment grâce aux impacts de météorites qui contiennent des minéraux hydratés, comme c'est le cas de certaines chondrites, mais aussi grâce à l'intense flux de particules provenant du vent solaire qui apporte probablement l'hydrogène nécessaire à la réduction de l'oxyde de fer (FeO) dans le sol, libérant ainsi de précieuses molécules d'eau.

D'après les 743 mesures réalisées par l'instrument NMS sur des altitudes comprises entre 20 et 100 km, certaines périodes sont plus propices que d'autres pour que les molécules d'eau rejoignent l'exosphère et se perdent dans l'espace. Les chercheurs estiment en effet que les épisodes intenses d'impacts de météorites, par exemple lors des Géminides, déclenchent des fluctuations sur l'abondance des molécules d'eau libérées dans l'exosphère, ce qui fournit « des informations sur la nature des météoroïdes qui ont déclenché le rejet d'eau dans l'exosphère, et sur la nature du réservoir qui a préalablement séquestré l'eau ».

Cycle de l'eau lunaire

Un réservoir d'eau profondément enfoui sous la surface lunaire ?


Ils estiment en outre que de nombreux météores sont capables de percer la couche desséchée présente à la surface de la Lune, excavant ainsi des sols plus profonds qui sont quant à eux hydratés.

Comme nous pouvons le voir sur le schéma ci-dessus, le vent solaire serait la seule source exogène qui permet de produire de l'hydrogène. L'eau synthétisée se diffuserait alors verticalement en étant piégée dans la couche hydratée ou perdue à la surface. Ainsi, pour maintenir la perte en eau résultant des impacts de météorites, la couche hydratée doit être reconstituée par un (hypothétique) réservoir d'eau plus profond.

Cette étude tend à démontrer que la Lune pourrait renfermer de plus grandes quantités d'eau que ce que l'on pensait à présent. En outre, elle prouve que l'eau est présente sur la Lune depuis bien longtemps, si ce n'est depuis sa formation !

Source : Nature Geoscience
Mots-clés : Espace Nasa
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

From Software devrait annoncer un jeu avec avec George R.R. Martin à l'E3 2019
La RTX 2070 gagnerait des parts de marché plus rapidement que la GTX 1080 en son temps
Déclaration de revenus 2019 : n'oubliez pas de déclarer vos gains en cryptomonnaies !
Test Google Pixel 3a : le roi de la photo à moins de 400€
Instagram : les données de 6 millions d'influenceurs exposées
Nintendo compterait aussi sur le cloud de Microsoft pour propulser son service de streaming
Unu : 100 km d'autonomie pour ce scooter électrique abordable et lancé en Europe
Honor lance les Honor 20 et 20 Pro : deux smartphones haut de gamme à partir de 499€
USA vs Huawei : un sursis de 90 jours pour interdire les importations du fabricant
L'ultime épisode de Game of Thrones privé (momentanément ?) de diffusion en Chine
scroll top