Les vents solaires à la surface de la Lune pour produire... de l'eau ?

Matthieu Legouge Contributeur
26 février 2019 à 10h22
0
Lune

Une nouvelle étude de la NASA tend à prouver que les vents solaires sévissant sur la Lune pourraient apporter à sa surface certains éléments indispensables à l'apparition d'une molécule au pouvoir magique : l'eau !

Il y a plusieurs dizaines d'années, la mission soviétique Luna 24 mettait en évidence la présence d'eau sur la Lune.

La fin d'une quête sans fin ?


Plus récemment, les sondes Chandrayaan-1 et LCROSS ont détecté des particules d'eau dans la fine atmosphère de la Lune ainsi que la présence de glace d'eau aux pôles. Néanmoins, on ne connait toujours pas le processus grâce auquel l'eau a pu s'installer sur notre unique satellite naturel. Mais les scientifiques de la NASA ont peut-être une piste : les vents solaires pourraient apporter certains des ingrédients nécessaires à son apparition.

Les scientifiques de la NASA sont parvenus à mettre au point une complexe simulation informatique afin de comprendre les interactions du vent solaire avec la chimie des roches qui composent la surface de la Lune. Les résultats sont étonnants et pourraient venir identifier un phénomène encore incompris, celui de la formation d'eau sur notre petit satellite.

Deux des trois ingrédients de l'eau


Les chercheurs ont en effet constaté que l'intense flux de particules composant le vent solaire, balayant parfois la surface de la Lune à 450 km/s, pourrait apporter deux des trois ingrédients nécessaires à l'apparition de l'eau. Les protons diffusés par le vent solaire seraient susceptibles d'interagir avec des électrons présents à la surface de la Lune, créant ainsi des atomes d'hydrogène (H). Ces atomes migreraient pour ensuite se fixer aux abondants atomes d'oxygène contenus dans le dioxyde de silicium (SiO2) ainsi que d'autres molécules constituant le régolithe et renfermant de l'oxygène. Ces deux éléments liés forment la molécule hydroxyle (OH) dont la structure moléculaire contient deux des trois ingrédients de l'eau.

Bien que le processus complet de l'apparition de l'eau sur la Lune ne soit pas encore compris, c'est une belle étape que vient de franchir la NASA à l'aide de cette nouvelle étude. William M. Farrell, physicien des plasmas au Goddard Space Center, a par ailleurs déclaré : « Nous pensons à l'eau comme un composé spécial et magique. Mais voilà ce qui est incroyable : chaque rocher a le potentiel de faire de l'eau, surtout après avoir été irradié par le vent solaire ».



Retrouvez tous nos actus, dossiers et diaporamas sur l'astronomie et la conquête spatiale !

13 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top